Bataille d'Ong Thanh

La bataille d'Ong Thanh est un engagement entre les forces armées américaines et les forces armées vietcongs lors de la guerre du Viêt Nam qui se déroule le 17 octobre 1967.

Bataille d'Ong Thanh
Le Premier lieutenant Clark Welch (à l'extrême droite) décrit les actions du 16 octobre aux officiers supérieurs de la 1re division d'infanterie.
Informations générales
Date 17 octobre 1967
Lieu Ong Thanh, Chơn Thành District (en), Province de Bình Dương, Sud-Viêt Nam
Issue Victoire vietcong.
Belligérants
États-Unis Viet-Cong
Commandants
Terry de la Mesa Allen, Jr. (en) Vo Minh Triet
Nguyen Van Lam
Forces en présence
1re division d'infanterie
  • 2e bataillon, 28e régiment d'infanterie


Total : 142-155 soldats (+ force de secours)[1]
9e division
  • 271e régiment

Rear Service Group 83

  • Compagnie C1


Total : 1 400 soldats[1]
Pertes
États-Unis : 64 morts, 75 blessés et 2 disparus[2].Viet-Cong : inconnues, 22 corps retrouvés[3].

Guerre du Viêt Nam

Batailles

Contexte

Bataille

Conséquences

Notes et références

Notes

    Références

    1. Keating 2006, p. 34.
    2. Keating 2006, p. 36.
    3. Maraniss 2010, p. 415.

    Bibliographie

     : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

    • (en) Patrick H. Dockery, Vietnam Was More Than Just the Killing : The Untold Day to Day History, Victoria, Trafford Publishing, , 216 p. (ISBN 1-55369-244-6)
    • (en) Susan K. Keating, Battle of Ong Thanh, Kansas City, VFW Magazine,
    • (en) George L. MacGarrigle, Combat Operations : Taking the Offensive : October 1966 to October 1967, Washington, United States Army Center of Military History, , 485 p. (ISBN 978-0-16-049540-3)
    • (en) David Maraniss, Into the Story : A Writer's Journey through Life, Politics, Sport and Loss, New York, Simon & Schuster, (ISBN 978-1-4391-6002-2)
    • (en) John McPhee et Carol (eds.) Rigolot, The Princeton Reader : Contemporary Essays by Writers and Journalists at Princeton University, Princeton, Princeton University Press, (ISBN 978-0-691-14307-1)
    • (en) James S. Robbins, This Time We Win : Revisiting the Tet Offensive, New York, Encounter Books, , 364 p. (ISBN 978-1-59403-229-5, présentation en ligne)
    • (en) Gordon L Rottman, Special Forces Camps in Vietnam 1961–1970, Oxford, Osprey Publishing, (ISBN 1-84176-839-1)
    • (en) James H. Willbanks, Vietnam War Almanac, New York, Facts On File, , 590 p. (ISBN 978-0-8160-7102-9)

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail des forces armées des États-Unis
    • Portail du Viêt Nam
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.