Bataille de Barbacoas

La bataille de Barbacoas est un affrontement armé se déroulant le entre les troupes patriotes de Grande Colombie contre les troupes royalistes issues de la ville de San Juan de Pasto. Elle se termine par une victoire des patriotes.

Bataille de Barbacoas

Informations générales
Date
Lieu Barbacoas, sud de la Nouvelle-Grenade (Colombie actuelle)
Issue Victoire des patriotes
Belligérants
Grande Colombie Empire espagnol
Commandants
Tomás Cipriano de Mosquera Agustín Agualongo (es)

Campagne de Pasto
(Guerre d'indépendance de la Colombie)

Batailles

m

Contexte

Après de multiples défaites des royalistes, le commandant royaliste de Pasto Agustín Agualongo (es) tente de prendre le port pacifique de Barbacoas.

Combats

Le une tentative est repoussée rapidement et le jour suivant l'assaut final est donné. Le colonel Tomás Cipriano de Mosquera dirige la défense patriote et s'y trouve blessé.

Conséquences

La déroute des royalistes est totale et Agualongo s'échappe vers Patía, poursuivi par Mosquera.

Les pastusos perdent durant l'assaut environ 140 hommes entre le et le 1erjuin. Au cours de la poursuite, les forces de Mosquera font prisonniers 33 officiers et 150 soldats. Les patriotes perdent de leur côté 13 soldats et ont 18 blessés, dont Mosquera lui-même. Les 33 officiers sont exécutés par ordre de Mosquera sous l'accusation d'être des incendiaires.


Références

    • Portail de l’histoire militaire
    • Portail de l’Espagne
    • Portail de la Colombie
    • Portail des années 1820
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.