Bataille de Kham Duc

La bataille de Kham Duc est un engagement entre les forces armées américaines et les forces armées nord-vietnamiennes et vietcong lors de la guerre du Viêt Nam qui se déroule du 10 au 12 mai 1968.

Bataille de Kham Duc
L'armée américaine perd neuf appareils au cours de la bataille de Kham Duc, y compris ce CH-47 Chinook abattu alors qu'il tentait d'atterrir sur l'aérodrome.
Informations générales
Date 10 au 12 mai 1968
Lieu Kham Duc, Quảng Tín Province (en), Sud-Viêt Nam
Issue Victoire décisive nord-vietnamienne et vietcong.
Belligérants
États-Unis
Sud-Vietnam
Australie
Nord-Viet Nam
Viet-Cong
Commandants
William Westmoreland
Robert B. Nelson
Chris Silva
John White
Burl W. McLaughlin[1]
Giáp Văn Cương
Chu Huy Mân[2]
Forces en présence
23e division d'infanterie, 196th Infantry Brigade (United States) (en)

5th Special Forces Group (United States) (en)

  • Détachement A-105
  • 11e compagnie MSF
  • 12e compagnie MSF
70th Engineer Battalion
Battery D, 2nd Battalion, 13th Marine Regiment.

Total :
États-Unis : 900 soldats[3]
Australie : 3 conseillers AATTV
Sud-Vietnam : 500 soldats CIDG, et 272 civiles[4].
2e division
  • 21e régiment
  • 1er régiment 'Ba Gia'

    Total : 2 500 soldats[5]
Pertes
États-Unis : 13 morts, 92 blessés et 30 disparus
9 aéronefs détruits
Sud-Vietnam : 10 morts, 58 blessés, 95 disparus[6] et 102 prisonniers[7]
345 morts[8]

Guerre du Viêt Nam

Batailles

Coordonnées 15° 26′ 17″ nord, 107° 47′ 49″ est
Géolocalisation sur la carte : Viêt Nam

Contexte

Bataille

Conséquences

Notes et références

Notes

    Références

    1. Gropman 1985, p. 9.
    2. Davies 2008, p. 6.
    3. Bowers 1983, p. 343.
    4. Gropman 1985, p. 4.
    5. Davies 2008, p. 106.
    6. (en) Department of the Army, 5th Special Forces Group (Airborne) Operational Report, Lessons Learned, Period Ending 31 July 1968, , p. 13
    7. (en) Tuan Minh, « 40 Years Anniversary, Victory of Khâm Đức », (consulté le 3 février 2010)
    8. Willbanks 2009, p. 261.

    Bibliographie

     : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

    • (en) Ray Bowers, The United States Air Force in Southeast Asia : Tactical Airlift, Washington, Air Force Historical Studies Office,
    • (en) Bruce Davies, The Battle at Ngok Tavak : A Bloody Defeat in South Vietnam, 1968, Sydney, Allen & Unwin, , 242 p. (ISBN 978-1-74175-064-5)
    • (en) Alan L. Gropman, Airpower and Airlift Evacuation of Kham Duc, Washington, Office of Air History, (ISBN 978-0-912799-30-8, lire en ligne)
    • (en) Peter Maslowski et Winslow, Don, Looking for a hero : Staff Sergeant Joe Ronnie Hooper and the Vietnam War, Lincoln, University of Nebraska, , 618 p. (ISBN 0-8032-3244-6)
    • (en) Donald Mrozek, Air Power and the Ground War in Vietnam, Honolulu, University Press of the Pacific, (1re éd. 1989), 216 p. (ISBN 978-0-89875-981-5, présentation en ligne)
    • (en) Dieter H.B. Protsch, Be All You Can Be : From a Hitler Youth in WWII to a US Army Green Beret, Cheshire, Trafford Publishing, , 360 p. (ISBN 1-4120-3674-7, présentation en ligne)
    • (en) Ronald H. Spector, After Tet : The Bloodiest Year in Vietnam, New York, Free Press, , 390 p. (ISBN 978-0-02-930380-1)
    • (en) James H. Willbanks, Vietnam War Almanac, New York, Infobase Publishing, , 590 p. (ISBN 978-0-8160-7102-9)
    • (en) Tuan Minh, « 40 Years Anniversary, Victory of Kham Duc », (consulté le 3 février 2010)

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail des forces armées des États-Unis
    • Portail du Viêt Nam
    • Portail de l’Australie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.