Bataille du Mont Ortigara

La bataille du Mont Ortigara est un engagement armé entre les troupes italiennes et les troupes austro-hongroises lors de la Première Guerre mondiale. Elle a lieu respectivement du 10 au au mont Ortigara, en Italie.

Contexte

Les Italiens ont décidé de lancer cette offensive afin de percer les positions défensives des Austro-hongrois.

La bataille a été préparée avec des moyens considérables. 300 000 soldats italiens ainsi que 1 600 pièces d'artillerie ont pris part à la bataille. Les Italiens disposaient d'une grande supériorité numérique du fait que l'empire austro-hongrois ne disposait que de 100 000 hommes ainsi que 500 canons sur le front.

Cependant, les positions retranchées austro-hongroises, l'arc formé par les lignes adverses favorisant l'artillerie austro-hongroise et le fait que les Austro-hongrois s'attendaient à l'attaque italienne ont fait subir de lourdes pertes à l'Italie.

La bataille

L'attaque italienne a commencé le 10 juin. C'est après de féroces et sanglants combats que la 52e division alpine italienne a réussi à prendre le sommet du Mont Ortigara.

Les Austro-hongrois ont ainsi promptement envoyé de nombreux renforts, mais leur contre-attaque échoua.

Liens externes

  • Portail de la Première Guerre mondiale
  • Portail de l’Autriche-Hongrie
  • Portail de l’armée italienne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.