Bataille du sud du Guangxi

La bataille du sud du Guangxi opposa l'Armée nationale révolutionnaire chinoise et l'Armée impériale japonaise pendant la guerre sino-japonaise.

Les Japonais débarquent sur les côtes du Guangxi en novembre 1939, rendant impossible l'aide militaire aux Chinois par voie maritime. Des offensives répétées de l'armée chinoise causèrent de lourdes pertes au Japon. Après l'invasion japonaise de l'Indochine, les troupes impériales japonaises évacuent la région en novembre 1940, dans la mesure où la conquête de l'Indochine permet de bloquer efficacement les convois vers la Chine du Sud.

  • Portail de la Chine
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail de l’Empire du Japon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.