Beñesmen

Beñesmen ou Beñesmer était le nom que les aborigènes Guanches ont donné au mois d'août, c'était aussi la célébration de la récolte célébrée au cours de ce mois.

C'était le festival le plus important des anciens aborigènes des îles Canaries, principalement de l'île de Tenerife. C'était le festival de la récolte et a été considéré comme la «nouvelle année», qui a coïncidé avec la récolte des récoltes[1]. Il a été célébré lors de la première lune d'août.

À cette période de l'année, les terres et les zones d'élevage et de pêche ont été réparties. Aussi les produits de la récolte ont été offerts aux dieux, ils ont également offert du lait et du miel[2].

La fête de Beñesmen a été christianisée lors de la fête de la Vierge de Candelaria (patronne des îles Canaries) le 15 août.

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

  • Portail des îles Canaries
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.