Bellwald

Bellwald est une commune suisse du canton du Valais, située dans le district de Conches.

Pour l’article homonyme, voir Jacques Marie Bellwald.

Bellwald

Héraldique
Administration
Pays Suisse
Canton Valais
District Conches
NPA 3997
N° OFS 6052
Démographie
Population
permanente
378 hab. (31 décembre 2018)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 26′ 00″ nord, 8° 09′ 00″ est
Altitude 1 560 m
Superficie 13,69 km2
Divers
Langue allemand
Localisation

Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton du Valais
Bellwald
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Bellwald
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Bellwald
Liens
Site web www.bellwald.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

    Géographie

    Bellwald est située au nord de Brigue, au-dessus de la vallée du Rhône, à 1 560 m d'altitude. Il s'agit ainsi de la commune la plus haute du district de Conches. Depuis 1962, le village est relié par une route riche en virages. Depuis 1956, un téléphérique relie le village depuis la vallée au niveau de la gare ferroviaire située sur la ligne Matterhorn-Gotthard-Bahn (MGB).

    Depuis 2007, Bellwald fait partie de la liste du Patrimoine mondial Alpes suisses Jungfrau-Aletsch.

    Photo aérienne historique de Werner Friedli de 1955

    Nom

    Plusieurs sources mentionnent le nom de la commune. Ainsi, en 1273, Nicholaus de Bellewalt, Beliwalt; en 1293 Belwalt. Un document remontant à 1374 (apun Belwalt Zblattun) laisse penser que le nom actuel désignait à l'origine le dôme de montagnes; puis il passa plus tard au hameau principal et remplaça l'ancien nom de Zblattun.

    L'origine du nom de Bellwald n'est pas clarifiée complètement. Il est supposé qu'il provient de l'addition des mots allemand Wald (forêt) et latin bellum (beau), ou d'un nom de famille Ballo/Pallo en tant que propriétaire.

    Installation photovoltaïque

    Des panneaux photovoltaïques ont été installés depuis l'été 2012 sur les paravalanches implantés sur les hauteurs du domaine à 2 380 m, afin d'étudier le rendement d'une telle installation.

    Curiosités

    Le centre de Bellwald, piéton, est bien conservé. Il possède des maisons en bois sombre et des ruelles étroites. Des églises et chapelles méritent aussi la visite.

    Tourisme

    Le village est apprécié en été pour son réseau de chemins de randonnée, qui amènent à proximité de plusieurs petits lacs. Une piste de descente en VTT accueille des compétitions internationales. En 2002, la station possède 1200 appartements de vacances et 4300 lits.

    Transports

    Le téléphérique Fürgangen - Bellwald part du fond de la vallée à 1 204 m et rejoint Bellwald à 1 564 m. Il a été construit en 1956 et est équipé de cabines de 8 places.

    Bellwald
    Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
    Administration
    Pays Suisse
    Site web www.bellwald.ch
    Géographie
    Coordonnées 46° 25′ 42″ nord, 8° 09′ 43″ est
    Massif Alpes
    Altitude 1 560 m
    Altitude maximum 2 558 m
    Altitude minimum 1 614 m
    Ski alpin
    Remontées
    Nombre de remontées 6
    Téléphériques 1
    Télésièges 2
    Téléskis 2
    Fils neige 1
    Débit 4 200 (personnes/heure)
    Pistes
    Nombre de pistes 11
    Noires 2
    Rouges 4
    Bleues 5
    Total des pistes 20 km
    Installations
    Nouvelles glisses
    1 snowpark
    Ski de fond
    Nombre de pistes 9
    Total des pistes (région de Goms) 85 km
    Neige artificielle
    Canons 34 (92 % du domaine)
    Superficie 38,2 ha. km2
    Géolocalisation sur la carte : canton du Valais
    Géolocalisation sur la carte : Suisse

    Domaine skiable

    Le domaine skiable d'importance situé le plus à l'est du Valais est relativement moins fréquenté que les stations voisines de l'Aletsch Arena. Entre 2004 et 2013, près de 90 000 journées skiées ont été réalisées en moyenne. Son relatif isolement - plus de 2 h de voiture depuis Lausanne - donne certainement une part de l'explication.

    Le télésiège 2-places débrayable Richenen part directement à proximité du parking payant, et rejoint Fleschen à 2 081 m. De là part une piste de luge de 6 km, qui rejoint la station. Elle peut aussi être empruntée à skis. Le télésiège Golden Rabbit, construit en 2009, poursuit jusqu'au sommet du domaine à 2 558 m d'altitude. De là, il est possible soit de poursuivre l'ascension à l'aide de skis de randonnée, soit d'emprunter les deux pistes relativement raides qui rejoignent le reste du domaine, soit encore de pratiquer le ski hors-piste sur un itinéraire relativement court et excentré. Le domaine central possède des pistes relativement faciles.

    30 km de chemins sont aménagés pour pratiquer la randonnée hivernale.

    Depuis le domaine, il est possible d'apercevoir le Cervin.

    L'exploitation en été des télésièges apporte près de 7 % des recettes d'exploitations totales, le reste revenant à la saison hivernale.

    Notes et références

    Annexes

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail géographie de la Suisse
    • Portail des Alpes
    • Portail des sports d’hiver
    • Portail du Valais
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.