Berendries

Berendries est une rue située sur la commune de Brakel dans la province belge de Flandre-Orientale. Elle relie le village de Michelbeke à celui de Audenhove-Sainte-Marie.

Berendries
Altitude 98 m
Massif Monts des Flandres
Coordonnées 50° 49′ 59″ nord, 3° 46′ 33″ est
Pays Belgique
ValléeArdennes flamandes
(nord-est)
Ascension depuisMichelbeke
Déclivité moy.7 %
Déclivité max.13 %
Kilométrage0,936 km
Géolocalisation sur la carte : Belgique

Cyclisme

Berendries est surtout connue pour son ascension lors des classiques flandriennes et plus particulièrement lors du Tour des Flandres. C'est une côte asphaltée de 936 mètres de longueur de 7 % de moyenne, avec un passage à plus de 13 %. C'est une des côtes non-pavées les plus difficiles que les coureurs doivent affronter.

C'est un mont traditionnel du Tour des Flandres mais il n'a été pour la première fois répertorié qu'en 1983. Il a ensuite été emprunté 28 fois consécutivement par le « Ronde » jusqu'en 2010. Il ne figure pas sur le parcours de l'édition 2011. Berendries est généralement précédé du Leberg. Il se situe à environ 40 kilomètres de l'arrivée à Meerbeke. Entre 1984 et 1995, il est même l'antépénultième difficulté du Tour des Flandres, avant le duo mur de Grammont/Bosberg. Cette situation change à partir de 1996 avec la réintroduction du Valkenberg et la reconnaissance de Tenbosse en 1997.

Le Berendries apparait aussi régulièrement au programme du circuit Het Nieuwsblad (24 fois en 1983-1985, 1987-1996, 1998-2000, 2002, 2003, 2005-2010) mais aussi d'autres semi-classiques belges comme À travers les Flandres.

  • Portail du cyclisme
  • Portail de la Flandre-Orientale
  • Portail de la route
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.