Bernard du Rosier

Bernard du Rosier, parfois aussi dit Bernard de Rosier, Bernard Yvest de Roserges, ou de Rosergio, ou du Rosier, né à Toulouse (ou près de Castelnaudary), et mort le , est un prélat français du XVe siècle.

Bernard du Rosier
Biographie
Naissance vers 1400
Toulouse
Décès
Évêque de l’Église catholique
Archevêque de Toulouse
Évêque de Montauban
Évêque de Bazas
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Biographie

Fils d'Arnaud de Rosergio, capitoul à Toulouse, Bernard du Rosier entre au nombre des chanoines réguliers du chapitre métropolitain de Saint-Étienne de Toulouse et est nommé successivement archidiacre, chancelier, infirmier et prévôt. Professeur de droit à l'université de Toulouse, il est créé « comte ès loi », et référendaire apostolique.

Il écrit entre 1435 et 1436 le ambaxiatorum brevilogum, un traité original sur le métier d'ambassadeur.

Il devient, de 1447 à 1450, évêque de Bazas, puis en 1451, de Montauban. En 1452 il est élu archevêque de Toulouse.

À Toulouse, il bâtit un des corps de logis du palais archiépiscopal, il fait construire à ses frais les orgues de sa cathédrale et donne à cette même église un beau reliquaire d'argent doré. De Roserges édifie la chapelle appelée Notre-Dame des Brassières (aujourd'hui celle du Sacré-Cœur). Rosergio, amateur des belles-lettres, les cultive lui-même. Il compose notamment des sermons sur toutes sortes de matières, prononcés à Toulouse, à Rome, à Bazas et à Montauban, des oraisons funèbres et des panégyriques.

Bibliographie

  • Patrick Arabeyre, « La France et son gouvernement au milieu du XVe d'après Bernard de Rosier », in Bibliothèque de l'école des chartes, no 150-2, 1992, p. 245-285, DOI:10.3406/bec.1992.450657.
  • Patrick Arabeyre, « Un prélat languedocien au milieu du XVe siècle : Bernard de Rosier, archevêque de Toulouse (1400-1475) », Journal des savants, 1990, no 3-4, p. 291-326. DOI:10.3406/jds.1990.1540

Articles connexes

  • Portail du catholicisme
  • Portail du Moyen Âge tardif
  • Portail de la Gironde
  • Portail de l’Occitanie
  • Portail de Toulouse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.