Bertsolari

Le bertsolari (« versificateur » en basque) est un chanteur de vers rimés et strophés en langue basque appelé bertso, elles sont improvisées et ce devant public.

Mattin (Mattin Treku) improvisant des vers à Sare en 1960.

Les joutes oratoires chantées et improvisées sont une tradition orale du Pays basque qui a su évoluer et s'adapter aux époques en établissant un lien avec les plus jeunes générations. Cette tradition ancestrale, qui a joué un rôle fondamental dans la transmission orale du basque, est un exercice codifié dont le thème est imposé, un art d'une austère esthétique qui surprend en une époque marquée par le spectaculaire et les effets spéciaux.

Xabier Amuriza résume la définition du bertsolarisme dans cette strophe:

Neurriz eta errimaz Avec le mètre et la rime
kantatzea hitza chanter le mot
horra hor zer kirol mota c'est ce genre de sport
den bertsolaritza qu'est le bertsolarisme[1].

Bertsolaris célèbres

Classiques
  • Pernando Amezketarra
  • Basarri (Inazio Eizmendi)
  • Bilintx
  • Kepa Enbeita
  • Balendin Enbeita
  • Joan Etxamendi
  • Pello Errota
  • Etxahun Iruri
  • Lazkao Txiki
  • Lexo
  • Lexoti
  • Otaño
  • Txirrita
  • Uztapide
  • Mattin Treku
  • Xalbador
  • Xenpelar
  • Zepai
Contemporains
  • Amaia Agirre
  • Ainhoa Agirreazaldegi
  • Karlos Aizpurua
  • Uxue Alberdi
  • Miren Amuriza
  • Xabier Amuriza
  • Amets Arzallus
  • Maddalen Arzallus
  • Sustrai Colina
  • Odei Barroso
  • Ortzi Idoate
  • Oihana Bartra
  • Andoni Egaña
  • Igor Elortza
  • Onintza Enbeita
  • Arkaitz Estiballes
  • Xabier Euzkitze
  • Nahikari Gabilondo
  • Beñat Gaztelumendi
  • Jesus Mari Irazu
  • Iratxe Ibarra
  • Unai Iturriaga
  • Etxahun Lekue
  • Sebastian Lizaso
  • Jon Lopategi
  • Maialen Lujanbio
  • Jon Maia
  • Mañukorta
  • Jon Martin
  • Xabier Paya
  • Anjel Mari Peñagarikano
  • Oihane Perea
  • Jon Sarasua
  • Xabier Silveira
  • Julio Soto
  • Jone Uria
  • Iker Zubeldia

Grand championnat de bertsolaris

Lors de la grande finale du dernier Grand championnat de bertsolaris (Bertsolari Txapelketa Nagusia) 14 000 personnes étaient réunis pour voir se défier en direct 8 bertsolaris[2].

Maialen Lujanbio et Joxe Agirre en 2009 lors du Bertsolari Txapelketa Nagusia.
Amets Arzallus en 2013 lors du Bertsolari Txapelketa Nagusia.
Année Lieu Txapelduna
Champion
1935Saint-SébastienInazio Eizmendi Manterola "Basarri"
1936Saint-SébastienJose Manuel Lujanbio Retegi "Txirrita"
1960Saint-SébastienInazio Eizmendi Manterola "Basarri"
1962Saint-SébastienManuel Olaizola Urbieta "Uztapide"
1965Saint-SébastienManuel Olaizola Urbieta "Uztapide"
1967Saint-SébastienManuel Olaizola Urbieta "Uztapide"
1980Saint-SébastienXabier Amuriza Sarrionandia
1982Saint-SébastienXabier Amuriza Sarrionandia
1986Saint-SébastienSebastian Lizaso Iraola
1989Saint-SébastienJon Lopategi Lauzirika
1993Saint-SébastienAndoni Egaña Makazaga
1997Saint-SébastienAndoni Egaña Makazaga
2001Saint-SébastienAndoni Egaña Makazaga
2005BarakaldoAndoni Egaña Makazaga
2009BarakaldoMaialen Lujanbio Zugasti
2013Bilbao Exhibition CenterAmets Arzallus Antia
2017 Bilbao Exhibition Center Maialen Lujanbio Zugasti

Notes

  • Portail du Pays basque
  • Portail des Pyrénées-Atlantiques
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.