Billy Simpson

Billy Simpson, est un footballeur international nord-irlandais, né le , à Belfast et mort le [1] à Glasgow en Écosse.

Pour les articles homonymes, voir Simpson.
Ne doit pas être confondu avec William Hood Simpson.

Billy Simpson
Biographie
Nom William J. Simpson
Nationalité Britannique
Nat. sportive Nord-Irlandais
Naissance
Lieu Belfast (Irlande du Nord)
Décès
Lieu Glasgow (Écosse)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
- Roosevelt Street Boys Club
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1946-1950 Linfield 070 0(44)
1950-1959 Rangers 239 (163)
1959 Stirling Albion 008 00(1)
1959-1960 Partick Thistle 006 00(2)
1960-1961 Oxford United 011 00(3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1951-1958 Irlande du Nord 012 00(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 18 août 2014

Évoluant au poste d'attaquant, il est particulièrement connu pour ses saisons aux Rangers, où il fait partie du Rangers FC Hall of Fame. Il est également considéré comme l'un des meilleurs joueurs ayant évolués à Linfield[2],[3].

Il compte 12 sélections pour 5 buts inscrits en équipe d'Irlande du Nord.

Biographie

Carrière en club

Natif de Belfast, il grandit à Donegall Road dans le sud de la ville[1]. Son grand frère, Reggie Simpson, également footballeur, jouait au sein du Belfast Celtic[1]. Il joue dans sa jeunesse au sein du Roosevelt Street Boys Club, en parallèle de son apprentissage pour devenir menuisier[1]. Son talent attire l'intérêt de Linfield qui l'engage en . Lors de sa première apparition avec le club, le , il marque deux fois face à Cliftonville[3]. Marquant lors des matchs décisifs pour son club[3], il inscrit un but lors de la finale de l'Irish Cup en que Linfield remporte 3 à 0 face à Coleraine au Celtic Park[3]. Il remporte deux titres de champion consécutifs en 1949 et 1950, et fait partie de l'équipe remportant à nouveau la coupe en 1950 face à Distillery[3].

Ses performances sont remarquées par Torrance Gillick qui urge Bill Struth de le recruter aux Rangers[1]. Il rejoint le club écossais en pour 11 500 livres sterling[2],[4], ce qui constitue alors un record pour le club[5].

À peine arrivé à Glasgow, il joue son premier match avec l'équipe réserve des Rangers face à la réserve de Queen's Park à Hampden Park, match au cours duquel il marque un but[4]. Lors de son premier match avec l'équipe première, le face à East Fife, il réalise un coup du chapeau[1]. Il reste 9 saisons aux Rangers, y jouant 239 matches officiels pour 163 buts inscrits, dont 172 matches et 112 buts en championnat, y remportant 3 titres de champion et 1 coupe.

Réputé pour son jeu de tête et ses bonnes qualités d'attaquants, il inscrit un quadruplé à trois occasions pour les Rangers : contre Third Lanark, Saint Mirren et Hibernian[6].

Après le départ de Bill Struth du club et son remplacement par Scot Symon, l'équipe est progressivement renouvelée. Simpson perd sa place au profit de Jimmy Millar et de Max Murray, il quitte alors les Rangers en pour être transféré à Stirling Albion[7]. Il souffre alors d'une blessure aux ligaments croisés mettant à mal ses performances[8]. Il continue à jouer deux saisons supplémentaires après son départ des Rangers, allant ensuite à Partick Thistle puis dans le club anglais de Non-league, Oxford United, avant de mettre fin de sa carrière.

Carrière internationale

Billy Simpson reçoit 12 sélections en faveur de l'équipe d'Irlande du Nord entre et , pour 5 buts inscrits. Il est capé pour la première fois le à l'occasion d'un match du Home International Championship opposant l'Irlande du Nord au Pays de Galles à Windsor Park. Si le match se solde par une défaite pour les Nord-Irlandais, il inscrit son premier but à cette occasion[6]. Par la suite, il marque notamment en le but victorieux face à l'Angleterre, à Wembley, lors d'une victoire 3 à 2 de l'Irlande du Nord[5]. Il fait partie de l'équipe d'Irlande du Nord qui participe à la Coupe du monde 1958 mais n'y joue aucun match en raison d'une blessure contractée à l'entraînement[2].

Il est sélectionné à quatre reprises pour le Irish League XI (en), et une fois dans un onze de l'IFA pour affronter l'équipe olympique des États-Unis en [8].

Vie privée

Billy Simpson est marié à Margaret, de cette union naissent une fille et deux fils[1]. Passionné de courses de lévriers, il est même un temps propriétaire de chiens de courses[7]. Il apprécie également la pratique du golf, y jouant régulièrement avec son ancien coéquipier des Rangers, Johnny Hubbard[4]. Après sa carrière de footballeur, il travaille en tant qu'ouvrier pour Remington Rand, où l'un de ses apprentis est Alex Ferguson[8], avant d'être menuisier sur les chantiers navals de Govan Shipbuilders (en)[3].

Palmarès

Il remporte huit trophées lors sa période à Linfield, remportant notamment un doublé coupe-championnat en . Il remporte aussi trois Gold Cup, inscrivant un triplé face à Glenavon lors de la finale de l'édition 1948-1949, ainsi qu'une Ulster Cup (en) et une City Cup[3]. Avec les Rangers, il remporte trois championnats et une coupe d'Écosse. Il fait partie de l'équipe finaliste de la coupe de la Ligue écossaise en 1957 qui s'incline 7 à 1 face au Celtic, inscrivant au cours de ce match le seul but des siens. Ses performances au sein des Rangers lui ont valu d'être inclus dans le temple de la renommée du club, le Rangers FC Hall of Fame.

Trophées majeurs remportés en club :

Statistiques

Statistiques de Billy Simpson [9],[10],[11]
Saison Club Championnat Coupe nationaleCoupe de la LigueCompétition(s)
continentale(s)
Total
Division MB MBMBCMBMB
1946-1947 Linfield Division A - - - ------ 00
1947-1948 Linfield Division A - - - ------ 00
1948-1949 Linfield Division A - - - ------ 00
1949-1950 Linfield Division A - - - ------ 00
1950-1951 Linfield Division A - - - ------ 00
Sous-total 633876----- 7044
1950-1951 Rangers Division 'A' 19 11 - ------ 1911
1951-1952 Rangers Division 'A' 3 1 - ------ 31
1952-1953 Rangers Division 'A' 21 21 - ------ 2121
1953-1954 Rangers Division 'A' 18 11 - ------ 1811
1954-1955 Rangers Division 'A' 25 19 - ------ 2519
1955-1956 Rangers Division One 32 10 - ------ 3210
1956-1957 Rangers Division One 32 21 - ---C1-- 3221
1957-1958 Rangers Division One 16 11 - ---C1-- 1611
1958-1959 Rangers Division One 6 7 - ------ 67
Sous-total 17211323143834-62 239163
1958-1959 Stirling Albion Division One 8 1 - ------ 81
Sous-total 81------- 81
1959-1960 Partick Thistle Division One 6 2 0 000--- 62
Sous-total 620000--- 62
1960-1961 Oxford United Southern League 11 3 - ------ 113
Sous-total 113------- 113
Total sur la carrière 26015730203834-62 334213

Notes et références

  1. (en) « Obituary - Billy Simpson, Rangers and Northern Ireland international footballer », sur heraldscotland.com (consulté le 1er octobre 2018)
  2. (en) Steven Beacom et Malcolm Brodie, « 25 greatest Linfield players of all time », Belfast Telegraph, (ISSN 0307-5664, lire en ligne [PDF], consulté le 1er octobre 2018)
  3. (en) « Linfield to honour ex-striker and Rangers legend Billy Simpson - BelfastTelegraph.co.uk », sur BelfastTelegraph.co.uk (consulté le 1er octobre 2018)
  4. (en) Johnny Hubbard et David Mason, The Penalty King : The Autobiography of Johnny Hubbard, Rangers' Star of the 1950s, Pitch Publishing Ltd, (ISBN 978-1785310799), p. 131-132
  5. (en) « Billy Simpson (1929-2017) », sur rangers.co.uk (consulté le 1er octobre 2018)
  6. (en) « Rangers striker Billy Simpson was hat-trick king during his nine-year spell at Ibrox », sur eveningtimes.co.uk (consulté le 1er octobre 2018)
  7. (en) Johnny Hubbard et David Mason, The Penalty King : The Autobiography of Johnny Hubbard, Rangers' Star of the 1950s, Pitch Publishing Ltd, (ISBN 978-1785310799), p. 223-224
  8. (en) « Obituary: Billy Simpson, ex-Rangers and Northern Ireland footballer », sur scotsman.com (consulté le 1er octobre 2018)
  9. (en) « Fiche de Billy Simpson », sur national-football-teams.com
  10. (en) « Billy Simpson », sur nifootball.blogspot.com (consulté le 1er octobre 2018)
  11. (en) « Statistics players S », sur oufc.co.uk (consulté le 1er octobre 2018)

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Irlande du Nord
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.