Black Cobra

Black Cobra est un groupe de metal originaire de San Francisco aux États-Unis.

Historique

Formé en 2001, il se compose de seulement deux membres[1] : Rafa Martinez (ancien membre d'Acid King) à la batterie et Jason Landrian (ancien membre de Cavity]), chanteur et guitariste.

Leur premier EP de trois titres, sorti en 2004, servira de brouillon aux deux musiciens. Le groupe se fait réellement connaître en 2006 avec son album Bestial, véritable vague dans la scène sludge alors en pleine explosion. S'en suivra une tournée européenne. Cela leur permettra de consolider leur présence sur la scène metal mondiale.[réf. nécessaire]

Rapidement, ils composent de nouveaux titres pour la sortie de leur deuxième album Feather and Stone en 2007. Guitares saturées, chant hardcore éraillé, rythme lourd et saccadé, voilà ce qui ressort de cet opus, dont les riffs laissent entrevoir des influences de Mastodon. Leur production Chronomega, sortie en 2009 ne fera pas autant d'émules[2]. Les Californiens planchent alors sur Invernal en 2011, bien plus remarqué[3] : batterie déchaînée et guitare épique créent des compositions furieuses et accrocheuses[passage promotionnel]. Leur dernier album de 2016, Imperium Simulacra, sera un grand pas en avant pour le duo. Plus psychédélique, aux constructions instrumentales chaotiques, Black Cobra commence à se tourner vers des horizons plus heavy.

Style musical

Au fil des albums, le genre musical de Black Cobra évoluera beaucoup. Références du sludge/doom, aux influences punks/hardcores, déviant sur du heavy metal avec leur dernier opus Imperium Simulacra (2016), leur musique, souvent inclassable, casse les codes et créer leur style unique[4]. Plusieurs étiquettes leur seront souvent attribuées et peu de musiciens et de fans tomberont d'accord sur leur véritable style musical.[réf. nécessaire]

Membres

  • Jason Landrian – guitare, chant
  • Rafael "Rafa" Martinez – batterie

Discographie

Albums studio
  • Bestial (2006, At a Loss Recordings)
  • Feather and Stone (2007, At a Loss Recording)
  • Chronomega (2009,/ Southern Lord Records)
  • Invernal (2011, Southern Lord Records)
  • Imperium Simulacra (2016, eason of Mist)
EPs

Notes et références

  1. « Black Cobra : Je pense que les gens sont étonnés lorsqu'ils constatent qu'on n'est que deux », Pelecanus.net, (lire en ligne, consulté le 1er février 2017)
  2. « Black Cobra - Invernal (2011) », Pelecanus.net, (lire en ligne, consulté le 1er février 2017)
  3. « Black Cobra », sur Metalorgie (consulté le 1er février 2017)
  4. (en-US) « Album Review: Black Cobra Imperium Simulacra - Metal Injection », Metal Injection, (lire en ligne, consulté le 1er février 2017)

Liens externes

  • Portail du metal
  • Portail de San Francisco et sa région
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.