Bliesgau

Le Bliesgau primitif du traité de Meerssen de 870 s'étendait entre le Saargau et l'Allemagne. Il tirait son nom de la Blies, affluent de la Sarre
Fin du Xe siècle, le comté de Bliesgau et celui du Saargau supérieur furent réunis sous l'autorité d'un comte Folmar, décédé avant 995, comte palatin de Metz.

Carte du Briesgau

Toponymie

Au Moyen Âge, le comté est mentionné Bliesahgouwe, Blesitchowa, pagus Blesinsis ou pagus Blesiacus, pagus Bliesichgoue.

Territoire

Entre les VIIIe et XIe siècle, les localités mentionnées comme faisant partie du Bliesgau sont Behren-lès-Forbach, Bischmisheim (Sarrebruck), Ernstweiler (Deux-Ponts), Eschringen (Sarrebruck), Habkirchen, Hornbach, Illingen, Medelsheim, Mimbach (Blieskastel), Neumünster (Ottweiler), Niederlinxweiler (St-Wendel), Petite-Rosselle, Ratzwiller, Rimling, St-Arnual (Sarrebruck), Schiffweiler et Walsheim.

En , Habkirchen est choisie comme capitale pour le comté.

Les comtes connus

  • 888 : Irenfridus ou Ehrenfried, voire Ezzo Ehrenfried
  • 893 : Odacer
  • Portail de la géographie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.