Bob Gainey

Robert Michael Gainey, plus connu sous le nom de Bob Gainey (né le à Peterborough, dans la province de l'Ontario au Canada), fut le 15e directeur-gérant et le vice-président exécutif de la franchise de hockey sur glace professionnel des Canadiens de Montréal. Il fut également entraîneur-chef par intérim de l'équipe en 2006 et en 2009 ainsi que joueur de hockey sur glace dans la Ligue nationale de hockey. Il porta les couleurs des Canadiens durant 17 saisons. Il est considéré comme l'un des meilleurs attaquant-défensif de l'histoire de la LNH en ayant remporté quatre trophées Frank J. Selke remis pour cet honneur ce qui est un record dans la LNH[1]. Les Canadiens de Montréal ont retiré son no 23. Viktor Tikhonov l'entraîneur de URSS dans les années 1970-80 le qualifie de joueur de hockey le plus complet[2]. Le 8 février 2010, le président du Club de Hockey Canadien, Pierre Boivin, annonce dans une association de presse la démission de Bob Gainey.

Bob Gainey
Nationalité Canada
Naissance ,
Peterborough (Canada)
Entraîneur chef retraité
A entraîné Nationale 1B
Écureuils d'Épinal
LNH
North Stars du Minnesota
Stars de Dallas
Canadiens de Montréal
Activité 1989-2009
Joueur retraité
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour LAH
Voyageurs de la Nouvelle-Écosse
LNH
Canadiens de Montréal
Nationale 1B
Écureuils d'Épinal
Repêc. LNH 8e au total, 1973
Canadiens de Montréal
Repêc. AMH 7e au total, 1973
Fighting Saints du Minnesota
Carrière pro. 1973-1989
Poste
Titre Directeur-gérant des North Stars du Minnesota
Directeur-gérant des Stars de Dallas
Directeur-gérant des Canadiens de Montréal
Activité 2003-2010

Temple de la renommée : 1992

Carrière de joueur

Gainey a été choisi au premier tour du repêchage amateur de la LNH 1973 (8e choix au total) par les Canadiens de Montréal. La même année, il fut choisi par les Fighting Saints du Minnesota au cours du repêchage amateur de l'AMH 1973 en première ronde (7e choix).

Bob Gainey a joué de 1973 à 1989 dans la LNH, il a gagné quatre trophées Frank J. Selke et cinq Coupes Stanley avec le Canadien de Montréal (plus une en tant que directeur général des Stars de Dallas en 1999) ainsi qu'un trophée Conn Smythe lors des séries éliminatoires de 1979. Il a joué 1160 parties en saison régulière pour le Canadien. Il a marqué 239 buts et 263 passes et fut intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1992. En 2017, il est nommé parmi les 100 plus grands joueurs de la LNH à l'occasion du centenaire de la ligue[3]

Clubs

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4],[5]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1971-1972Petes de PeterboroughAHO100031-----
1972-1973Petes de PeterboroughAHO5222214399-----
1973-1974Voyageurs de la Nouvelle-ÉcosseLAH62574-----
1973-1974Canadiens de MontréalLNH6637103460006
1974-1975Canadiens de MontréalLNH8017203749112464
1975-1976Canadiens de MontréalLNH78151328571313420
1976-1977Canadiens de MontréalLNH80141933411441525
1977-1978Canadiens de MontréalLNH66151631571527914
1978-1979Canadiens de MontréalLNH7920183844166101610
1979-1980Canadiens de MontréalLNH6414193332101124
1980-1981Canadiens de MontréalLNH782324473630002
1981-1982Canadiens de MontréalLNH792124452450118
1982-1983Canadiens de MontréalLNH801218304330004
1983-1984Canadiens de MontréalLNH7717223941151569
1984-1985Canadiens de MontréalLNH79191332401213413
1985-1986Canadiens de MontréalLNH802023432020551012
1986-1987Canadiens de MontréalLNH47881619171346
1987-1988Canadiens de MontréalLNH781111221460116
1988-1989Canadiens de MontréalLNH491071734161458
1989-1990Écureuils d'ÉpinalNationale 1B1814122616-----
Totaux LNH 1 160239262501585182254873151

Carrière d'entraîneur

Au terme de sa carrière de joueur, Gainey est passé derrière le banc et a pris les commandes des Dauphin d'Épinal, en France. Il devient par la suite entraîneur-chef des North Stars du Minnesota en 1990. En janvier 1991, il est nommé au poste de directeur-gérant et l'équipe se rend jusqu'en finale de la Coupe Stanley. L'équipe déménage à Dallas après la saison 1992-1993. En 1995, il laisse le poste d'entraîneur-chef pour mieux se concentrer sur son travail de directeur-gérant. Sous son impulsion, les Stars de Dallas gagnent le Trophée des présidents en 1998 et 1999, en plus de remporter la Coupe Stanley en 1999.

Il est le directeur-gérant des Canadiens de Montréal depuis mai 2003. Le , Bob Gainey congédie l'entraîneur-chef Claude Julien. Il décide d'assumer le rôle d'entraîneur-chef jusqu'à la fin de la saison. Son entraîneur-associé est Guy Carbonneau et est nommé entraîneur-chef pour la saison 2006-2007. Le , le président des Canadiens de Montréal, Pierre Boivin, lui accorde une prolongation de contrat jusqu'à la saison 2009-2010. Le , il congédie Guy Carbonneau à la suite d'une série de contre-performances des Canadiens et le remplace comme entraîneur-chef. Il remporte son premier match en tant qu'entraîneur le .

Statistiques

Statistiques par saison
Saison Équipe Ligue PJ  V   D  Pr Séries éliminatoires
1990-1991North Stars du MinnesotaLNH 80273914Défaite en finale
1991-1992North Stars du MinnesotaLNH 8032426Défaite en première ronde
1992-1993North Stars du MinnesotaLNH 84363810Non qualifiés
1993-1994Stars de DallasLNH 84422913Défaite en deuxième ronde
1994-1995Stars de DallasLNH 4817238Défaite en première ronde
1995-1996Stars de DallasLNH 3911199Congédié en cours de saison
2005-2006Canadiens de MontréalLNH 4123153Défaite en première ronde
2008-2009Canadiens de MontréalLNH 16660Défaite en première ronde

Vie privée

Le , sa fille de 25 ans Laura est portée disparue après avoir été projetée par-dessus bord d'un voilier naviguant dans l'océan Atlantique. Un rapport d'enquête réalisée par le Bureau de la sécurité des transports du Canada dit que les mesures de sécurité à bord du voilier-école Picton Castle étaient inadéquates et remet en question l'opportunité de prendre la mer par un tel temps[6]. Gainey demanda à être relevé temporairement de ses fonctions de directeur-général. Son assistant-directeur, Pierre Gauthier, prit la relève dans l'attente des nouvelles de sa fille Laura. Laura Gainey était un matelot de première classe sur le Picton Castle, un voilier d'entraînement situé dans la ville de Lunenburg, en Nouvelle-Écosse, Canada, à destination de la Grenade. Gainey, une membre d'équipage professionnelle, exemplaire et ayant un rang de leader sur le bateau selon les termes du capitaine Dan Moreland, fut projetée par-dessus bord durant une violente tempête, vers 21 h 30. Les experts en situation de crise nautique estimaient qu'elle pourrait survivre au moins 36 heures dans l'océan avant que l'hypothermie se manifeste. Le , la Garde Côtière américaine et la Garde Côtière canadienne décident d'abandonner les recherches entreprises pour retrouver Laura Gainey[7],[8],[9],[10],[11].

Il est le père du joueur de hockey professionnel, Steve Gainey.

Clubs entraînés

  • Saison 1989-90: Dauphins d'Épinal de la Ligue Magnus (Entraîneur-chef)
  • De 1990 à 93: North Stars du Minnesota de la LNH (Entraîneur-chef)
  • De 1993 à 96: Stars de Dallas de la LNH (Entraîneur-chef)
  • 2005-06: Canadiens de Montréal de la LNH (Entraîneur-chef)
  • 2008-09: Canadiens de Montréal de la LNH (Entraîneur-chef par intérim)

Carrière directeur-gérant

  • De 1996 à 2002: Stars de Dallas de la LNH
  • De 2003 à 2010: Canadiens de Montréal de la LNH

Références

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du hockey sur glace
  • Portail du Canada
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.