Borchtchiv

Borchtchiv (en ukrainien Борщів) ou Borchtchiov (en russe Борщёв ; en polonais : Borszczów) est une ville de l'oblast de Ternopil, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Borchtchiv. Sa population s'élevait à 11 077 habitants en 2017.

Borchtchiv
Борщів

Héraldique

Borchtchiv : maison du peuple.
Administration
Pays Ukraine
Subdivision  Oblast de Ternopil
Maire Ivan Bachniak
Code postal 48700 — 48701
Indicatif tél. +380 3541
Démographie
Population 11 077 hab. (2017)
Densité 4 164 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 48′ nord, 26° 03′ est
Altitude 290 m
Superficie 266 ha = 2,66 km2
Divers
Première mention 1456
Statut Ville depuis 1939
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Oblast de Ternopil
Borchtchiv
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Borchtchiv
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Borchtchiv
Sources
Liste des villes d'Ukraine

    Géographie

    Borchtchiv est située à 58 km au nord-nord-est de Tchernivtsi, à 91 km au sud-sud-est de Ternopil, à 187 km au sud-est de Lviv et à 372 km à l'ouest-sud-ouest de Kiev[1].

    Histoire

    La première mention de la ville remonte à l'année 1456. En 1629, elle obtient des privilèges urbains (droit de Magdebourg). Borchtchiv fait partie du royaume de Pologne de 1340 à 1569, puis de la voïvodie de Ruthénie de la République des Deux Nations. Après la première partition de la Pologne, en 1772, la ville est rattachée à la Galicie autrichienne, chef-lieu du district de Borszczów, l'un des 78 Bezirkshauptmannschaften (powiats) en province (Kronland) de Galicie en 1900[2]. Un bureau de poste est ouvert en 1858[3].

    Après une période de conflits armés en 1919 et depuis la paix de Riga en 1921, elle appartient à la république de Pologne (voïvodie de Stanisławów). En application du pacte germano-soviétique, elle est envahie par l'Armée rouge le , puis annexée par l'Union soviétique et incorporée à la république socialiste soviétique d'Ukraine.

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est occupée par l'Allemagne nazie du au . Quatre mille juifs de la ville y sont enfermés dans un ghetto (en). Plusieurs milliers sont assassinés au cours de différentes exécutions[4], tandis que d'autres sont déportés, notamment au camp d'extermination de Bełżec[5].

    La ville redevient soviétique après la guerre. Depuis 1991, elle fait partie de l'Ukraine indépendante.

    Population

    Recensements (*) ou estimations de la population[6] :

    Évolution démographique
    1921 1959 1970 1979 1989 2001 2010
    5 0115 0238 0529 85111 30511 38211 274
    2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
    11 27311 21911 22211 20211 16711 13511 077

    Personnalité

    Notes et références

    1. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
    2. (en) Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen und andere Entwertungsarten auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, Briefmarken-Kolbe, 1967.
    3. (en) Edwin Mueller, Handbook of Austria and Lombardy-Venetia Cancellations on the Postage Stamp Issues 1850-1864, Vienne, Heinrich Geitner, 1961.
    4. (en) Execution sites of Jewish victims investigated by Yahad-in Unum : Execution of Jews in Borshchiv sur yahadmap.org.
    5. (en) Museum of Family History : The Jewish Ghetto, Borshchiv, Ukraine sur museumoffamilyhistory.com.
    6. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(uk) « Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2010, 2011 et 2012 », sur database.ukrcensus.gov.ua« Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2011, 2012 et 2013 », sur database.ukrcensus.gov.ua

    Liens externes


    • Portail de l’Ukraine
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.