Borkou

Le Borkou est une des 23 provinces du Tchad dont le chef-lieu est Faya-Largeau. Elle a été créée le [1] par démembrement de l'ancienne région du Borkou-Ennedi-Tibesti.

Province du Borkou
Borkou Yala
Administration
Pays Tchad
Chef-lieu Faya-Largeau
Départements 3
Cantons Tahar Allanga,Bokor Abdraman Mahamat, Togoi Moussa, Galmaye Kandamaye,Moustapha djimi fodeibou
Communes 13
Députés 4
Président du
Conseil régional
SOUKAYA BARKAÏMI
Gouverneur Ali Maïdé Kébir
15 Août 2019
Démographie
Population 97 251 hab. (2009, RGPH)
Densité 0,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 17° 55′ nord, 19° 07′ est
Superficie 24 100 000 ha = 241 000 km2
Localisation

La région du Borkou au Tchad.

    Entre 2002 et , le Borkou a été l'un des 4 départements composant la région du Borkou-Ennedi-Tibesti. En 2009, la population de la région était estimée a 97,251, dont 46.6% de sexe féminin.

    Situation

    La région est située au nord du pays, elle est frontalière de la Libye.

    Subdivisions

    La Province du Borkou est divisée en 3 départements :

    Province Chef-lieu DépartementChef-lieuCommunes
    BORKOU FAYA BorkouFaya-LargeauFaya, Omoul, Am-chaloba
    Kouba Kouba Kouba-Oulanga, Kouba-Madounga, Bourkya, Louha, Dazanga-Barka
    Borkou YalaKirdimiKirdimi, Yarda, Tigui-Boudo, Olboye-Gourma, Maro-Ogui

    Administration

    Liste des administrateurs :

    1.Sous-préfets du Borkou (1960-2002)
    • Sougui Bouyé (1994-1995)
    • Goukouni Guet (1996-1997)
    • Hamid Lodé (1997-1998)
    2. Préfets du Borkou (2002-2008)
    • Hamid Lony (2001-2003)
    • Kelley Younous (2003-2005)
    • Issa Hamid (2006-décédé en 2007)
    • Goukouni Guet (2007 à nos jours)
    3. Gouverneurs du Borkou (à partir de 2008)
    • Nodjigoto Houna (ou Hauna)[2] (-)
    •  : Ramadan Erdibou[3]
    • ? : Issa Adjede (en poste en )
    • 2013 : Youssouf Sougoudy[4]

    Galerie de photos

    Notes et références

    • Portail du Tchad
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.