Boulevard de Reuilly

Le boulevard de Reuilly est une voie du 12e arrondissement de Paris, situé dans le prolongement de boulevard de Bercy. Il traverse la place Félix-Éboué (Daumesnil) et se poursuit jusqu'au boulevard de Picpus qui le prolonge également.

12e arrt
Boulevard de Reuilly

Vue du boulevard dans sa partie est.
Situation
Arrondissement 12e
Quartier Picpus
Début 211, rue de Charenton
Fin 94, rue de Picpus
Morphologie
Longueur 790 m
Largeur 42 m
Historique
Dénomination
Géocodification
Ville de Paris 8158
DGI 8174
Géolocalisation sur la carte : Paris
Images sur Wikimedia Commons

Situation et accès

Il est desservi par les lignes à la station Daumesnil et la ligne à la station Dugommier, ainsi que par plusieurs lignes de bus RATP 29 46 62.

Origine du nom

Il doit sa dénomination au voisinage de la rue de Reuilly où était situé l'antique palais de Reuilly (Romiliacum), où Dagobert Ier, en 629, répudia sa femme Gomatrude.

Historique

Anciennement, c'était :

  • à l'extérieur de l'ancien mur d'octroi :
  • à l'intérieur de l'ancien mur d'octroi :
    • une partie de la place de la Barrière-de-Charenton située au débouché l'actuelle rue de Charenton ;
    • le chemin de ronde de Charenton pour la partie située entre les actuelles rue de Charenton et place Félix-Éboué ;
    • le chemin de ronde de Reuilly pour la partie située entre les actuelles place Félix-Éboué et rue de Picpus ;
    • une partie de la place de la Barrière-de-Picpus située au débouché l'actuelle rue de Picpus.

La barrière de Picpus était installée au débouché des actuelles rue de Picpus, boulevard de Reuilly et boulevard de Picpus.

Ce boulevard fut formé en 1864 par la fusion de chemins de ronde du mur des Fermiers généraux[1].

La partie du boulevard de Reuilly, située à la rencontre de l'avenue Daumesnil et des rues Claude-Decaen, Lamblardie et de Reuilly, porte le nom de place Félix-Éboué.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire

Références

  1. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Les Éditions de Minuit, 1972, 1985, 1991, 1997 , etc. (1re éd. 1960), 1 476 p., 2 vol.  [détail des éditions] (ISBN 2-7073-1054-9, OCLC 466966117, présentation en ligne), p. 338.
  • Portail de Paris
  • Portail de la route
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.