Boy Wonder

Boy Wonder, de son vrai nom Manuel Alenjandro Ruiz, est un musicien et producteur de musique latine et un documentariste d'ascendance dominicaine et portoricaine. On lui connaît également le pseudonyme de Chosen Few, se trouvant à la tête de son propre label, Chosen Few Emerald Entertainment, Inc.

Pour les articles homonymes, voir Manuel Ruiz, Ruiz, Wonder et Chosen Few.

Carrière

Boy Wonder commence une carrière dans la production de hip-hop de rue et se consacre particulièrement à sa passion musicale c’est-à-dire le reggaeton mais aussi le hip-hop latino.

En 2002, il produit le mix NYC latinos suivi de l'album Pocos Elegidos bien avant de produire le remix de reggaeton pour Shakira Mi Vida. Ce CD-DVD est une compilation de chanteurs de reggaeton et de hip-hop latino new yorkais, de Miami, du Texas, de Californie, de Porto Rico, Panama, et d'Espagne. Ce documentaire nous paraît comme un voyage autour du genre musical dont participent Yaga y Mackie, Zion y Lennox, Chingo Bling, Getto, L.D.A., Cheka, Don Omar. L'intérêt majeur de ce document est que Boy Wonder distingue bien hip-hop et reggaeton sur le plan musical. L'œuvre de ce producteur est une des meilleures références pour bien appréhender cette musique multiculturelle qui constitue un document précieux pour de futurs travaux de sociologie urbaine.

Il est le jeune producteur du film documentaire Chosen Few: El Documental sorti en 2004. Il sort par la suite deux autres opus du même genre, Chosen Few II: El Documental en 2006 et Chosen Few III: El Documental en 2008.

Les bandes originales associées à ses films connaissent un fort succès. En particulier, la bande originale de Chosen Few: El Documental est couronnée par un double album de platine[1] et est nominé lors des prix Lo Nuestro 2006 dans la catégorie « album de l'année »[2]. La bande originale de Chosen Few II: El Documental (en) rassemble des grands noms de la scène latino, comme Pitbull ou Fuego (en).

En 2008, Il est sur le titre et le clip de Mi Alma Se Muere avec le rappeur cubano-américain Pitbull et les chanteurs latinos de reggaeton, Omega (en) et Fuego.

Chosen Few Emerald Entertainment, Inc.

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2017). 
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Chosen Few Emerald Entertainment Inc. est une société multimédia et gestion, label indépendant qui représente les artistes, les producteurs et DJ. Le catalogue du label rassemble des artistes reggaeton et latino des scènes américaine et internationale. Les artistes comprennent Boy Wonder, Jenny "La Voz Sexy", Reychesta a.k.a. Secret Weapon (es), L.D.A. et Chiko Swagg. Le siège de la société se trouve à Long Island City, dans l'État de New York.

Production

En , Boy Wonder accueille au sein de son label Jenny "La Voz Sexy". Elle est en vedette sur le premier single de Latin Girl, présent sur la compilation Chosen Few: Urbano, compilation accueillant également Omega (en) et Cosculluela (en). Éfalement en 2011, Jowell & Randy (en) sont présents sur Chosen Few: Remix avec leur titre Perrame.

En , Boy Wonder accueille sur son label Jon Z & Papi Wilo. Boy Wonder part en tournée avec eux le mois suivant dans les pays d'Amérique du Sud (Équateur, Colombie, etc.). Ils y ont connu la renommée, et Boy Wonder promeut leur carrière aux États-Unis.

Discographie

  • 2004 : Chosen Few I: El Documental
  • 2005 : El Projet 2005
  • 2006 : Chosen Few II: El Documental
  • 2007 : Chosen Few: Remix Classicos
  • 2008 : Chosen Few III: The Movie
  • 2008 : Mi Alma Se Muere
  • 2009 : LDA "Revolucionando El Genero"
  • 2010 : Fuego "La Musica Del Futuro"
  • 2012 : Chosen Few Urbano: "El Journey"
  • 2013 : Chosen Few Urbano: "Continue"
  • 2015 : Chosen Few Urbano: "RD"

Notes et références

  1. (en) « RIAA's Gold & Platinum Program searchable database - Chosen Few: El Documental », sur www.riaa.com, RIAA (consulté le 15 juin 2015)
  2. (es) « Nominados al Premio Lo Nuestro 2006 », People en Español (en) - en ligne, Time, (lire en ligne, consulté le 15 juin 2015)

Lien externe

  • Portail du cinéma américain
  • Portail du hip-hop
  • Portail des musiques du monde
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.