Brčko

Brčko (en cyrillique : Брчкo, prononcé "Beurtchko") est une ville du nord de la Bosnie-Herzégovine et le chef-lieu du district de Brčko. Selon les premiers résultats du recensement bosnien de 2013, elle compte 37 619 habitants[1].

Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Brčko
Брчкo

Le pont de Brčko (1996)
Administration
Pays Bosnie-Herzégovine
Entité District de Brčko
Code postal 76 100
Démographie
Population 43 859 hab. (2013)
Densité 2 141 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 52′ 22″ nord, 18° 48′ 30″ est
Altitude 91 m
Superficie 2 049 ha = 20,49 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine
Brčko
Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine
Brčko

    Géographie

    Brčko est situé au bord de la Save qui marque la frontière nord entre la Bosnie-Herzégovine et la Croatie. Ayant accès au Danube via la Save, Brčko est le principal port de la Bosnie-Herzégovine, bien que celle-ci ait un accès à la mer Adriatique par le port de Neum. La ville est également un grand centre industriel.

    La ville est située au sud de la plaine de Pannonie composée de plaines fertiles propices à l'agriculture.

    Brčko de nuit

    Climat

    Brčko jouit d'un climat continental tempéré chaud, avec une température moyenne annuelle de 11,5 °C ; juillet est le mois le plus chaud de l'année, avec une moyenne de 21,4 °C. Le mois le plus froid est janvier avec une moyenne de 0,4 °C[2]. La moyenne des précipitations annuelles est de 785 mm/m2, avec les précipitations mensuelles les plus faibles en mars et les plus élevées en juin[2].

    MoisJanvFévMarsAvrMaiJuinJuilAoûtSeptOctNovDécAnnée
    Températures maximales moyennes (°C)[2] 3,7 6,3 12,2 17,5 22,3 25,5 28,1 28,2 24,4 18,0 10,1 5,5
    Températures moyennes (°C)[2] 0,4 2,2 6,9 11,7 16,3 19,5 21,4 21,3 17,7 12,4 6,3 2,3
    11,5
    Températures minimales moyennes (°C)[2] -2,8 -1,9 1,7 5,9 10,3 13,5 14,8 14,4 11,0 6,8 2,5 -0,8
    Précipitations moyennes (mm)[2] 53 54 47 63 78 94 75 64 58 59 72 68
    785

    Histoire et statut

    À la fin de la guerre d'indépendance de Bosnie-Herzégovine en 1995, le territoire de la municipalité de Brčko fut divisé entre la République serbe de Bosnie (48 % de la superficie) et la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine (52 % de la superficie) selon les accords de Dayton.

    Cette situation fut rapidement une source de conflit entre les deux entités car l'endroit est stratégique : il constitue un couloir terrestre (corridor de Posavina) qui relie l'ouest et le sud-est de la République serbe de Bosnie et il sépare la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine de la Croatie seulement de cinq kilomètres. De plus, la ville revint à la République serbe de Bosnie, ce qui mécontenta la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine qui se vit privée du premier port du pays. Des casques bleus de la Forpronu furent alors maintenus sur place pour garantir la paix entre les différentes communautés.

    Le contentieux territorial ne pouvant être réglé, le Tribunal arbitral sur le différend relatif à la frontière entre les entités dans la région de Brčko (Arbitral Tribunal for Dispute over Inter-Entity Boundary in Brcko Area en anglais) décida de la reconstitution de la municipalité de Brčko, qui fut érigée en District de Brčko le 5 mars 1999. Cette solution fut désapprouvée par la République serbe de Bosnie car son territoire se retrouva coupé en deux et elle considéra le district de Brčko comme une violation des accords de Dayton.

    La fontaine, symbole de la ville

    Localités

    Le territoire de l'actuel district de Brčko compte 59 localités :

    Démographie

    Évolution historique de la population dans la ville intra muros

    Évolution démographique
    1948 1953 1961 1971 1981 1991 2013
    --17 94925 37731 43741 406[3]43 859[1]
    Évolution de la population

    Répartition de la population par nationalités dans la ville intra muros (1991)

    Le dernier recensement de la ville de Brčko date de 1991. Ces statistiques démographiques ont donc eu lieu avant la guerre qui a modifié la répartition démographique de la région.

    Nationalités en pour-cent Nombre %
    Musulmans 22 994 55,53
    Serbes 8 253 19,93
    Yougoslaves 5 211 12,58
    Croates 2 894 6,98
    Inconnus/Autres 2 054 4,98[4].

    Lors du recensement de 1991, la catégorie Bosniaques n'existait pas ; la plupart des Bosniaques étaient représentés dans la catégorie Musulmans. Actuellement, selon les statistiques de 2013, la ville ne compte plus que 44, 4 % de musulmans.


    2013
    Ville Nationalités en pour-cent
    Ville de Brčko
    17489

    Bosniaques

    44,40
    1457

    Croates

    03,65
    19420

    Serbes

    49,30
    39893

    Éducation et culture

    Brčko possède une faculté d'économie et un important festival de théâtre s'y déroule.

    Sport

    Brčko compte deux principaux clubs de football : le FK Jedinstvo, double vainqueur de la coupe de la République serbe de Bosnie et qui évolue dans la première division de la République serbe de Bosnie (deuxième division de Bosnie-Herzégovine), et le FK Lokomotiva Brčko qui évolue en deuxième division de la République serbe de Bosnie (groupe central). De plus, le FK Jedinstvo joue en première division masculine nationale de handball.

    Le club de basket-ball de Brčko, le Košarka Klub Brčko Distrikt, évolue en première division nationale féminine et en deuxième division nationale masculine en 2006.

    Économie

    Tourisme

    Personnalités

    Coopération internationale

    Notes et références

    1. (bs) « Census of population - Preliminary results for the Brcko District » [PDF], sur http://fzs.ba, Agence de statistiques de Bosnie-et-Herzégovine (consulté le 24 juillet 2015)
    2. « Climat : Brčko », sur http://fr.climate-data.org (consulté le 16 juillet 2015)
    3. (bs) « Population 1961-1991 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le 24 juillet 2015)
    4. (bs)(sr) Knjiga: "Nacionalni sastav stanovništva - Rezultati za Republiku po opštinama i naseljenim mjestima 1991.", statistički bilten br. 234, Izdanje Državnog zavoda za statistiku Republike Bosne i Hercegovine, Sarajevo.

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de la Bosnie-Herzégovine
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.