Breda costruzioni ferroviarie

Breda Costruzioni Ferroviarie, ou Breda C.F., était un important constructeur italien de matériel roulant ferroviaire. Breda C.F. faisait partie du Groupe Ernesto Breda qui appartenait à l'État italien à travers ses holdings publiques successives EFIM puis Finmeccanica qui le regroupa sous l'égide AnsaldoBreda.

Breda costruzioni ferroviarie
Histoire
Fondation
Dissolution
Cadre
Type
Siège social
Pays
Organisation
Propriétaire
Organisation mère

Historique

La division matériel ferroviaire du groupe de mécanique lourde Breda, Breda Costruzioni Ferroviarie SpA a été créée en 1906 à Pistoia sous le nom d'origine « Officine San Giorgio » pour assurer la fabrication de voitures à chevaux puis de carrosseries automobiles et enfin la réparation de matériel ferroviaire.

En 1952, Breda C.F. présente l'ETR 300, un nouveau concept de train sous forme de rame électrique rapide plus connue sous le nom de Settebello.

La société change ensuite de raison sociale et devient Officine Meccaniche Ferroviarie Pistoiesi puis sera rachetée par le groupe Aerfer.

En 1989, dans le cadre de la réorganisation des participations publiques au sein de la holding EFIM, la société sera rachetée à Aviofer. La même année, le groupement TREVI sera constitué avec d'autres partenaires.

En 1996, avec la disparition de l'EFIM, le groupe sera intégré dans Finmeccanica. Depuis 2000, au sein du groupe Finmeccanica, Breda sera intégrée dans Ansaldo Trasporti pour créer Ansaldo Breda S.p.A.

Le groupe Breda

Les principales sociétés qui composaient le groupe Breda, avant sa fusion avec Ansaldo Trasporti étaient :

Notes et références

    Voir aussi

    Articles connexes

    • Portail des entreprises
    • Portail du chemin de fer
    • Portail des entreprises
    • Portail de l’Italie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.