Bureau of Construction and Repair

Le Bureau of Construction and Repair (BuC&R) est un organe de l’United States Navy, qui de 1862 à 1940 est chargé de superviser la conception, la construction, la conversion, l'acquisition, l'entretien et la réparation des navires et autres embarcations de la Marine. Le Bureau gère également les chantiers navals, les installations de réparation, les laboratoires et les stations côtières. Le , le Congrès adopte une loi qui fusionne les fonctions du Bureau avec celles du Bureau of Steam Engineering (en), en créant le Bureau of Ships (BuShips).

Bureau of Construction and Repair
Histoire
Dissolution
Successeur
Cadre
Pays
Organisation
Organisation mère

Histoire

Liste des directeurs

Liste partielle:

  • Commodore David Conner (naval officer) (en), -
  • Capitaine Beverly Kennon, -
  • Commodore Charles Morris, -
  • Commodore Charles W. Skinner, -
  • Commodore William_Shubrick (en), -
  • Chief Naval Constructor Samuel Hartt, -
  • Chief Naval Constructor John Lenthall (shipbuilder) (en), - [1]
  • Chief Constructor Isaiah Hanscom, -
  • Chief Constructor James W. Easby, -
  • Chief Constructor Theodore D. Wilson (en), -
  • contre-amiral Philip Hichborn, July 23, 1893 -
  • Contre-amiral Washington L. Capps (en), 1903-1910
  • Chief Constructor Richard Morgan Watt, 1910-1914
  • Contre-amiral David W. Taylor (en),
  • Contre-amiral Emory S. Land (en), 1932-1937
  • Contre-amiral Alexander H. Van Keuren (dernier directeur du bureau, en , il devient Vice-Chief du nouveau Bureau of Ships [BuShips] qui remplace le BuC&R)

Notes et références

  1. Tucker 2011, p. 348-349.

Bibliographie

  • (en) Spencer C. Tucker, The Civil War Naval Encyclopedia, Santa Barbara, ABC-CLIO, , 829 p. (ISBN 978-1-59884-338-5, présentation en ligne)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des forces armées des États-Unis
  • Portail du monde maritime
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.