Célestin II

Célestin II (Guido di Città di Castello), né à Città di Castello (Ombrie), ce qui l’avait fait nommer Gui du Chastel avant son exaltation, étudia sous Bernard de Clairvaux, succéda à Innocent II en 1143 et fut le 165e pape de l’Église catholique de 1143 au . Il mit fin aux querelles intérieures de l’Église avec l’aide de Bernard de Clairvaux, troublée par Arnaud de Brescia, mais mourut dès l’année suivante. Il essaya de mettre un terme à la guerre entre l’Écosse et l’Angleterre. Il releva la France de l’interdit de trois ans après l’absolution de Louis VII (1137-80).

Pour l’article homonyme, voir Célestin II (pape éphémère).

Célestin II
Biographie
Nom de naissance Guido di Città di Castello
Naissance date inconnue
Città di Castello
Décès
Rome
Pape de l’Église catholique
Élection au pontificat
Intronisation
Fin du pontificat
(5 mois et 11 jours)

.html (en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Il fut le premier pape de la liste de la prophétie de saint Malachie sous la devise : « Ex castro Tiberis ».

Le nom de Célestin II avait déjà été choisi le par un pape nouvellement élu, mais ce Célestin II dut renoncer sous la contrainte dès le lendemain et, pour cette raison, il n’apparaît jamais dans les listes de papes.

Notes et références

    Sources

    Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Célestin II » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (lire sur Wikisource).

    Liens externes

    • Portail du catholicisme
    • Portail du Moyen Âge central
    • Portail de l’Italie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.