Cadmus et Hermione

Cadmus et Hermione est la première tragédie lyrique composée par Jean-Baptiste Lully sur un livret de Philippe Quinault, créée le 27 avril[1] 1673 à l'Académie royale de musique.

Pour les articles homonymes, voir Cadmos (homonymie) et Hermione.
Cadmus et Hermione

L'œuvre est considérée comme le premier opéra français. Il comporte un prologue et cinq actes. Lors de la création, la distribution était la suivante[2] : Beaumavielle, Clédière, Mademoiselle Cartilly et Madame Brigogne. Il sera repris régulièrement jusqu'en 1737.

L'opéra obtint un énorme succès. La première fut jouée en présence de Louis XIV qui, selon la chronique, « se montra extraordinairement satisfait de ce superbe spectacle »[3].

L'intrigue

L'intrigue est tirée de l'œuvre d'Ovide Les Métamorphoses.

Cadmus aime Hermione, fille du dieu Mars, déjà promise au géant Dracon. Cadmus tue le dragon du géant puis doit se mesurer à Dracon lui-même. Il est aidé par Pallas qui transforme Dracon en statue. Junon enlève Hermione, mais l'amour finira par triompher et les deux amants se marient sous les auspices de l'Olympe.

Article connexe

Liens externes

Notes et références

  1. ou 27 février selon d'autres sources
  2. Guide de l'opéra, Fayard, 1986
  3. Dictionnaire chronologique de l'opéra, Ramsay, 1994.
  • Portail du baroque
  • Portail de la musique classique
  • Portail de l’opéra
  • Portail de la France du Grand Siècle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.