Caius Atilius Regulus

Caius Atilius Regulus était un homme politique de la République romaine. Il est le fils de Marcus Atilius Regulus (consul en 267 et 256 av. J.-C.) et frère de Marcus Atilius Regulus (consul en 227 av. J.-C.).

Pour les articles homonymes, voir Atilius Regulus.

En 225 av. J.-C., il est consul. Il arrive en Sardaigne avec deux légions, ne sachant pas encore si le soulèvement était toujours d'actualité.

Rappelé de Sardaigne, il débarque à Pise et marche vers le sud, il est rejoint à Télamon par Lucius Aemilius Papus. Tandis que les deux cavaleries ennemies combattent sur une colline, dans la plaine les légions affrontent les Gesates et les Insubres. Les armées d'Atilius font face aux Boiis et aux Taurisces. Les chariots sont placés sur les flancs. Le consul Caius Atilius Regulus, commandant de la cavalerie, est tué et décapité, mais la cavalerie romaine bat les Gaulois. Ils enfoncent alors l'infanterie ennemie qui se défendait sur les flancs. Les Romains sont victorieux, les pertes gauloises se chiffrent à 40000 et les prisonniers à 10 000. Parmi eux le roi Concolitanus. L'autre roi Aneorestus se tue pour ne pas être captif.

  • Portail de la Rome antique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.