Calyampudi Radhakrishna Rao

Calyampudi Radhakrishna Rao (aussi C. R. Rao), né le à Hadagali dans l'État du Karnataka, est un célèbre statisticien indien. Il est actuellement professeur émérite à l'université d'État de Pennsylvanie.

Pour les articles homonymes, voir Rao (homonymie).
Calyampudi Radhakrishna Rao
C.R. Rao donnant une conférence à l'Institut indien de statistiques (2012)
Naissance
Hadagali, Karnataka. ( Inde)
Nationalité indienne
Domaines Statistiques
Institutions Institut indien de statistiques
Université d'État de Pennsylvanie
Diplôme King's College
Directeur de thèse Ronald Aylmer Fisher
Renommé pour Borne de Cramér-Rao, Théorème de Rao-Blackwell
Distinctions Prix Samuel Wilks (1988), National Medal of Science (2002), Médaille Guy (2011)

Biographie

À l'âge de 19 ans, il obtient un diplôme en mathématiques de l'Université Andhra[1].

En 1942, il intègre l'Institut indien de statistiques dirigé par le professeur Prasanta Chandra Mahalanobis. Il fait ainsi partie en 1943 de la première génération d'étudiants à avoir reçu un master de statistiques en Inde créé grâce à un accord entre l'Université de Calcutta et l'institut indien de statistiques[1].

Il devient ensuite apprenti technique à l'institut indien de statistiques. C'est à la suite d'une question d'un étudiant pendant son enseignement en 1943 qu'il dérive ce qui est aujourd'hui connu comme la borne de Cramér-Rao et qu'il ne publie qu'en 1945 (Rao 1945)[1]. Il a été découvert par la suite que le mathématicien suédois Harald Cramér avait lui aussi dérivé la borne[1].

C'est dans ce même article publié en 1945 qu'il démontre pour la première fois le théorème de Rao-Blackwell qui fut démontré indépendamment par David Blackwell en 1947[1].

Mahalanobis l'envoie ensuite à Cambridge pour travailler au musée d'archéologie et d'ethnologie[1]. Il s'inscrit alors en thèse sous la direction de Ronald Aylmer Fisher au King's College[1]. Il soutient sa thèse en 1948. Au moment de sa soutenance, il a déjà près de 40 publications à son actif[1].

Il retourne alors à l'institut indien de statistiques où il devient professeur titulaire à l'âge de 28 ans[1].

Il devient directeur de l'institut en 1972 après la mort de Mahalanobis[1]. En 1978, il est professeur invité à Pittsburgh[1]. Il y devient professeur à part entière jusqu'en 1987 puis devient professeur à l'université d'État de Pennsylvanie[1].

Rao est lauréat du prix Samuel Wilks. Membre de huit académies nationales d'Inde, du Royaume-Uni, des États-Unis et d'Italie, il a reçu une douzaine de prix, médailles, et autres récompenses pour ses contributions en statistiques et en science plus généralement. Rao a été récompensé par la National Medal of Science des États-Unis, la plus haute distinction américaine pour l'ensemble de ses travaux dans le domaine de la recherche scientifique en juin 2002.

Distinctions

Publications

  • (en) C.R. Rao, « Information and accuracy attainable in the estimation of statistical parameters », Bulletin of the Calcutta Mathematical Society,
  • (en) C.R. Rao, Statistics and Truth : Putting Chance to Work, International Cooperative, , 1re éd. (ISBN 978-0899740188)

Bibliographie

  • (en) M. H. DeGroot A Conversation with C.R. Rao, Statistical Science, 2 (1987), 53-67.
  • (en) Nalini Krishnankutty, Putting Chance to Work a Life in Statistics : A Biography of C. R. Rao, State College, PA: Dialogue, , 157 p. (ISBN 978-0965579766)

Références

  1. (en) Julian Champkin, « C.R. Rao », Significance, vol. 8, no 4, (lire en ligne, consulté le 12 décembre 2011)
  2. (en) David Salsburg, The Lady Tasting Tea : How statistics revolutionized science in the twentieth century, Holt McDougal, , 1re éd. (ISBN 978-0805071344), p. 319

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des probabilités et de la statistique
  • Portail de l’Inde
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.