Calymnidae

Description et caractéristiques

Ce sont des oursins très irréguliers, dont la forme a évolué de la sphère vers une forme allongée, rappelant celle d'un ballon de baudruche. Ces oursins sont structurés selon une symétrie bilatérale secondaire, avec la bouche à l'« avant » et l'anus à l'« arrière ». Les piquants (« radioles ») sont courts, fins et clairsemés.

Leur test est fin et fragile. Les plaques ambulacraires sont hautes et polygonales sur la face aborale, de taille similaire aux plaques interambulacraires. Le plastron est orthosterne. Le péristome est petit et circulaire, associé à un sillon peu profond. Ces oursins portent des fascioles marginales. Le périprocte est marginal à inframarginal[1].

Cette famille est apparue au Crétacé (Campanien)[1].

Systématique

Selon World Register of Marine Species (6 juin 2014)[2] :

  • genre Calymne Thomson, 1877 -- 1 espèce
  • genre Chelonechinus Bather, 1934
  • genre Pseudoffaster Lambert, in Lambert & Thiéry, 1924
  • genre Sternopatagus de Meijere, 1903 -- 1 espèce

Références taxinomiques

Notes et références

  • Portail de la biologie marine
  • Portail des échinodermes
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.