Camille Boiry

Camille Boiry, né à Rennes le et mort le à Loctudy, est un peintre français.

Biographie

Panneau de la rue Camille Boiry à Loctudy

Élève de Léon Bonnat et d'Ernest Laurent, il se fait connaître au Salon des artistes français et reçoit en 1920 le Prix colonial du Maroc et en 1922 une médaille d'or du Salon, année où il est placé en hors-concours.

René Édouard-Joseph écrit à son sujet : « Peintre dont la caractéristique est la traduction fidèle du mouvement et de la vie, et une grande variété dans les notations lumineuses »[1].

Plusieurs de ses tableaux sont conservés au Musée des beaux-arts de Rennes.

Une rue de Loctudy a été nommé en son honneur.

Bibliographie

  • Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 151
  • Gérald Schurr, 1820-1920, les petits maîtres de la peinture: valeur de demain, 1979, p. 39
  • Lynne Thornton, La femme dans la peinture orientaliste, 1993, p. 4
  • Bénézit, 1999
  • Véronique Miltgen, Peintures du XIXe siècle, 1800-1914: catalogue raisonné, Musée des beaux-arts de Tours, 2001, p. 73
  • Élisabeth Cazenave, L'Afrique du Nord révélée par les musées de province, 2004, p. 205

Notes et références

  1. Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 151

Liens externes

  • Portail de la peinture
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.