Canot de sauvetage

Un canot de sauvetage, ou vedette de sauvetage, est un bateau conçu à sa construction pour porter assistance aux équipages des navires en difficulté ou en perdition.

Ne doit pas être confondu avec Embarcation de sauvetage ou Canot de secours.
Le Patron Émile Daniel, un canot de sauvetage français classé monument historique.

Le canot de sauvetage doit pouvoir naviguer dans des conditions de mer et de vent forts. Un canot apte à intervenir par tous temps doit être puissamment motorisé, pouvoir se redresser tout seul, être stable et étanche, être équipé de systèmes redondants pour faire face aux pannes et avoir un dessin de coque lui permettant de passer dans une mer difficile. Lorsque le bateau en détresse est un navire de taille importante (navire de commerce) la mission du canot de sauvetage se limite à la sauvegarde des équipages ; le navire est alors pris en charge par des remorqueurs.

Les canots de sauvetage en France

En France le canot de sauvetage est affecté à une station de sauvetage gérée par la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer). Il est armé par des volontaires bénévoles.

Les canots et vedettes de sauvetage sont spécialisés en fonction de leur capacité d'intervention. En France, la SNSM utilise la classification suivante :

Histoire

Canot de sauvetage de la "Société centrale de sauvetage" allant au secours de naufragés (dessin anonyme de 1897)

Il existait aussi des canots de sauvetage à rames dont deux sont classés aux monuments historiques :

Un troisième, identique, est visible dans la cour du Musée de la pêche de Concarneau

Notes et références

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail du monde maritime
    • Portail de la sécurité civile et des sapeurs-pompiers
    • Portail des premiers secours et du secourisme
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.