Canton de Saint-Ciers-sur-Gironde

Le canton de Saint-Ciers-sur-Gironde est une ancienne division administrative française située dans le département de la Gironde et la région Aquitaine.

Canton de Saint-Ciers-sur-Gironde
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement(s) Arrondissement de Blaye
Chef-lieu Saint-Ciers-sur-Gironde
Code canton 33 40
Disparition mars 2015
Démographie
Population 12 351 hab. (2012)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Superficie 219,02 km2
Subdivisions
Communes 11

    Géographie

    Ce canton était organisé autour de Saint-Ciers-sur-Gironde dans l'arrondissement de Blaye. Son altitude variait de 0 m (Braud-et-Saint-Louis) à 91 m (Saint-Palais) pour une altitude moyenne de 34 m.

    Composition

    Le canton de Saint-Ciers-sur-Gironde regroupait onze communes et comptait 12 365 habitants (population municipale) au 1er janvier 2010[1].


    Liste des communes du canton
    Nom Code
    Insee
    Intercommunalité Superficie
    (km2)
    Population
    (dernière pop. légale)
    Densité
    (hab./km2)
    Anglade33006CC de l'Estuaire13,82936 (2014)68
    Braud-et-Saint-Louis33073CC de l'Estuaire49,241 514 (2014)31
    Étauliers33159CC de l'Estuaire12,981 465 (2014)113
    Eyrans33161CC de l'Estuaire4,28733 (2014)171
    Marcillac33267CC de l'Estuaire32,231 177 (2014)37
    Pleine-Selve33326CC de l'Estuaire4,23218 (2014)52
    Reignac33351CC de l'Estuaire37,431 500 (2014)40
    Saint-Aubin-de-Blaye33374CC de l'Estuaire11,54831 (2014)72
    Saint-Caprais-de-Blaye33380CC de l'Estuaire5,17556 (2014)108
    Saint-Ciers-sur-Gironde33389CC de l'Estuaire38,343 068 (2014)80
    Saint-Palais33456CC de l'Estuaire9,76515 (2014)53

    Démographie

               Évolution de la population  [modifier]
    1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
    10 1239 4418 78111 43510 78111 04011 60312 39512 351
    (Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3])
    Histogramme de l'évolution démographique

    Histoire

    Le canton s'appelait Saint-Ciers-la-Lande jusqu'en 1902.

    De 1833 à 1848, les cantons de Saint-Ciers-la-Lande et Saint-Savin avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux par département était limité à 30[4].

    Administration

    Liste des conseillers généraux successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    1833 1840 Marquis
    René-Chrétien-Auguste de Lamoignon
      Ancien officier, Pair de France
    Propriétaire, maire de Saint-Ciers-la-Lande (1813-1845)
    1840[5] 1848
    (décès)
    Jean Pierre Henri Amédée
    Baron de Conteneuil
      Propriétaire à Bordeaux
    Ancien Sous-Préfet de Blaye
    1848 1852 Pierre-Étienne Roux   Propriétaire, maire de Marcillac
    1852 1864 Alcée Froin Droite
    Bonapartiste
    Médecin, maire de Saint-Ciers-la-Lande
    Député (1889-1893)
    1864 1871 Mathieu Pierre Étienne
    Comte de Luppé
      Propriétaire, ancien chef d'escadron d'état-major de la Garde Nationale
    1871 1894
    (décès)[6]
    Alcée Froin Droite
    Bonapartiste
    Médecin, maire de Saint-Ciers-la-Lande
    Député (1889-1893)
    1894[7] 1913 Léopold Doussin Républicain Propriétaire - Maire de Blaye (1887-1888)
    1913 1933
    (décès)
    Georges Perrault AD Maire d'Etauliers (1912-1933)
    1933[8] 1940 René Bourda Concentration
    républicaine
    Maire de Saint-Ciers-sur-Gironde
    Nommé conseiller départemental en 1943[9]
    1945 1955 René Bourda DVD maire de Saint-Ciers-sur-Gironde (1929-1947)
    1955 1979 Robert Penaud DVD Maire de Saint-Aubin-de-Blaye
    1979 1985 Paul Crotte PS maire de Saint-Ciers-sur-Gironde (1983-1989)
    1985 1998 Daniel Picotin UDF-Rad. Avocat
    Député (1993-1997)
    maire de Saint-Ciers-sur-Gironde (1989-2008)
    1998 2015 Philippe Plisson PS Retraité de l'enseignement
    Député (2007-2017)
    maire de Saint-Caprais-de-Blaye
    président de la Communauté de communes de l'estuaire

    Notes et références

    Voir aussi

    Liens externes

    • Portail de la Gironde
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.