Canton du Sud-Gironde

Le canton du Sud-Gironde est un canton français du département de la Gironde.

Canton du Sud-Gironde

Situation du canton du Sud-Gironde dans le département de Gironde.
Administration
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement(s) Langon
Bureau centralisateur Langon
Conseillers
départementaux
Isabelle Dexpert
Jean-Luc Gleyze
2015-2021
Code canton 33 29
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 40 113 hab. (2017)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Superficie 1 017,69 km2
Subdivisions
Communes 50

    Histoire

    Un nouveau découpage territorial de la Gironde entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 20 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans la Gironde, le nombre de cantons passe ainsi de 63 à 33.

    Le canton du Sud-Gironde est formé de communes des anciens cantons de Bazas (13 communes), de Langon (13 communes), de Villandraut (8 communes), de Captieux (6 communes) et de Grignols (10 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Langon. Le bureau centralisateur est situé à Langon.

    Par arrêté préfectoral du , les communes de Castets-en-Dorthe et de Castillon-de-Castets, fusionnent le pour former la commune nouvelle de Castets et Castillon[3]. Cependant, cette commune nouvelle est partagée entre les cantons du Sud-Gironde et du Réolais et des Bastides en raison de l'appartenance de la commune déléguée de Castillon-de-Castets à ce dernier. Le décret du entraîne le rattachement complet du territoire de la commune nouvelle de Castets et Castillon au canton du Sud-Gironde[4].

    Composition

    Le canton du Sud-Gironde comprend les cinquante communes suivantes[1] :

    Liste des communes du canton
    Nom Code
    Insee
    Intercommunalité Population
    (dernière pop. légale)
    Langon
    (bureau centralisateur)
    33227 CC du Sud Gironde 7 396 (2014)
    Aubiac 33017CC du Bazadais268 (2014)
    Bazas 33036CC du Bazadais4 734 (2014)
    Bernos-Beaulac 33046CC du Bazadais1 142 (2014)
    Bieujac 33050CC du Sud Gironde548 (2014)
    Birac 33053CC du Bazadais225 (2014)
    Bommes 33060CC du Sud Gironde537 (2014)
    Bourideys 33068CC du Sud Gironde77 (2014)
    Captieux 33095CC du Bazadais1 283 (2014)
    Castets-en-Dorthe 33106CC du Sud Gironde1 169 (2014)
    Cauvignac 33113CC du Bazadais163 (2014)
    Cazalis 33115CC du Sud Gironde239 (2014)
    Cazats 33116CC du Bazadais378 (2014)
    Cours-les-Bains 33137CC du Bazadais212 (2014)
    Cudos 33144CC du Bazadais821 (2014)
    Escaudes 33155CC du Bazadais154 (2014)
    Fargues 33164CC du Sud Gironde1 532 (2014)
    Gajac 33178CC du Bazadais386 (2014)
    Gans 33180CC du Bazadais189 (2014)
    Giscos 33188CC du Bazadais196 (2014)
    Goualade 33190CC du Bazadais108 (2014)
    Grignols 33195CC du Bazadais1 155 (2014)
    Labescau 33212CC du Bazadais103 (2014)
    Lartigue 33232CC du Bazadais44 (2014)
    Lavazan 33235CC du Bazadais255 (2014)
    Léogeats 33237CC du Sud Gironde795 (2014)
    Lerm-et-Musset 33239CC du Bazadais491 (2014)
    Lignan-de-Bazas 33244CC du Bazadais366 (2014)
    Lucmau 33255CC du Sud Gironde232 (2014)
    Marimbault 33270CC du Bazadais193 (2014)
    Marions 33271CC du Bazadais182 (2014)
    Masseilles 33276CC du Bazadais147 (2014)
    Mazères 33279CC du Sud Gironde752 (2014)
    Le Nizan 33305CC du Bazadais476 (2014)
    Noaillan 33307CC du Sud Gironde1 645 (2014)
    Pompéjac 33329CC du Sud Gironde249 (2014)
    Préchac 33336CC du Sud Gironde1 036 (2014)
    Roaillan 33357CC du Sud Gironde1 600 (2014)
    Saint-Côme 33391CC du Bazadais315 (2014)
    Saint-Loubert 33432CC du Sud Gironde230 (2014)
    Saint-Michel-de-Castelnau 33450CC du Bazadais214 (2014)
    Saint-Pardon-de-Conques 33457CC du Sud Gironde568 (2014)
    Saint-Pierre-de-Mons 33465CC du Sud Gironde1 178 (2014)
    Sauternes 33504CC du Sud Gironde766 (2014)
    Sauviac 33507CC du Bazadais310 (2014)
    Sendets 33511CC du Bazadais352 (2014)
    Sillas 33513CC du Bazadais107 (2014)
    Toulenne 33533CC du Sud Gironde2 541 (2014)
    Uzeste 33537CC du Sud Gironde392 (2014)
    Villandraut 33547CC du Sud Gironde994 (2014)

    Représentation

    Conseillers départementaux successifs
    Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
    2015 2021 2015 en cours Isabelle Dexpert   PS maire de Pompéjac
    Vice-présidente chargée de la Jeunesse, culture, sport et vie associative
    2015 en cours Jean-Luc Gleyze   PS Attaché administratif[5]
    Ancien conseiller général du Canton de Captieux
    Président du conseil départemental, conseiller municipal de Captieux

    À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Isabelle Dexpert et Jean-Luc Gleyze (PS, 35,26 %) et Jean-Pierre Baille et Marie-Angélique Latournerie (Union de la Droite, 24,8 %). Le taux de participation est de 58,8 % (16 232 votants sur 27 606 inscrits)[6] contre 50,54 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8]. Au second tour, Isabelle Dexpert et Jean-Luc Gleyze (PS) sont élus avec 60,1 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 56,43 % (8 417 voix pour 15 577 votants et 27 606 inscrits)[9].

    Références

    1. Décret no 2014-192 du 20 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Gironde.
    2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
    3. « Arrêté portant création de la commune nouvelle de Castets et Castillon », sur http://www.gironde.gouv.fr/, (consulté le 23 août 2016)
    4. Décret no 2019-1153 du 7 novembre 2019 modifiant le décret no 2014-192 du 20 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de Gironde, publié au JORF du , sur legifrance.gouv.fr.
    5. « Biographie de Jean-Luc Gleyze », sur jeanlucgleyze.fr (consulté le 23 août 2018)
    6. « Résultats du premier tour pour le canton du Sud-Gironde », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
    7. « Résultats du premier tour pour le département de la Gironde », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
    8. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
    9. « Résultats du second tour pour le canton du Sud-Gironde », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)

    Voir aussi

    • Portail de la Gironde
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.