Capparaceae

La famille des Capparaceae (Capparacées ou Capparidacées) regroupe des plantes dicotylédones. Ce sont des arbres, des arbustes, des lianes et parfois des plantes herbacées, souvent adaptés aux zones arides, des régions tempérées à tropicales. C'est une famille largement répandue.

Traditionnellement classée dans l'ordre des Capparales, la classification phylogénétique APG IV (2016) la situe dans l'ordre des Brassicales.

Historique de la classification

La classification classique de Cronquist (1981) situe cette famille dans l'ordre des Capparales.

La classification phylogénétique APG II (2003) n'accepte pas cette famille et inclut les plantes concernées dans celle des Brassicacées.

Mais à la suite d'études moléculaires[1],[2], le Angiosperm Phylogeny Website [22 août 2006] accepte cette famille (et aussi les Cléomacées) et la situe dans l'ordre des Brassicales.

La classification phylogénétique APG III (2009) confirme ce choix en acceptant cette famille.

La classification phylogénétique APG IV (2016) transfère les genres Borthwickia, Forchhammeria, Stixis et Tirania, auparavant tous dans les Capparaceae, vers les Resedaceae (Brassicales).

Liste des genres

Selon Angiosperm Phylogeny Website (15 juin 2010)[3] :

  • genre Apophyllum F.Muell.
  • genre Atamisquea Hooker & Arnott
  • genre Bachmannia Pax
  • genre Beautempsia Gaudich.
  • genre Belencita H.Karst.
  • genre Borthwickia W. W. Smith
  • genre Buchholzia Engl.
  • genre Buhsia Bunge
  • genre Cadaba Forssk.
  • genre Capparis L.
  • genre Cladostemon A. Braun & Vatke
  • genre Crateva L.
  • genre Cristatella Nutt.
  • genre Dhofaria A. G. Mill.
  • genre Euadenia Oliv.
  • genre Maerua Forssk.
  • genre Morisonia L.
  • genre Neothorelia Gagnep.
  • genre Niebuhria DC.
  • genre Poilanedora Gagnep.
  • genre Puccionia Chiov.
  • genre Ritchiea G. Don
  • genre Steriphoma Spreng.
  • genre Thilachium Lour.
  • genre Wislizenia Engelm.

Selon NCBI (22 mars 2010)[4] :

  • genre Apophyllum
  • genre Boscia
  • genre Buchholzia
  • genre Capparis
  • genre Crateva
  • genre Dactylaena
  • genre Dipterygium
  • genre Euadenia
  • genre Maerua
  • genre Morisonia
  • genre Ritchiea
  • genre Steriphoma
  • genre Thylachium
  • genre Tirania

(NCBI (22 mars 2010)[4] place Atamisquea, Belencita, Cadaba dans Brassicaceae)

Selon DELTA Angio (22 mars 2010)[5] :

  • genre Apophyllum
  • genre Bachmannia
  • genre Belencita
  • genre Borthwickia
  • genre Boscia
  • genre Buchholzia
  • genre Cadaba
  • genre Capparis
  • genre Cladostemon
  • genre Crateva
  • genre Dactylaena
  • genre Dipterygium (ou peut-être dans Cruciferae)
  • genre Euadenia
  • genre Forchhammeria
  • genre Maerua
  • genre Morisonia
  • genre Neothorelia
  • genre Podandrogyne
  • genre Poilanedora (avec incertitude)
  • genre Puccionia (ou peut-être dans Cruciferae)
  • genre Ritchiea
  • genre Steriphoma
  • genre Stixis
  • genre Thilachium
  • genre Tirania

Selon ITIS (22 mars 2010)[6] :

  • genre Atamisquea Miers ex Hook. & Arn.
  • genre Boscia Lam.
  • genre Cadaba Forsskal
  • genre Capparis L.
  • genre Cleome L.
  • genre Cleomella DC.
  • genre Crateva L.
  • genre Forchhammeria Standl.
  • genre Isomeris
  • genre Koeberlinia Zucc.
  • genre Morisonia L.
  • genre Oxystylis Torr. & Frém.
  • genre Polanisia Raf.
  • genre Wislizenia Engelm.

Au genre Capparis appartient le câprier (Capparis spinosa), un petit arbre méditerranéen dont les boutons floraux, conservés dans le vinaigre, sont utilisés comme condiments. Ce sont les câpres.

Références

  1. Hall, J. C., K. J. Sytsma and H. H. Iltis. 2002. Phylogeny of Capparaceae and Brassicaceae based on chloroplast sequence data. American Journal of Botany 89: 1826-1842 (abstract here)
  2. Hall, J. C., H. H. Iltis and K. J. Sytsma. 2004. Molecular phylogenetics of core Brassicales, placement of orphan genera Emblingia, Forchhammeria, Tirania, and character evolution. Systematic Botany 29: 654-669
  3. Angiosperm Phylogeny Website, consulté le 15 juin 2010
  4. NCBI, consulté le 22 mars 2010
  5. DELTA Angio, consulté le 22 mars 2010
  6. ITIS, consulté le 22 mars 2010

Liens externes

  • Portail de la botanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.