Carlo Bergamini (F590)

Le Carlo Bergamini (F590) est une frégate lance-missiles de la Marina militare, la première unité de Frégate multi-missions FREMM et la première unité dans une version multi-rôles. La coque du Bergamini été construite au chantier naval de Riva Trigoso le 7 janvier 2008 et a été lancée le 16 juillet 2011.

Cet article concerne la frégate lance-missiles. Pour l'amiral italien, voir Carlo Bergamini.

Carlo Bergamini
Type Frégate
Classe FREMM
Histoire
A servi dans  Marina Militare
Constructeur Fincantieri
Chantier naval Riva Trigoso, Sestri Levante
Quille posée 2008
Armé 16 juillet 2011
Caractéristiques techniques
Longueur 105,11 m
Maître-bau 11,30 m
Tirant d'eau m
Déplacement 6 900 tonnes
Propulsion CODLAG : 1 General Electric LM2500
Vitesse 29 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement
Électronique système Thales
Rayon d'action 6,700 mille à 15 nœuds
Aéronefs 2 hélicoptères NHIndustries NH90
Carrière
Pavillon  Italie

Il peut être utilisé dans divers contextes opérationnels, généralement dans des missions de police en mer, en opposition aux menaces de surface, pour la surveillance et la réalisation de tâches d’information, pour de la coordination et du contrôle des actions contre la côte, pour l’introduire des forces spéciales et l’utilisation d’armes contre des cibles, de l'assistance humanitaire et compétitions en cas de catastrophes naturelles[1].

Le Virginio Fasan et le Carlo Margottini sont configurés pour la lutte anti-sous-marine (ASW pour Anti Submarine Warfare).

Il est dédié à l'amiral Carlo Bergamini, commandant en chef de l'escadre navale de la Regia Marina, ainsi que pour 1 352 marins ayant péri à bord du cuirassé Roma, coulé par la Luftwaffe le . Elle prend le nom de la précédente frégate et de sa classe Navy, opérant entre 1962 et 1983 et dont les navires de la classe ont servi entre 1960 et 1990.

Lancement

L'Amiral Bergamini, à qui le navire doit son nom.

Le 16 juillet 2011, aux installations de Fincantieri à Riva Trigoso, la cérémonie de lancement (symbolique, due aux conditions de vent) du navire a eu lieu, en présence du chef de la défense, le général Biagio Abrate, du chef d'état-major, de l'Ammiraglio di squadra Bruno Branciforte, et le PDG de Fincantieri, Giuseppe Bono. La marraine du lancement était Maria Bergamini Loedler, nièce de l'amiral Carlo Bergamini, à qui le navire doit son nom[2].

Le premier commandant du Carlo Bergamini était le commandant Giovanni Luca Binelli Mantelli, également commandant adjoint du COMFORPAT (commandement des forces de patrouille) d'Augusta.

Service opérationnel

Le 6 octobre 2011 eu lieu sa première sortie en mer. Le 14 septembre 2012, alors sous le commandement du capitaine Gianmarco Conte, le navire a fait son entrée dans la base navale de Mar Grande à Tarente, à l'issue des célébrations du naufrage du cuirassé Roma[3], puis a été envoyé dans le golfe de Tarente jusqu'en août 2013, pour une série de tests réalisés par le personnel du centre de formation navale aérienne et navale afin de certifier la fonctionnalité de tous les systèmes embarqués et d'effectuer des tests d'intégration du système de combat et du système de commandement et de contrôle, avec des essais en mer et à quai[4].

La livraison finale à la marine a eu lieu le 29 mai 2013 à l'arsenal de La Spezia. Le drapeau de combat a été livré le 16 octobre 2013 dans le port d'Ancône. En novembre suivant, l'unité a commencé, dans le cadre de la campagne navale « Le système de pays en mouvement », la navigation pour la circumnavigation de l'Afrique avec le 30e groupe naval[5].

Caractéristiques

Armement

  • 8 missiles Teseo Mk2 / A ASuW ;
  • 16 cellules VLS Sylver pour MBDA Aster 15 et 30 (anti-aérien et anti-missile);
  • 1 x canon Otobreda 127/54 Compact pour tir naval contre la côte et anti-aérien (possibilité de tirer des munitions guidées VULCANO );
  • 1 canon super rapide 76/62 (possibilité de tirer avec des munitions DAVIDE );
  • 2 mitrailleurs OTO Melara KBA 25/80;
  • 2 lanceurs SLAT pour les déceptions anti-torpilles;
  • 2 lance-roquettes SCLAR-H pour les déceptions ECM;
  • 2 systèmes déclenchés pour le lancement de torpilles MU-90.

Électronique

  • Radar de contrôle aérien: MFRA ;
  • Radar de contrôle de surface: MM SPS - 791;
  • Radar de navigation: MM SPN - 753;
  • Sonar Discovery: UMS 4110 CL;
  • Sonar de navigation: MAS;
  • Système de commande et de contrôle: CMS.

Devise et emblème

La devise du navire Carlo Bergamini est Avec force et fidélité, traduction en français du latin Fortiter ac fideliter, identique à la devise utilisée précédemment par la précédente unité baptisée du nom de Carlo Bergamini, la frégate Carlo Bergamini lancée en 1960[5].

La crête est commune à toutes les unités. Elle représente les trois quarts du profil du navire pour mettre en évidence les capteurs, les nouvelles pièces équipées du FREMM et les caractéristiques de furtivité, déjà présentes sur les patrouilleurs de classe Comandanti. Sur le fond bleu, la devise de l'appareil et son badge optique (F 590) sont clairement visibles. À gauche, l'image de la crête des corvettes rapides (ici le profil du visage de Carlo Bergamini), cette dernière dans la lignée des années 1960 aux années 1980 et dont le nom est lié aux mêmes médailles dont les nouvelles FREMM portent aujourd'hui le nom. Pour encadrer le corps de la crête, le nom de l'unité et la couronne à tourelle et à rostre, symbole de la marine italienne[5].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail du monde maritime
  • Portail de l’armée italienne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.