Cascade Locks

Cascade Locks est une ville du comté de Hood River, dans l'Oregon (États-Unis).

Cascade Locks
Administration
Pays États-Unis
État Oregon
Comté Comté de Hood River
Maire Ralph Hesgard
Démographie
Population 1 075 hab. (2007)
Densité 140 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 40′ 21″ nord, 121° 52′ 25″ ouest
Superficie 770 ha = 7,7 km2
Fuseau horaire PST (UTC-8)
Divers
Municipalité depuis 1935
Localisation

Carte du comté de Comté de Hood River.
Géolocalisation sur la carte : Oregon
Cascade Locks
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
Cascade Locks
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
Cascade Locks
Liens
Site web http://www.clbb.net

    Cette ville tient son nom des écluses qui s'y trouvent, et qui permettent l'amélioration de la navigation passé les Cascades Rapids du fleuve Columbia. Le gouvernement américain approuva le plan pour les écluses en 1875, leur construction débuta en 1878, et s'acheva le . Les écluses furent ensuite submergées en 1938, et remplacées par les barrage et écluse de Bonneville.

    Cascade Locks est situé juste en amont du Bridge of the Gods, un pont qui permet de franchir le fleuve Columbia. C'est aussi le seul pont à franchir le fleuve Columbia entre Portland et Hood River. Cascasde Locks se trouve à proximité, en amont, du cayon Eagle Creek.

    Cascade Locks est aussi travsersée fréquemment par des randonneurs, qui souhaitent traverser le fleuve Columbia, car cette première se situe sur le tracé du Pacific Crest Trail, sentier qui s'étend de la frontière entre les États-Unis et le Mexique en Californie à la frontière entre le Canada et les États-Unis dans l'État de Washington.

    D'après le bureau du recensement des États-Unis, la ville a une aire totale de 7,7 km², dont 5,6 km² sont des terres et 2,1 km² des régions aquatiques.

    Démographie

    Lors du recensement américain de 2000, la ville comptait 1115 habitants. Les estimations de 2007 affichent 1075 résidents[1].

    Voir aussi

    Notes et références

    Liens externes

    • Portail de l’Oregon
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.