Centre Edgar-Morin

Le centre Edgar-Morin est un centre de recherche en sciences humaines français affilié à l'École des hautes études en sciences sociales[1]. Il constitue l'un des quatre laboratoires fondateurs de l'Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain (IIAC), UMR8177 (unité mixte de recherche du Centre national de la recherche scientifique, en cotutelle EHESS).

Centre Edgar-Morin
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Siège social
Pays
Coordonnées
48° 52′ 42″ N, 2° 19′ 38″ E
Organisation
Direction
Affiliation
Site web
Localisation sur la carte de Paris
Localisation sur la carte de France

Laboratoire fondé en 1960 par Georges Friedmann[2], l'actuel Centre Edgar-Morin a plusieurs fois changé de nom depuis sa création, pour finalement honorer le sociologue et philosophe Edgar Morin à compter de 2008[2]. Installé rue d'Athènes, à Paris, il est actuellement dirigé par Claude Fischler, spécialiste de l'anthropologie de l'alimentation. Il publie la revue scientifique Communications[3].

Historique

Edgar Morin, ancien codirecteur du centre qui porte désormais son nom.

L'actuel Centre Edgar-Morin a été fondé en 1960 par Georges Friedmann sous le nom de « Centre d'études de communication de masse », abrégé en CECMAS. Il relève alors de la sixième section de l'École pratique des hautes études[2].

En 1973, alors qu'il est codirigé par Georges Friedmann, Edgar Morin et Roland Barthes, il est rebaptisé « Centre d'études transdisciplinaires. Sociologie, anthropologie, sémiologie », ou CETSAS[2]. En 1983, il devient ensuite le « Centre d'études transdisciplinaires. Sociologie, anthropologie, politique », ou CETSAP. Edgar Morin et Claude Lefort le codirigent avant de laisser la place à Nicole Lapierre et Pierre Rosanvallon en 1990[2].

En 1992, le centre devient le « Centre d'études transdisciplinaires. Sociologie, anthropologie, histoire », ou CETSAH. Il est codirigé par Nicole Lapierre et Georges Vigarello jusqu'à ce qu'en 2003 Claude Fischler remplace la première[2], qui reste membre à l'heure actuelle[4].

Le Centre est nommé en l'honneur d'Edgar Morin en 2008[2].

Thèmes de recherche

  • « Corps, santé et société »[5].
  • « Mémoire, identité, générations »[5].
  • « Territoire, nature, environnement »[5].
  • « Sens commun, représentations sociales et phénomènes d'influence »[5].
  • « Audiovisuel : pratiques et recherches »[5].
  • « Transdisciplinarité et Complexité »[5].

Membres

Anciens membres

Membres actuels[Quand ?]

  • Natacha Calandre, chercheur en socio-économie alimentaire, diplômée du cirad, Université Montpellier I[4].
  • Antonio Casilli, chercheur en sociologie, diplômé de l'EHESS [4].
  • Pierre-Antoine Chardel, professeur à l'IMT (Institut Mines-Télécom).
  • Valérie Charolles, chercheure associée en philosophie.
  • Claude Fischler, directeur de recherche au CNRS, directeur[4].
  • Claudine Haroche, directeur de recherche émérite au CNRS[4].
  • Benoît Hazard, chargé de recherche au CNRS[4].
  • Jean-Pierre Hassoun, directeur de recherche au CNRS[4].
  • Saadi Lahlou, chercheur associé, professeur à Institute of Social Psychology, London School of Economics and Political Science.
  • Nicole Lapierre, directeur de recherche au CNRS, ancienne codirectrice du CETSAP et du CETSAH[4].
  • Edgar Morin, directeur de recherche émérite au CNRS[4].
  • Alfredo Pena-Vega, chercheur associé.
  • Martyne Perrot, chargée de recherche au CNRS[4].
  • Marie-Christine Pouchelle, directeur de recherche au CNRS[4].
  • Jocelyn Raude, chercheur associé, diplômé de l'EHESS.
  • Évelyne Ribert, chargée de recherche au CNRS[4].
  • Emilia Sanabria, post-doctorante, recherche financée par la Fondation Fyssen ; Ph.D. Anthropologie sociale, Université de Cambridge[4]
  • Christophe Serra Mallol, chercheur associé, maître de conférences à l'Université Toulouse - Jean Jaurès
  • Steven Uran, chargé de recherche au CNRS[4].
  • Georges Vigarello, directeur d'études à l'EHESS, ancien codirecteur[4].

Membres invités[Quand ?]

  • Juliana Allain-Mezzomo, chercheur invité, Université fédérale de Santa Catarina, Florianopolis (Brésil)[4].
  • Torbjörn Bildtgård, chercheur invité, Université de Gävle (Suède)[4].
  • Elisabeth Claire, chercheur invité, New York University (États-Unis)[4].
  • Yukiko Kano, post-doctorante[4].
  • Rafael Mandressi, Chercheur associé étranger, Instituto Universitario CLAEH, Montevideo (Uruguay)[4].
  • Regina Marques de Souza Oliveira, post-doctorante, recherche financée par la fondation Capes[4].
  • Karine Moeglin, post-doctorante, recherche financée par l'INCa[4].
  • Sylvia Poti, post-doctorante, recherche financée par l’Université de Lecce (Italie)[4].
  • Idalice Ribeiro Silva Lima, chercheur invité, recherche financée par le CNPq (Brésil)[4]. Université Sao Paulo (Brésil).
  • Amilcar Torrao Filho, chercheur invité, Université Sao Paulo (Brésil)[4].
  • Goro Yamazaki, post-doctorant, Research Fellow of the Japan Society for the Promotion of Science (JSPS)[4].

Références

  1. Cf. Annuaire des Centres sur le site EHESS.
  2. « Historique », site Internet du centre Edgar-Morin.
  3. « Revue Communications », site Internet du centre Edgar-Morin.
  4. « Thèmes de recherches », site Internet du centre Edgar-Morin.

Voir aussi

Liens externes

Articles connexes

  • Portail des sciences humaines et sociales
  • Portail de l’éducation
  • Portail de Paris
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.