Centre d'aguerrissement et d'instruction au désert de Djibouti

Le Centre d'aguerrissement et d'instruction au désert de Djibouti (CAIDD) est un centre d'entraînement de l'armée de Terre française situé en République de Djibouti.

Il est armé par un élément de 11 instructeurs de la compagnie d'infanterie du 5e régiment interarmes d'outre-mer (5e RIAOM).

Histoire

Créé en 1998, il s'appelait tout d'abord CIDO, pour Centre d'instruction au désert d'Ogoul (son lieu de stationnement).

Missions

La mission du CAIDD est de délivrer une formation axée sur les règles de vie, de survie et de sécurité dans le désert. Les cours sont essentiellement tournés vers les techniques de vie locale (trouver de l'eau, connaître le milieu, abattage du cabris, cuisine nomade, cours sur le dromadaire, etc.), faune et flore, sécurité, de survie (santé, prévention du coup de chaleur) et de combat (techniques de tirs de combat).

Le centre accueille aussi des unités étrangères (djiboutiennes, yéménites, allemandes, américaines, etc.)

Organisation

Les stages, ouverts à toutes les unités en mission de courte durée sur le territoire ainsi qu'aux unités permanentes (armée de l'air, services communs), durent 10 jours divisés en trois parties  :

  • enseignement technique spécifique
  • phase d'aguerrissement
  • phase de restitution au cours d'un exercice

Le stage propose aussi des formations adaptées de 2 jours permettant de former les officiers élèves de l'École d'application de l'infanterie, les pilotes de l'escadron de chasse 4/33 Vexin et du détachement ALAT stationnés sur le territoire.

Voir aussi

Source

  • Portail de la Légion étrangère
  • Portail de Djibouti
  • Armée et histoire militaire françaises
  • Portail du désert
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.