Centre urbain de commune rurale

Au Maroc, un centre urbain de commune rurale est une localité de commune rurale considérée comme urbaine par le recensement[1] et dotée d'un code géographique ; toutes les communes rurales ne disposant pas de ce type de localité et une commune rurale, telle My Abdellah, pouvant comprendre plus d'un centre urbain.

En dehors du fait que c'est un établissement humain, il s'agit sur le plan institutionnel d'une unité purement statistique, n'équivalant donc pas à une subdivision administrative et définie selon des critères telle une population active majoritairement non agricole[1]. La population de ce type de localité, érigée en tant que centre urbain de commune rurale par le Haut-Commissariat au plan à l'occasion d'un recensement, sert à définir la population urbaine du pays avec celle des communes urbaines  dites aussi « municipalités », la commune étant une collectivité territoriale  et peut être plus importante que celle d'une commune urbaine.

Ces centres urbains et leurs communes d'appartenance portent souvent le même toponyme.

Notes et références

  1. Centre des études et des recherches démographiques du Haut-Commissariat au plan, Démographie marocaine : Tendances passées et Perspectives d'avenir, , 94 p. (ISBN 9954-405-28-3, lire en ligne [PDF]), chap. 4 (« Urbanisation et dynamique des villes au Maroc »), p. 35
  • Portail du Maroc
  • Portail de la démographie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.