Cerro Martial

Le cerro Martial ou glacier Martial est une montagne argentine de Terre de Feu qui domine Ushuaïa au nord-ouest.

Pour les articles homonymes, voir Martial.

Cerro Martial

Le cerro Martial se trouve au centre-gauche (hiver)
Géographie
Altitude 1 302 m[1]
Massif Cordillère fuégienne orientale (Andes fuégiennes, Andes)
Coordonnées 54° 47′ 12″ sud, 68° 25′ 00″ ouest [2]
Administration
Pays Argentine
Province Terre de Feu, Antarctique et Îles de l'Atlantique Sud
Département Ushuaïa
Ascension
Voie la plus facile face Sud
Géolocalisation sur la carte : Terre de Feu
Géolocalisation sur la carte : Argentine

Toponymie

Il a été nommé en l'honneur du capitaine de frégate Louis Ferdinand Martial commandant de La Romanche et de la mission scientifique française du cap Horn (lors de la première année polaire internationale 1882-1883) qui a exploré les environs du cap Horn jusqu'à Punta Arenas[3].

Géographie

Culminant à près de 1 300 mètres d'altitude, c'est la plus grande source d'eau potable de la ville d'Ushuaïa. Comme son étage nival se situe à 800 mètres, la montagne présente dans sa partie supérieure, outre ses trois glaciers (Martial Est, Central et Ouest[4]), des névés tout au long de l'année[5]. En 2003, l’ensemble des glaciers avait une superficie de 23 hectares[6]. Une étude du Conicet montre que ceux-ci se sont réduits de 70 hectares entre 1898 et 2003[6].

Activités

Au pied de son cirque glaciaire, se trouve une petite station de ski hivernale avec un télésiège[5].

Son ascension se réalise par sa face Sud avec l'utilisation d'équipement de montagne spécifique à la randonnée sur glacier[5].

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. (es) [PDF] « Ascenciones y Trekkings Fuera de serie en la Montañas de Tierra del Fuego », Compañia de guías de Patagonia, 2011-2012
  2. Google Earth
  3. Michel Perchoc, Marins français explorateurs, , 95 p. (lire en ligne), p. 70
  4. (es) « El Cerro Martial », sur alborde.com.ar (consulté le 22 août 2011)
  5. (es) Luis Turi, Guia de sendas & escaladas de Tierra del Fuego, La compania, , 152 p. (ISBN 987-43-5430-5), p. 54-55
  6. (es) « También peligran hielos de la Antártida y Ushuaia » publié dans Clarin.com. Consulté le 11 août 2011.
  • Portail de la montagne
  • Portail de l’Argentine
  • Portail de l’eau
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.