Cesare Perdisa

Cesare Perdisa (né le à Bologne en Italie - mort le dans la même ville) était un pilote automobile italien.

Cesare Perdisa

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Bologne, Lombardie, Italie
Date de décès
Lieu de décès Bologne, Lombardie, Italie
Nationalité italien
Carrière
Années d'activité 1955-1957
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Scuderia Ferrari
Maserati
Statistiques
Nombre de courses 8 (7 départs)
Pole positions 0
Podiums 2
Victoires 0

Biographie

Fils d'un riche éditeur italien (lequel possédait notamment la revue Quattrorotte, spécialisée dans le sport automobile), Cesare Perdisa a commencé sa carrière en 1954 dans des épreuves de la catégorie sport. La saison suivante, il accède à la Formule 1 au volant d'une Maserati 250F d'usine. Dès sa première apparition en championnat du monde, le Grand Prix de Monaco, il se met en évidence en terminant sur le podium après avoir relayé Jean Behra à mi-course. Lors du reste de la saison, il ne participe qu'à une seule autre course, le Grand Prix de Belgique, qu'il termine en huitième position.

En 1956, toujours pilote officiel de l'Officine Alfieri Maserati, il participe à la majorité des manches du championnat et décroche un nouveau podium, en Belgique, une fois encore partagé avec un coéquipier, en l'occurrence Stirling Moss. Mais cette fois, c'est Perdisa qui a été relayé et ce résultat est surtout à mettre au crédit du Britannique, au volant pendant près des deux tiers de l'épreuve.

En 1957, il est intégré à la Scuderia Ferrari, avec laquelle il doit disputer le championnat sport (il remporte en début d'année les 1 000 km de Buenos Aires en équipage avec Masten Gregory, Eugenio Castellotti et Luigi Musso) et participe également au Grand Prix d'Argentine de Formule 1 (il partage une Ferrari D50/801 avec Peter Collins et Wolfgang von Trips). Ce sera la dernière apparition notable de Perdisa en compétition, qui, très éprouvé par la mort au mois de mars de son ami Castellotti, tué au volant de la Ferrari sport que les deux hommes devaient partager aux 12 heures de Sebring, préfère mettre un terme à sa carrière.

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1955Officine Alfieri MaseratiMaserati 250FMaserati 6 en lignePirelli2217e
1956Officine Alfieri MaseratiMaserati 250FMaserati 6 en lignePirelli4315e
1957Scuderia FerrariFerrari 801Ferrari V8Englebert10n.c.
  • Portail du sport automobile
  • Portail de la Formule 1
  • Portail de l'endurance automobile
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.