Challenge Monal

Le challenge SNCF Réseau est une épreuve de la coupe du monde d'escrime épée messieurs. Organisé par la Fédération française d'escrime, il se déroule tous les ans à Paris et attire les meilleurs épéistes mondiaux. L'édition 2015, qui s'est déroulée du 1er au au stade Pierre-de-Coubertin, a été remportée par le Français Alexandre Blaszyck.

Challenge SNCF Réseau
Généralités
Sport escrime
Création 1938
Organisateur(s) Fédération française d'escrime
Périodicité Annuelle
Site web officiel Challenge SNCF Réseau

Palmarès
Tenant du titre Sangyoung PARK

Histoire

La compétition porte le nom de l'épéiste René Monal, membre de l'équipe de France et étudiant en médecine, mortellement blessé au cours des VIIIe Jeux mondiaux universitaires le à Paris alors qu’il disputait la dernière touche de sa demi-finale contre le Mexicain Antonio Haro Oliva. D’après les chroniques de l’époque, « René Monal attaque en flèche, touche à l’avant-bras et gagne … Mais dans le même temps son adversaire Oliva lui fait un arrêt : l’épée du Mexicain se brise sous l’attaque et pénètre sous le bras dans la poitrine du Français. »

René Monal avait débuté l'escrime avec le maître Bourdon à l’âge de 13 ans, puis s’entraîna avec le grand maître Spinosi jusqu’à son décès à 24 ans. Pour perpétuer sa mémoire, son père et quelques années plus tard son frère André, dotèrent l’escrime française d’un challenge d’épée disputé à partir de 1938. Le challenge devient perpétuel en 1968. Avant cette date la coupe n’était attribuée définitivement que tous les cinq ans : après cinq éditions du challenge, les cinq vainqueurs se rencontraient en poule pour désigner celui qui garderait la coupe. Yves Dreyfus gagna ainsi la coupe de 1957 à 1962. Le trophée Monal a connu 59 éditions, mais 47 seules coupes ont été attribuées.

Le challenge Monal prend en 2012 le nom de son sponsor principal, Réseau ferré de France. Il est rebaptisé Trophée SNCF Réseau en 2015 pour suivre le changement de nom de ce dernier. L'édition 2015, première étape de la qualification pour les Jeux olympiques d'été de 2016 pour l'épée masculine, marque un record de participation pour une Coupe du monde avec 324 tireurs présents pour l'épreuve individuelle et 36 nations présentes pour l'épreuve par équipes.

Palmarès

Individuel

Par équipes

L'Ukraine, victorieuse en 2016

Notes et références

Liens externes

  • Portail de l’escrime
  • Portail de Paris
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.