Championnat d'Allemagne de football D2 2009-2010

La saison 2009-2010 de 2. Bundesliga est la trente-sixième édition de la seconde division allemande.

2. Bundesliga
2009-2010
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Deutscher Fußball-Bund
Édition 36e
Lieu(x) Allemagne
Participants 18 clubs professionnels
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur 1.Bundesliga
Niveau inférieur 3. Liga

Palmarès
Promu(s) en début de saison Fortuna Düsseldorf
Union Berlin
SC Paderborn
Vainqueur FC Kaiserslautern
Deuxième FC Sankt Pauli
Promu(s) FC Kaiserslautern
FC Sankt Pauli
Relégué(s) Hansa Rostock
TuS Koblenz
Rot-Weiß Ahlen
Meilleur(s) buteur(s) Michael Thurk (23)

Navigation

Les dix-huit clubs participants au championnat sont confrontés à deux reprises aux dix-sept autres.

À la fin de la saison, les deux premiers sont promus en 1. Bundesliga. Un match de barrage aller/retour oppose le troisième du classement final de la 2. Bundesliga au seizième de la 1. Bundesliga.

Les deux derniers sont relégués en 3. Liga. Un match de barrage aller/retour oppose le troisième du classement final de la 3. Liga au seizième de la 2. Bundesliga.

Les 18 clubs participants

Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Club Stade Capacité Ville
Aix-la-ChapelleNeuer Tivoli32 960Aix-la-Chapelle
Arminia BielefeldSchücoArena28 008Bielefeld
FC AugsburgImpuls Arena30 660Augsbourg
MSV DuisbourgMSV-Arena31 500Duisbourg
Energie CottbusFreundschaft22 450Cottbus
Fortuna DüsseldorfLTU Arena51 500Düsseldorf
FSV FrancfortCommerzbank-Arena52 300Francfort-sur-le-Main
Greuther FürthPlaymobil-Stadion15 500Fürth
Hansa RostockDKB-Arena29 000Rostock
FC KaiserslauternFritz-Walter-Stadion48 500Kaiserslautern
Karlsruher SCWildparkstadion32 306Karlsruhe
TuS KoblenzStadion Oberwerth13 500Coblence
Munich 1860Allianz Arena69 901Munich
SC PaderbornEnergieteam-Arena15 300Paderborn
Rot-Weiß AhlenWersestadion10 498Ahlen
Rot-Weiss OberhausenNiederrheinstadion21 318Oberhausen
FC Sankt PauliStade Millerntor22 648Hambourg
Union BerlinAlte Försterei18 100Berlin

Compétition

Classement

Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0).

Pour départager les égalités, on tient d'abord compte de la différence de buts générale, puis du nombre de buts marqués, puis des confrontations directes et enfin si la qualification ou la relégation est en jeu, les deux équipes jouent une rencontre d'appui sur terrain neutre.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Kaiserslautern 67 34 19 10 5 56 28+28
2 FC Sankt Pauli 64 34 20 4 10 72 37+35
3 FC Augsburg 62 34 17 11 6 60 40+20
4 Fortuna Düsseldorf P 59 34 17 8 9 48 31+17
5 SC Paderborn P 51 34 14 9 11 49 490
6 MSV Duisbourg 50 34 14 8 12 51 46+5
7 Arminia Bielefeld R 49 34 16 5 13 48 41+7
8 Munich 1860 48 34 14 6 14 43 45-2
9 Energie Cottbus R 47 34 13 8 13 55 49+6
10 Karlsruher SC R 46 34 13 7 14 43 45-2
11 Greuther Fürth 44 34 12 8 14 51 50+1
12 Union Berlin P 44 34 11 11 12 42 45-3
13 Aix-la-Chapelle 43 34 11 10 13 37 41-4
14 Rot-Weiss Oberhausen 41 34 12 5 17 38 52-14
15 FSV Francfort 38 34 9 11 14 29 50-21
16 Hansa Rostock 36 34 10 6 18 33 45-12
17 TuS Koblenz 31 34 7 10 17 35 60-25
18 Rot-Weiß Ahlen 22 34 5 7 22 19 55-36


Légende : Qualifications et relégations
Promu en 1. Bundesliga
Qualification pour les barrages de promotion en 1. Bundesliga
Qualification pour les barrages de descente en 3. Liga
Relégation en 3. Liga
R : Relégué en 2008-2009
P : Promu en 2008-2009

Matchs

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AixA.BieAugDuiE.CotF.DüsFraG.FürH.RosKaiKarKobMunPadRW.AhlRW.ObeStPU.Ber
Aix-la-Chapelle 2-14-01-11-10-13-02-21-00-33-11-12-01-10-22-10-51-4
Arminia Bielefeld 1-01-21-22-01-12-12-13-11-20-14-20-13-02-02-11-01-1
FC Augsburg 0-13-12-03-12-02-01-15-24-11-11-11-03-03-12-23-21-1
MSV Duisbourg 0-20-32-22-23-05-01-13-11-10-14-10-12-32-22-20-23-1
Energie Cottbus 3-14-13-10-14-23-01-30-01-22-41-11-01-24-13-00-14-2
Fortuna Düsseldorf 0-03-21-12-02-14-10-03-10-01-01-02-03-04-02-01-01-0
FSV Francfort 1-10-01-11-20-02-00-50-11-12-11-13-20-00-01-02-32-1
Greuther Fürth 0-22-44-50-11-02-14-01-03-01-41-21-21-13-14-01-40-0
Hansa Rostock 2-01-10-13-10-02-11-24-00-12-12-12-11-20-10-20-20-0
FC Kaiserslautern 1-11-01-14-14-10-21-12-10-12-03-04-03-00-03-13-01-1
Karlsruher SC 1-10-11-00-10-21-12-01-12-11-32-12-01-21-01-10-43-2
TuS Koblenz 1-03-20-10-30-21-00-12-00-02-22-22-22-11-10-11-51-1
Munich 1860 3-23-11-03-11-22-22-13-13-00-11-32-00-00-12-22-12-0
SC Paderborn 2-10-22-21-35-11-10-21-02-20-02-02-13-12-01-22-13-0
Rot-Weiß Ahlen 0-10-11-30-10-41-40-00-10-20-11-30-20-00-01-00-23-2
Rot-Weiss Oberhausen 1-00-00-31-04-10-11-30-12-12-11-02-00-13-22-01-30-3
FC Sankt Pauli 1-00-13-02-21-12-10-02-22-01-22-16-13-11-22-15-33-0
Union Berlin 0-03-00-00-11-11-01-01-21-00-21-13-21-15-42-11-02-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Barrage

À la fin de la saison, le 16e de 2. Bundesliga affrontera la troisième meilleure équipe de 3. Liga pour une double confrontation aller/retour, promotion-relégation. Le FC Ingolstadt 04 monte en 2. Bundeliga, tandis que le FC Hansa Rostock descend en 3. Bundesliga.


Club Score Club
AllerIngolstadt 041-0Hansa Rostock
RetourHansa Rostock0-2Ingolstadt 04

Bilan de la saison

Promotions et relégations
Promus en 1. BundesligaFC Kaiserslautern
FC Sankt Pauli
Relégués en 3. LigaHansa Rostock
TuS Koblenz
Rot-Weiß Ahlen


Équipes qui arrivent en 2. Liga
Relégués de 1. BundesligaVfL Bochum
Hertha Berlin
Promus de 3. LigaVfL Osnabrück
Erzgebirge Aue
Ingolstadt 04

Statistiques

Meilleurs buteurs

Buteur Club Nb de Buts
1 ThurkFC Augsburg 23
2 EbbersFC Sankt Pauli 20
3 JendrisekFC Kaiserslautern 15
3 SaglikSC Paderborn 15
3 NötheGreuther Fürth 15
6 HarnikFortuna Düsseldorf 13
7 B. AuerAix-la-Chapelle 12
7 FedericoArminia Bielefeld 12
7 JulaEnergie Cottbus 12
7 AllaguiGreuther Fürth 12

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail des années 2000
  • Portail des années 2010
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.