Championnat d'Argentine de football 1986-1987

La saison 1986-1987 du Championnat d'Argentine de football était la 57e édition professionnelle de la première division argentine. Les 20 meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique, où chaque club rencontre tous ses adversaires 2 fois.

Primera Division 1986-1987
Généralités
Sport Football
Édition 57e
Date Du
au
Participants 20

Palmarès
Tenant du titre CA River Plate
Promu(s) en début de saison Club Sportivo Italiano
Racing Club de Avellaneda
Rosario Central
Vainqueur Rosario Central
Meilleur(s) buteur(s) Omar Arnoldo Palma (20)

Navigation

C'est le club de Rosario Central, pourtant promue de Segunda División, qui termine en tête du championnat et remporte le 4e titre de champion d'Argentine de son histoire.

Les 20 clubs participants

Compétition

Classement

Le classement est établi en utilisant le barème suivant :

  • Victoire : 2 points
  • Match nul : 1 point
  • Défaite, forfait ou abandon : 0 point
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Rosario Central (P) 45 49 38 17 15 6 64-58
2 Newell's Old Boys 38 48 38 19 10 9 57-48
3 CA Independiente 47 47 38 17 13 8 70-62
4 Boca Juniors 49 46 38 18 10 10 62-52
5 Racing Club de Avellaneda (P) 41 44 38 16 12 10 50-40
6 Club Ferro Carril Oeste 32 44 38 13 18 7 40-33
7 San Lorenzo de Almagro 38 44 38 15 14 9 45-36
8 Instituto Atletico Central Cordoba 46 41 38 13 15 10 54-44
9 Vélez Sársfield 43 41 38 15 11 12 50-38
10 CA River Plate (T) (CL) 49 39 38 13 13 12 54-42
11 Talleres de Córdoba 38 38 11 16 11 45 61-16
12 Estudiantes de La Plata 37 38 10 17 11 40 45-5
13 Gimnasia y Esgrima de La Plata 37 38 12 13 13 33 41-8
14 Club Social y Deportivo Español 36 38 12 12 14 29 31-2
15 Club Atletico Racing Cordoba 33 38 8 17 13 43 56-13
16 Unión de Santa Fe 31 38 6 19 13 30 38-8
17 Argentinos Juniors 28 38 5 18 15 45 47-2
18 Club Atletico Temperley 27 38 7 13 18 28 48-20
19 Club Atletico Platense 27 38 6 15 17 40 63-23
20 Club Sportivo Italiano (P) 23 38 6 11 21 29 59-30


Qualification pour la Copa Libertadores 1987
Participation à la Liguilla pré-Libertadores
Participation au barrage de relégation
Relégation en Segunda División
(T) : Tenant du titre
(P) : Promu de Segunda División
(CL) : Vainqueur de la Copa Libertadores
  • Le Club Sportivo Italiano est relégué car il possède la plus mauvaise moyenne de points sur les 3 dernières saisons. Platense et Temperley terminent à égalité à l'avant-dernière place du classement à la moyenne, ils doivent disputer un barrage pour désigner le club relégué en Segunda División.

Matchs

Barrage de relégation

Club Atletico Platense 2 - 0 Club Atletico Temperley Palacio Duco

Liguilla pré-Libertadores

L'Argentine dispose de 2 places assurées en Copa Libertadores : une pour le champion de la saison régulière (cette saison, le club de Rosario Central) et une pour le vainqueur de la Liguilla pré-Libertadores, une coupe qui rassemble les 5 meilleurs clubs de D1 et les 3 meilleurs de D2. Cette compétition se joue en matchs aller-retour avec élimination directe.

Quarts de finale

Équipe 1 Résultat Équipe 2AllerRetour
Club Atletico Banfield (D2)1 - 2CA Independiente1 - 00 - 2
Club Atletico Belgrano (D2)0 - 2Newell's Old Boys0 - 00 - 2
Club Deportivo Armenio (D2)2 - 6Boca Juniors2 - 40 - 2
Racing Club de Avellaneda1 - 2Club Ferro Carril Oeste0 - 01 - 2

Demi-finales

Équipe 1 Résultat Équipe 2AllerRetour
Club Ferro Carril Oeste0 - 1CA Independiente0 - 00 - 1
Newell's Old Boys2 - 6Boca Juniors0 - 12 - 5

Finale

Équipe 1 Résultat Équipe 2AllerRetour
CA Independiente4 - 3Boca Juniors2 - 22 - 1

Bilan de la saison

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Championnat d'Argentine de footballRosario Central
Qualifications continentales
Copa Libertadores 1987Rosario Central
CA Independiente
CA River Plate (tenant)
Promotions et relégations
Promus en Primera DivisionClub Deportivo Armenio
Club Atletico Banfield
Relégués en Segunda DivisionClub Atletico Temperley
Club Sportivo Italiano

Voir aussi

Références

    Liens internes

    Liens externes

    • Portail du football
    • Portail des années 1980
    • Portail de l’Argentine
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.