Championnat de France masculin de handball 1986-1987

Le championnat de France de Nationale 1 masculin 1986-1987 est le plus haut niveau de handball en France.

Nationale 1 1986-1987
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) FFHB
Édition 35e
Lieu(x) France
Participants 12 équipes
Matchs joués 132 matchs

Palmarès
Tenant du titre USM Gagny
Vainqueur USM Gagny (5)
Deuxième USAM Nîmes
Buts 6015 buts

Navigation

Le titre de champion de France est remporté par l'USM Gagny. C'est leur cinquième et dernier titre de champion de France.

Avec 21 victoires et un match nul en 22 journées et le succès en Coupe de France, Gagny termine donc la saison invaincu, ce qu'aucune équipe n'a jamais réalisé[1]. Interrogées sur les raisons de cette supériorité, quelques personnalités du handball français ont ainsi mis en avant cinq grands axes : la personnalité de l’entraineur Jean-Michel Germain, un effectif très riche, le rayonnement d’Éric Cailleaux, la classe de Philippe Médard dans les buts et les structures exemplaires du club[2]. La domination de Gagny sur le handball français est d'autant plus grande que les espoirs et juniors masculins sont sacrés champions de France, tout comme, chez les filles, les Juniors et l'équipe fanion emmenée par Carole Martin[1].

Pourtant, si « la qualité de notre effectif nous permettait d'avoir une marge de sécurité dans le championnat de France, en Coupe d'Europe, on voyait la différence. Il nous manquait cette charge de travail. Contre les Est-Allemands du TUSEM Essen (2e tour de la Coupe des clubs champions), on avait pris neuf buts là-bas (21-12) mais on avait quand même réussi à l'emporter, de peu, chez nous (18-17). » , explique l'international français Dominique Deschamps. Et même cette domination nationale va être mise à mal puisque si l'USM Gagny a continué à se qualifier en Coupe d'Europe jusqu'en 1991 et a atteint la finale de la Coupe de France en 1990, il ne remportera plus de titres par la suite, ratant la marche vers la professionnalisation du handball français avant de déposer le bilan en 1996[1].

Compétition

Préambule

Les principales « mutations » à l'intersaisons étaient[3] :

Classement final

Le classement final du championnat est[4],[5] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 USM Gagny T C 65 22 21 1 0 576 442134
2 USAM Nîmes 55 22 16 1 5 518 47246
3 Stade Marseillais UC 53 22 15 1 6 531 48447
4 US Dunkerque 50 22 14 0 8 499 48910
5 US Ivry 49 22 13 1 8 508 47434
6 US Créteil 48 22 13 0 9 538 48949
7 Stade messin étudiants club 42 22 10 0 12 459 4536
8 AC Boulogne-Billancourt 40 22 9 0 13 500 523-23
9 Asnières Racing Olympique 92 P 36 22 7 0 15 502 548-46
10 Villefranche HBC P 32 22 5 0 17 502 576-74
11 Paris UC 30 22 4 0 18 482 563-81
12 Stella Sports Saint-Maur 28 22 3 0 19 400 502-102

Champion de France 1986-1987

Champion de France 1986-1987
Union sportive municipale de Gagny
5e victoire

L'effectif de l'USM Gagny est (avec entre parenthèses l'âge des joueurs en début de saison)[3],[1] :

  • Gardiens de but : Philippe Médard (27 ans), Alain Nauche (25), Éric Lamiraoui (19).
  • Joueurs de champ : Thierry Perreux (23), Éric Cailleaux (27), Jan Hamers (28), Philippe Grillard (26), Dominique Deschamps (28), Nicolas Cochery (22), Olivier Ouakil (23), Philippe Gardent (22), Frédéric Garnier (27), Sylvain Lecoq (20), Éric Menguy (19), Joël Melyon (23):
  • Entraîneur : Jean-Michel Germain ; Président : Claude Rouffaud.

Meilleurs buteurs

Les meilleurs buteurs du championnat sont[6] :

JoueurClubButs
1 Bernard GaffetStade Marseillais UC174
2 Philippe DebureauUS Dunkerque154
3 Laurent MunierVillefranche HBC143
4 Roland IndriliunasAsnières Racing Olympique 92139
5 Jean-Marc PoinsotStade Messin EC130
6 Jan HamersUSM Gagny127
7 Tomislav KrižanovićUS Ivry122
8 Andrzej Tłuczyński (pl)US Créteil117
9 Pascal JacquesStade Messin EC108
10 Nicolas CocheryUSM Gagny105

Notes et références

  1. « Dans le rétro : Un grand chelem inégalé », Hand action : le mag du handball, Fédération française de handball, no 15, , p. 28-30 (lire en ligne)
  2. « Mais qu’est-ce qui fait gagner Gagny ? », Hand-ball : bulletin fédéral, Fédération française de handball, no 229, , p. 5 à 12 (lire en ligne, consulté le 9 novembre 2017)
  3. « Gagny ? Créteil ? Ivry ? Nîmes ? Faites vos jeux : Présentation de la saisons et des effectifs », Hand-ball : bulletin fédéral, Fédération française de handball, no 222, , p. 8 à 13 (lire en ligne, consulté le 3 août 2018)
  4. « Journal de l'année Édition 1988 - Handball - Championnat de France », sur www.larousse.fr, Éditions Larousse (consulté le 9 novembre 2017)
  5. « Palmarès 1986-1987 », Hand-ball : bulletin fédéral, Fédération française de handball, no 231, , p. 37 (lire en ligne, consulté le 22 mai 2019)
  6. « Hand-ball : bulletin fédéral n°229 », Fédération française de handball, (consulté le 1er octobre 2017)

Voir aussi

  • Portail du handball
  • Portail des années 1980
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.