Championnat de France masculin de handball de D2 1984-1985

Le championnat de France de Nationale 1B masculin 1984-1985 est le deuxième plus haut niveau de handball en France.

Nationale 1B 1984-1985
Généralités
Sport handball
Organisateur(s) FFHB
Lieu(x) France
Date du
au
Participants 12 équipes
Hiérarchie
Niveau supérieur Nationale 1A

Palmarès
Tenant du titre US Créteil
Vainqueur US Dunkerque
Deuxième US Créteil
Troisième Stade Toulousain
Promu(s) US Dunkerque et US Créteil

Navigation

Le titre de champion de France est remporté par le US Dunkerque devant l'US Créteil. Tous deux sont promus en Nationale 1A.

Modalités

Du fait d’un changement dans la formule du championnat, cette Nationale 1B est créée entre la Nationale 1 (renommée Nationale 1A) et la Nationale 2 (3e division).

Ainsi, cette Nationale 1B est formée de vingt équipes réparties en deux poules de dix équipes :

  • 6 clubs relégués de l’ancienne Nationale 1
  • 14 clubs qui évoluaient dans l’ancienne Nationale 2.

A l'issue de la phase de poules :

  • Les clubs classés premiers de chacune des deux poules sont promus en Nationale 1A et sont qualifiés pour la finale du championnat pour déterminer le club champion de France.
  • Les clubs classés seconds de chacune des deux poules s'opposent en barrages d'accession : le vainqueur est alors opposé au club classé à la 8e place de Nationale 1A et le vainqueur de cette seconde opposition évoluera en Nationale 1A en 1985-1986.
  • Les clubs classés aux deux dernières places de chacune des deux poules sont relégués en Nationale 2.
  • Les clubs classés à la 8e place de chacune des deux poules doivent disputer des barrages de relégation face aux deux clubs vainqueurs des barrages d'accession de Nationale 2 : les deux vainqueurs de ces oppositions évolueront en Nationale 1B en 1985-1986.

Phase de poules

Poule 1

Le classement final de la poule 1 est[1] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 US Créteil (T) 46 18 13 2 3 449 40049
2 Stade Toulousain (R) 46 18 13 2 3 454 40549
3 HBC Villefranche-sur-Saône 40 18 10 2 6 427 39334
4 Lille Université Club (R) 39 18 10 1 7 398 3971
5 HBC Anzin (R) 35 18 8 1 9 422 4157
6 ASP Police Paris 33 18 7 1 10 414 423-9
7 Asnières Sports 31 18 6 1 11 405 417-12
8 CSM Livry-Gargan 31 18 6 1 11 376 421-45
9 Villeurbanne HBC 30 18 5 2 11 454 467-13
10 FJ Trèbes 29 18 5 1 12 405 466-61

Poule 2

Le classement final de la poule 2 est[1] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 US Dunkerque (R) 47 18 14 1 3 465 36798
2 FC Mulhouse (R) 43 18 12 1 5 419 40415
3 SE Beaune 42 18 11 2 5 386 36620
4 RC Strasbourg (R) 36 18 9 0 9 426 40620
5 ES Besançon 36 18 8 2 8 395 3896
6 ASPTT Metz 36 18 9 0 9 447 4425
7 ESM Gonfreville l'Orcher 36 18 9 0 9 383 396-13
8 APAS Paris 33 18 6 3 9 445 4432
9 US Altkirch 33 18 6 3 9 448 462-14
10 SS Voltaire Châtenay-Malabry 18 18 0 0 18 377 516-139

Phase finale

Finale du championnat

La finale oppose les deux premiers de chacune des poules. Les deux clubs sont également assurés d’être promus en Nationale 1A[1] :

Équipe 1ScoreÉquipe 2
US Créteil18 – 19US Dunkerque

L'US Dunkerque est champion de France de Nationale 1B.

Barrage d'accession

Les seconds de chacune des deux poules s'opposent[1] :

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
FC Mulhouse 51 – 54 Stade Toulousain 32 – 25 19 – 29

Le Stade Toulousain est alors opposé à l’US Ivry, 8e de Nationale 1A[1]. Battu par Ivry, le Stade Toulousain reste en Nationale 1B tout comme le FC Mulhouse[1].

Barrages de relégation

Les barrages de relégation opposent les deux huitièmes de chacune des poules aux deux clubs vainqueurs des barrages d'accession de Nationale 2[1] :

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
SC Sélestat (N2) 49 – 40 CSM Livry-Gargan (N1B) 27 – 17 22 – 23
Saint-Michel Sports (N2) 48 – 51 APAS Paris (N1B) 21 – 25 27 – 26

Le SC Sélestat est promu et l'APAS Paris maintenu en N1B.

Le CSM Livry-Gargan est relégué et le Saint-Michel Sports maintenu en N2.

Références

Voir aussi

  • Portail du handball
  • Portail des années 1980
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.