Championnat de RDA de football (Bezirksliga) Leipzig

La Bezirkskliga Leipzig fut une ligue de football à l’époque de l’ancienne RDA.

Bezirksliga Leipzig
Situation de la Bezirksliga Leipzig dans le territoire de la RDA
Généralités
Sport Football
Création
Disparition , clubs reversés vers les niveaux 4 et 5 du football allemand réunifié.
Organisateur(s) 1952-1958 : Deutschen Sportauschusses
1958-1990 : Deutscher Fussball Verband der DDR (DFV)
Éditions 38
Nations RDA
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau, 4e de 1955 à 1963
Niveau supérieur 1953-1955 : DDR-Liga
1955-1963 : II. DDR-Liga
1964-1991 : DDR-Liga
Niveau inférieur DDR-Bezirksklasse

Palmarès
Plus titré(s) BSG Motor Altenburg (5 titres)

Elle couvrait le territoire du district (en allemand : Bezirk) de Leipzig. Elle était située, dans l’actuel Länder de Saxe.

Durant 31 des 37 saisons de son existence, cette ligue représenta le 3e niveau de la hiérarchie du football est-allemand. De la fin de saison 1954-1955 au terme de la compétition 1962-1963, elle fut le 4e niveau, en raison de la création de la II. DDR-Liga.

Histoire

Avec la création de la République démocratique allemande, en octobre 1949, une ligue supérieure de football avait été mise sur pied par les autorités communistes dès la saison 1948-1949. Lors du championnat suivant, la plus haute division fut renommée DDR-Oberliga.

Les 15 Bezirke (districts) de 1952 à 1990.

Un an après cette ligue supérieure, la "section football" du Deutschen Sportauschusses (DS) (le comité chargé de la gestion et du contrôle des activités sportives en RDA) décida de constituer un second niveau. Celui-ci fut dénommé DDR-Liga.

En dessous de ces deux premiers niveaux, le football resta structuré sur base de la subdivision administrative du pays en Länders (Brandebourg, Mecklembourg, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe) auxquels s’ajoutait la zone de Berlin-Est, choisi comme capitale de l’État.

En 1952, les autorités communistes modifièrent le découpage administratif de l’Allemagne de l’Est. Les Länders furent remplacés par 15 districts (en allemand : Bezrik) : District de Berlin, Dresde, Karl-Marx-Stadt[1], Leipzig, Gera, Erfurt, Suhl, Halle, Magdeburg, Cottbus, Potsdam, Frankfort/Oder, Neubrandenbourg, Schwerin, Rostock.

La structure sportive suivit le mouvement avec la création au sein de chaque Bezrik d’une division la plus haute appelée Bezirksliga.

Sous chaque Bezirksliga se trouvèrent des Bezirksklasse (dont le nombre varia selon la grandeur du district concerné).

La plupart du temps, la Bezirksliga fut jouée sous forme d’une série unique, mais il arriva que certaines comporte, temporairement deux tableaux ou plus.

Palmarès

1952 à 1955 « (niveau 3) »

Ordre Saison Champion Nom actuel Promu Remarques
11952-1953BSG Fortschritt HarthaBC HarthaOuiPromu en DDR-Liga
21953-1954BSG Rotation Nordost LeipzigSG Rotation Leipzig 1950Ouipromu en DDR-Liga
31954-1955BSG Chemie TorgauSC Hartenfels Torgau 04Non

Tour de transition (1955)

À la fin du championnat 1954-1955, les autorités est-allemandes décidèrent que les compétitions suivraient le modèle soviétique. C'est-à-dire qu’elles débutèrent au début du printemps et se terminèrent à la fin de l’automne de la même année calendrier. Durant l’automne 1955, il fut disputé un tour de transition (en allemand : Übergangsrunde) sans montée ni descente. Ce système s’arrêta après la saison 1960. Les compétitions reprirent alors selon un schéma plus conventionnel à partir de la fin de l’été 1961, soit huit mois après la fin de la saison précédente.

Ordre Saison Champion Nom actuel Promu Remarques
x1955SG ZwenkauVfB Zwenkau 02Pas de montant ou de descendant

1956 à 1963 « (niveau 4) »

En 1955, en plus du passage au modèle soviétique, les dirigeants communistes scindèrent la DDR-Liga, directement supérieure aux Bezirksligen. Si dans l’esprit des politiciens la DDR-Liga n’était que partagée en deux, il était clair que chaque Bezirksliga devint de facto une Division 4.

À partir de la saison 1958 et jusqu’à sa dissolution auterme du championnat 1962-1963 la II. DDR-Liga directement supérieure compta 5 séries. Les 15 champions de Bezirksliga y furent directement promus. En dehors de cette période, un tour final entre les champions de Bezirksliga désigna les montants.

Lors des saisons 1960 et 1961-1962, la Bezirksliga Leipzig se joua en deux groupes. Les deux vainqueurs s’affrontèrent lors d’une finale pour désigner le champion (Bezirksmeister).

Ordre Saison Champion Nom actuel Promu Remarques
41956BSG Aktivist BöhlenSV Chemie BöhlenOuiPromu en II. DDR-Liga
51957BSG Motor SchkeuditzSC Eintracht SchkeuditzOuiPromu en II. DDR-Liga
61958SG ZwenkauVfB Zwenkau 02OuiPromu en II. DDR-Liga
71959ASK Vorwärts LeipzigDisparuOuiPromu en II. DDR-Liga
81960BSG Motor SchkeuditzSC Eintracht SchkeuditzOuiPromu en II. DDR-Liga
91961-1962BSG Lokomotive Ost LeipzigSV Fortuna LeipzigOuiPromu en II. DDR-Liga avec son vice-champion
101962-1963BSG Motor AltenburgSV Motor AltenburgNon

1963 à 1991 « (niveau 3) »

À la suite de la dissolution de la II. DDR-Liga à la fin de la saison 1962-1963, chaque Bezirksliga redevint la Division 3.

À partir de la saison 1971-1972 et jusqu’au terme du championnat 1982-1983 la DDR-Liga directement supérieure compta 5 séries. Les 15 champions de Bezirksliga y furent directement promus. En dehors de cette période, un tour final entre les champions de Bezirksliga désigna les montants.

Ordre Saison Champion Nom actuel Promu Remarques
111963-1964BSG Aktivist BöhlenSV Chemie BöhlenNon
121964-1965BSG Motor AltenburgSV Motor AltenburgNon
131965-1966BSG Aktivist BöhlenSV Chemie BöhlenOuiPromu en DDR-Liga
141966-1967BSG Aktivist EspenhainFSV KitzscherNon
151967-1968BSG Aktivist BöhlenSV Chemie BöhlenOuiPromu en DDR-Liga
161968-1969BSG Motor AltenburgSV Motor AltenburgNon
171969-1970BSG Chemie Leipzig IIFC Sachsen LeipzigOuiPromu en DDR-Liga
181970-1971ASG Vorwärts LeipzigDisparuOuiPromu en DDR-Liga avec son vice-champion
191971-19721. FC Lokomotive Leipzig II1. FC Lokomotive LeipzigOuiPromu en DDR-Liga
201972-1973BSG Rotation Leipzig 1950SG Rotation Leipzig 1950OuiPromu en DDR-Liga
211973-1974BSG Lokomotive Ost LeipzigSV Fortuna LeipzigOuiPromu en DDR-Liga
221974-1975BSG Aktivist EspenhainFSV KitzscherOuiPromu en DDR-Liga
231975-19761. FC Lokomotive Leipzig II1. FC Lokomotive LeipzigNonLe vice-champion, BSG Motor Altenburg, fut promu en DDR-Liga
241976-1977TSG MAB SchkeuditzSC Eintracht SchkeuditzOuiPromu en DDR-Liga
251977-1978BSG Stahl Nordwest LeipzigSV Leipzig NordwestOuiPromu en DDR-Liga
261978-1979BSG Motor AltenburgSV Motor AltenburgOuiPromu en DDR-Liga
271979-1980BSG Stahl Nordwest LeipzigSV Leipzig NordwestOuiPromu en DDR-Liga
281980-1981BSG Motor AltenburgSV Motor AltenburgOuiPromu en DDR-Liga
291981-1982BSG Chemie MarkkleebergKickers 94 MarkkleebergNonWittenberge fut promu
301982-1983BSG Stahl Nordwest LeipzigSV Leipzig NordwestOuiPromu en DDR-Liga
311983-1984BSG Motor GrimmaFC GrimmaOuiPromu en DDR-Liga
321984-19851. FC Lokomotive Leipzig II1. FC Lokomotive LeipzigNon
331985-19861. FC Lokomotive Leipzig II1. FC Lokomotive LeipzigNon
341986-1987BSG Aktivist BornaBornaer SV 91Non
351987-1988BSG Aktivist BornaBornaer SV 91Non
361988-1989ASG Vorwärts DelitzschDisparuNon
371989-1990BSG Aktivist BornaBornaer SV 91OuiPromu en NOFV-Liga

Classements des champions

Parmi les entités différentes qui remportèrent le titre de la Bezirksliga Leipzig, le Motor Altenburg fut le plus titré :

Ordre Clubs Nom actuel Titres Autres appellations
1BSG Motor AltenburgSV Motor Altenburg5'SG Altenburg-Nord, ZSG Altenburg, BSG Stahl Altenburg, puis en 1952, BSG Motor Altenburg. Après 1990, le nom SV 90 Altenburg est employé. En 1999, le club prit l'appellation SV Motor Altenburg'.
2Aktivist/Chemie BöhlenSV Chemie Böhlen4Création de BSG Benzin Böhlen et de BSG Brennstoff Böhlen. Ces deux entités devinrent en 1951, BSG Aktivist West Böhlen et BSG Aktivist Mitte Böhlen qui, en , fusionnèrent pour former BSG Aktivist Böhlen. Le 01/01/1969, le club devint BSG Chemie Böhlen. Le 17/07/1990, le club prit le nom de SV Chemie Böhlen, mais le 30/07/1990 la majorité des meilleurs joueurs rejoignirent le FC Grün-Weiss Leipzig (nouveau nom récent du BSG Chemie Leipzig) pour former le FC Sachsen Leipzig. Les éléments restants reconstituèrent un nouveau SV Chemie Böhlen.
31. FC Lokomotive Leipzig II1. FC Lokomotive Leipzig4
4BSG Aktivist BornaBornaer SV 913créé en 1950 sous l'appellation BSG Aktivist Borna. En 1990, le club prit le nom de Bergbau-SV Borna puis le 01/09/1991, il devont le Bornaer SV 91.
5BSG Stahl Nordwest LeipzigSV Leipzig Nordwest3créé en 1950 comme BSG Stahl Nordwest Leipzig. Renommé SV Leipzig Nordwest en 1990, le club joua sous le nom de le SV Oertzen Leipzig de 1991 à 1994 avant de reprendre l'appellation SV Leipzig Nordwest.
6Motor/MAB SchkeuditzSC Eintracht Schkeuditz3SG Schkeuditz qui devint SG Einheit Schkeuditz en 1948, puis BSG Stahl Schkeuditz en 1950 et BSG Motor Schkeuditz en 1952. Celui-ci devint TSG Schkeuditz en 1969 qui prit le nom de TSG Maschinen-und Apparatebau Schkeuditz ou TSG MAB Schkeuditz en 1972. En 1990, le club prit l'appellation de SC Eintracht Schkeuditz.
7BSG Aktivist EspenhainFSV Kitzscher2Après 1990, renommé FSV Kitzscher
8BSG Lokomotive Ost LeipzigSV Fortuna Leipzig2SG Paunsdorf puis RAW-Transportpolizei Leipzig en 1948 puis RAW-Polygraph Leipzig en 1949 puis BSG Lokomotive Ost Leipzig en 1950. Après 1990, le club reprit son appellation historique de SV Fortuna Leipzig.
9Rotation Nordost/Rotation 1950 LeipzigSG Rotation Leipzig 19502Créée le comme SG Sachsenverlag Leipzig. En , il fusionna avec le SG Union Leipzig (précédemment SG Leipzig-Thekla). Il reçut peu après le nom de BSG Rotation Nord Leipzig. En 1951, le club s’appela BSG Rotation Nordost Leipzig. Après un déménagement vers le Georg-Schwarz-Sportpark plus au Sud de la ville, il devint le BSG Rotation Südwest Leipzig. En , le club fut uni avec le BSG Aufbau Südwest Leipzig mais à la fin de l'année, il redevint le BSG Rotation Südwest Leipzig. En 1958, la valse des changements de dénomination prit fin. Après une unification avec le BSG Rotation Zentrum Leipzig, le club resta le BSG Rotation Leipzig 1950 jusqu'en 1990
10ASG Vorwärts LeipzigDisparu2
11SG ZwenkauVfB Zwenkau 022SG Zwenkau devint BSG Aktivist Zwenkau en 1961. En 1971, le club devint BSG Chemie Zwenkau. Le 20/10/1990, le club prit le nom de SG Blau-Weiss Zwenkau qui devint le VfB Zwnekau 02, le 01/01/1992.
12ASG Vorwärts DelitzschDisparu1
13BSG Motor GrimmaFC Grimma1SG Grimma, SG Nagema Grimma, puis BSG Stahl Grimma et BSG Motor West Grimma. En 1958, le club devint le BSG Motor Grimma. Le 27/06/1990, il fut renommé SV Motor Grimma puis le 04/10/1994 il reprit son appellation historique de SV Grimma 1919. En , après de longues négociations, la section football devint indépendante sous le nom de FC Grimma.
14BSG Fortschritt HarthaBC Hartha1BSG Industrie Hartha renommé BSG Fortschritt Hartha en 1951. Le club reprit son nom historique de BC Hartha après 1990.
15BSG Chemie Leipzig IIFC Sachsen Leipzig1
16TSG Chemie MarkkleebergKickers 94 Markkleeberg1créé en 1946 comme SG Markkleeberg, en le club devint le BSG Medizin Markkleeberg. Le 30/06/1959, fut créé le BSG Aktivist Markkleeberg qui, en 1968, prit le nom de TSG Chemie Markkleeberg. À partir de 1986, le terme Chemie disparut. Le , le TSG Markkleeberg devint le 1. FC Markkleeberg. Au printemps 1994, le club fit faillite. Le , fut alors constitué le Kickers 94 Markkleeberg.
17BSG Chemie TorgauSC Hartenfels Torgau 041créé en 1946 comme SG Torgau qui devint ensuite SG Blau-Weiss Torgau puis BSG Blau-Weiss Torgau. La même année findation de BSG Steingut Torgau et BSG Glashütte Torgau. En 1950, Blau-Weiss, Steingut et Glashütte fusionnèrent pour former BSG Chemie Torgau. La même année 1950 furent fondés SG Dynamo Torgau et BSG Aufbau Torgau. En 1952 fondation de BSG Motor Torgau. Le 09/08/1990, le BSG Motor Torgau incorpora le SG Dynamo Torgau dissous et prit le nom de SSV 1952 Torgau. Le BSG Chemie Torgau devint le 1. FC Blau-Weiss Torgau. En , le 1. FC Blau-Weiss Torgau et la section football du SSV 1952 Torgau formèrent le SC Hartenfels Torgau 04.
Ancien logo du BSG Motor Altenburg

Voir aussi…

Notes et références

  1. La ville de Chemnitz fut renommée Karl-Marx-Stadt.

Sources et liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la République démocratique allemande
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.