Championnat du monde de rallycross FIA 2017

Le championnat du monde de rallycross FIA 2017 présenté par Monster Energy est la quatrième saison du championnat du monde de rallycross FIA. La saison comporte douze épreuves et a commencé le 1er avril 2017 avec l'épreuve espagnole disputée à Barcelone. La saison a pris fin le 12 novembre 2017 au Cap en Afrique du Sud. Le suédois Johan Kristoffersson est sacré champion du monde dès l'épreuve de Lettonie, tout comme son équipe PSRX Volkswagen Sweden au championnat constructeur [1].

Championnat du monde de rallycross FIA 2017
Généralités
Sport Rallycross
Création 2014
Organisateur(s) FIA
Édition 4e
Épreuves 12
Site web officiel www.fiaworldrallycross.com
Palmarès
Champion pilote Johan Kristoffersson
Tenant du titre Mattias Ekstrom

Navigation

Calendrier

Le calendrier est présenté le 17 octobre 2016[2]. Pour la première fois de l'histoire du World RX, la saison ne commencera pas au Portugal mais en Espagne. L'épreuve française de Lohéac accueillera en plus du World RX le championnat d'Europe de rallycross, et la saison se terminera par l'inédite course en Afrique du Sud. La catégorie de support RX Lites est rebaptisée "RX2", et complétera le plateau sur les épreuves de Belgique, Royaume-Uni, Norvège, Suède, Canada, France et Afrique du Sud.

Rnd. Epreuve Date Circuit Vainqueur Team
1 World RX of Barcelona 1–2 Avril Circuit de Barcelona-Catalunya, Montmeló Mattias Ekström EKS RX
2 World RX of Portugal 22–23 Avril Pista Automóvel de Montalegre, Montalegre Mattias Ekström EKS RX
3 World RX of Hockenheim 5–7 Mai Hockenheimring, Hockenheim Mattias Ekström EKS RX
4 World RX of Belgium 13–14 Mai Circuit Jules Tacheny Mettet, Mettet Johan Kristoffersson PSRX Volkswagen Sweden
5 World RX of Great Britain 27–28 Mai Lydden Hill Race Circuit, Wootton Petter Solberg PSRX Volkswagen Sweden
6 World RX of Norway 10–11 Juin Lånkebanen, Hell Johan Kristoffersson PSRX Volkswagen Sweden
7 World RX of Sweden 1–2 Juillet Höljesbanan, Höljes Johan Kristoffersson PSRX Volkswagen Sweden
8 World RX of Canada 5–6 Août Circuit Trois-Rivières, Trois-Rivières Johan Kristoffersson PSRX Volkswagen Sweden
9 World RX of France 2–3 Septembre Circuit de Lohéac, Lohéac Johan Kristoffersson PSRX Volkswagen Sweden
10 World RX of Latvia 16–17 Septembre Biķernieku Kompleksā Sporta Bāze, Riga Johan Kristoffersson PSRX Volkswagen Sweden
11 World RX of Germany 30 Septembre–1 Octobre Estering, Buxtehude Mattias Ekström EKS RX
12 World RX of South Africa 11–12 Novembre Killarney Motor Racing Complex, Cape Town Johan Kristoffersson PSRX Volkswagen Sweden
Première épreuve du championnat en Espagne.

Équipes et pilotes

Après son retrait du championnat du monde des rallyes fin 2016, Volkswagen Motorsport décide de s'impliquer en World RX en apportant un soutien technique à l'équipe de Petter Solberg [3]. Deux Volkswagen Polo seront à disposition du double champion de la discipline ainsi qu'à Johan Kristoffersson. Suite à l’arrêt de son programme en championnat du monde d'endurance, Audi Sport officialise son arrivée en rallycross avec l'appui de l'équipe championne en titre EKS RX [4]. Mattias Ekström sera donc pilote officiel de la marque en DTM et en World RX, avec Toomas Heikkinen et Reinis Nitišs[5] en coéquipiers. L’équipe française DA Racing annonce son arrivée en World RX après avoir fait l'achat de deux Peugeot 208 WRX 2015 de l'équipe Peugeot-Hansen, Jean-Baptiste Dubourg est l'engagé permanent de l'équipe [6],[7]. L'équipe autrichienne World RX Team Austria change de nom pour devenir MJP Racing Team Austria et signe avec l'ex pilote de DTM Timo Scheider et le pilote suédois Kevin Eriksson [8]. Guerlain Chicherit annonce faire équipe avec Prodrive pour engager une Renault Mégane IV en 2018, avec une présentation à Lohéac en septembre 2017[9]. Le Team Peugeot-Hansen confirme ses trois pilotes pour la saison en la personne de Sébastien Loeb, Timmy Hansen et Kevin Hansen [10]. Le pilote finlandais Niclas Grönholm, fils de Marcus Grönholm, prendra part à la saison 2017 avec l'équipe de son père au volant d'une Ford Fiesta M-Sport [11]. Le pilote hongrois Lukács Kornél rejoint l'ancien pilote de rallye Gigi Galli pour former le Speedy Motorsport et engager en World RX une à deux Kia Rio [12].

Engagés permanents
Constructeur Équipe Voiture No. Pilote
Audi EKS Audi S1 EKS 5 Mattias Ekström
15 Reinis Nitišs
45 Per-Gunnar Andersson
51 Nico Müller
57 Toomas Heikkinen
Ford Hoonigan Racing Division Ford Focus RS RX 13 Andreas Bakkerud
43 Ken Block
MJP Racing Team Austria Ford Fiesta 44 Timo Scheider
96 Kevin Eriksson
177 Andrew Jordan
Team STARD Ford Fiesta 6 Jānis Baumanis
7 Timur Timerzyanov
GRX Ford Fiesta 68 Niclas Grönholm
Kia Speedy Motorsport Kia Rio 10 Lukács Kornél
Peugeot Team Peugeot-Hansen Peugeot 208 WRX 9 Sébastien Loeb
21 Timmy Hansen
71 Kevin Hansen
DA Racing Peugeot 208 WRX 15 Davy Jeanney
66 Grégoire Demoustier
67 François Duval
87 Jean-Baptiste Dubourg
Volkswagen PSRX Volkswagen Sweden Volkswagen Polo GTI 3 Johan Kristoffersson
11 Petter Solberg
94 Dieter Depping
LOCO World RX Team Volkswagen Polo 58 Alister McRae
100 Guy Wilks
  • Equipe soutenue officiellement par le constructeur

Classement général

Attribution des points

Système
de points
Position
1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e
Séries 16 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1
Demi-finales 6 5 4 3 2 1
Finale 8 5 4 3 2 1
  • Les positions qui ne sont pas qualificatives pour la phase suivante sont indiquées par un fond rose.

Championnat pilotes

Pos. Pilote BAR
POR
HOC
BEL
GBR
NOR
SUE
CAN
FRA
LET
ALL
AFS
Points
1 Johan Kristoffersson 6 3 2 1 2 1 1 1 1 1 7 1 316
2 Mattias Ekström 1 1 1 4 5 4 7 3 2 1 3 255
3 Petter Solberg 4 6 4 3 1 7 7 2 5 7 4 4 252
4 Sébastien Loeb 14 2 5 7 4 3 3 3 2 3 11 10 214
5 Timmy Hansen 5 4a 3 2 6 5 4 6 6 9h 2 2 201
6 Andreas Bakkerud 3 10 14 6 3 2 2 13 4 4 8 7 194
7 Toomas Heikkinen 8 12 6 9 12 11 14 5 11 8 3 11 125
8 Kevin Hansen 11 8 8 21 13 9 13 10 8 10 6 6 115
9 Ken Block 9 11 11 8 7 8 9 9 7f 14 14 8 112
10 Timo Scheider 2 15 7 11 12 10 12 9 15 15 5 109
11 Kevin Eriksson 13 14 10 5 9 13 5 4 16 18 10 12 101
12 Jānis Baumanis 15 7 15 16 10 14 6 8 10 5 9 9 98
13 Timur Timerzyanov 20 9 9 10 11 6 11 11 15 13 17 13 78
14 Reinis Nitišs 10 5 12 13 16 10 18 16 12 11 12 18 71
15 Guy Wilks 7 16 19 14 14 17 20 15 21
16 Jean-Baptiste Dubourg 12 17 17 18 18 15 16 17 13 14 17
17 Nico Müller 17 6 13
18 Niclas Grönholm 17 13 16 12 15 16 8 14e 14 12i 5j 15 12
19 Sebastian Eriksson 12 13 12
20 Andrew Jordan 8 11
21 Robin Larsson 13 4
22 François Duval 15 20 2
23 Per-Gunnar Andersson 15 2
24 "Knapick" 18 21 21 20 16 1
25 Dieter Depping 16 1
27 Oliver Eriksson 17 16 1
26 René Münnich 18 20 17 18 19 17 0
28 Martin Kaczmarski 19 18 19 22 22 0
29 "M.D.K." 17 24 0
30 Davy Jeanney 18 0
31 Gaëtan Sérazin 18 0
32 Guerlain Chicherit 21 21 20 19 19 0
33 Laurent Bouliou 20 21 0
34 Oliver O'Donovan 20 0
35 Andreas Steffen 21 0
36 Joaquim Santos 22 0
37 Oliver Bennett 23 0
38 Tamás Kárai 23 0
39 Alister McRae 24 0
40 "Csucsu" 16 20 22 24c 21 22 22 19 22 17 20 -9
41 Joni-Pekka Rajala 18 19d 19 -10
42 Grégoire Demoustier 19 21b 22 19 20 23 19 -10
43 Emmanuel Anne 25g -10

110 points déduits pour utilisation d'un pneu non enregistré en Q3.
210 points déduits pour changement de turbo.
315 points déduits pour changement de moteur.

Championnat équipes

Pos. Équipe No. Pilotes Points
1 PSRX Volkswagen Sweden 3 Johan Kristoffersson 496
11 Petter Solberg
94 Dieter Depping
2 Team Peugeot-Hansen 9 Sébastien Loeb 379
21 Timmy Hansen
3 EKS RX 1 Mattias Ekström 351
15 Reinis Nitišs
57 Toomas Heikkinen
4 Hoonigan Racing Division 13 Andreas Bakkerud 280
43 Ken Block
5 MJP Racing Team Austria 44 Timo Scheider 194
96 Kevin Eriksson
177 Andrew Jordan
6 STARD 6 Jānis Baumanis 162
7 Timur Timerzyanov

RX2 International Series

Pos. Pilote BEL
GB
NOR
SUE
CAN
FRA
AFS
Points
1 Cyril Raymond 1 1 1 6 1 1 1 198
2 Dan Rooke 2 2 3 1 6 9 5 154
3 Guillaume De Ridder 9 4 8 2 2 2 6 138
4 Tanner Whitten 3 7 2 16 3 15 3 105
5 William Nilsson 10 5 7 3 8 7 10 98
6 Simon Olofsson 5 6 9 11 5 8 7 98
7 Vasily Gryazin 7 10 12 19 4 3 4 94
8 Sondre Evjen 6 9 6 14 7 11 2 93
9 Glenn Haug 4 8 4 12 13 10 15 76
10 Andreas Bäckman 15 14 5 4 9 12 8 69
11 Thomas Holmen 11 3 18 8 14 6 9 67
12 Simon Wågø Syversen 17 12 11 7 16 4 13 47
13 Anders Michalak 8 11 16 13 17 5 11 45
14 Stein Frederic Akre 19 5 14 22
15 Jessica Bäckman 16 13 14 22 10 14 16 21
16 Sandra Hultgren 14 15 15 17 11 13 19
17 Marcus Höglund 10 9 18
18 Linus Östlund 10 10
19 Tejas Hirani 12 8
20 Guerlain Chicherit 15 12 8
21 Cole Keatts 12 7
22 Santosh Berggren 13 21 4
23 Tony Sormbroen 13 4
24 Ben-Philip Gundersen 15 2
25 Jonathan Walfridsson 17 18 0
26 Hampus Rådström 20 0

Notes et références

  1. « World RX - Johan Kristoffersson décroche le titre mondial à Riga », autohebdo.fr, (lire en ligne, consulté le 22 septembre 2017)
  2. « WORLD RX ANNOUNCES DRAFT 2017 CALENDAR », sur FIA World Rallycross (consulté le 17 octobre 2016)
  3. « Petter Solberg reçoit le soutien officiel de Volkswagen », sur fr.motorsport.com
  4. « World RX - Audi s’implique avec EKS », autohebdo.fr, (lire en ligne, consulté le 19 janvier 2017)
  5. « World RX - Reinis Nitiss rejoint EKS », autohebdo.fr, (lire en ligne, consulté le 20 février 2017)
  6. « World RX - Le DA Racing à la vitesse supérieure en 2017 », autohebdo.fr, (lire en ligne, consulté le 20 janvier 2017)
  7. « World RX - Dubourg s’engage pour une saison complète », autohebdo.fr, (lire en ligne, consulté le 2 mars 2017)
  8. « World RX - Kevin Eriksson rejoint MJP Racing Team Austria », autohebdo.fr, (lire en ligne, consulté le 8 février 2017)
  9. « World RX - Guerlain Chicherit avec une Renault Megane Prodrive en 2018 », autohebdo.fr, (lire en ligne, consulté le 8 février 2017)
  10. « Trois 208 "officielles" pour Loeb et les frères Hansen », sur fr.motorsport.com
  11. « Grönholm rempile en World RX avec l'équipe de son père », sur fr.motorsport.com
  12. « Une à deux Kia Rio engagées pour toute la saison », sur fr.motorsport.com

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du rallye automobile
  • Portail des années 2010
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.