Championnat du monde féminin de handball 2013

La 21e édition du championnat du monde féminin de handball a été organisée par la Serbie du 6 au en collaboration avec la Fédération internationale de handball (IHF) et la Fédération serbe de handball. C'est la première fois qu'un championnat du monde se déroule en Serbie. La Serbie a été désignée en tant que pays hôte le 2 octobre 2010.

Cet article traite du championnat féminin 2013. Pour le championnat masculin, voir Championnat du monde masculin de handball 2013.
Championnat du monde
féminin de handball 2013
Généralités
Sport Handball
Édition 21e
Lieu(x) Serbie
Date du 6 au
Participants 24 qualifiés (de 5 continents)
Matchs joués 82
Affluence 161 167 spectateurs
(1 965 par match)
Site web officiel Compétition sur le site de l'IHF

Palmarès
Tenant du titre Norvège
Vainqueur Brésil
Finaliste Serbie
Troisième Danemark
Plus titré(s) Russie (4)
Buts 4 179 buts marqués
(50,96 par match)
Meilleur joueur Eduarda Amorim
Meilleur(s) buteur(s) Susann Müller (62)

Navigation

Le Brésil remporte son premier titre après une victoire face au pays hôte, la Serbie, sur le score de 22 à 20. Le Danemark complète le podium à la suite de sa victoire 30 à 26 face à la Pologne. La Norvège, tenante du titre, termine à la 5e place et la France, finaliste en 2011, à la 6e place.

Villes organisatrices du Championnat du monde 2013

Quatre villes de Serbie ont été choisies pour organiser l'édition, dans 5 salles différentes :

Tour préliminaire
Belgrade Zrenjanin Niš
Hala Pionir
Capacité : 6 200 places
Hall de Cristal
Capacité : 2 800 places
Sportski centar Čair
Capacité : 5 800 places
Tour préliminaire et phase finale Phase finale

Belgrade
Zrenjanin
Niš
Novi Sad
Novi Sad Belgrade
Centre sportif SPENS
Capacité : 8 000 places
Kombank Arena
Capacité : 19 892 places

Équipes qualifiées

Pays organisateur (2013)

Championne du monde en titre (2011)

Zone Afrique

Zone Europe

Zone Asie

  • Corée du Sud (Vainqueur au Championnat d'Asie 2012).
  • Chine (Finaliste au Championnat d'Asie 2012).
  • Japon (3e place au Championnat d'Asie 2012).

Zone Amériques

  • Brésil (Vainqueur au Championnat des Amériques 2013).
  • Argentine (Finaliste au Championnat des Amériques 2013).
  • Rép. dominicaine (3e place au Championnat des Amériques 2013).
  • Paraguay (4e place au Championnat des Amériques 2013).

Zone Océanie

  • Australie (Vainqueur au Championnat d'Océanie 2013).

Qualifications de la zone Europe pour le championnat du monde 2013

Huit places pour les équipes nationales participantes au championnat du monde 2013 sont réservées aux vainqueurs des barrages de la zone Europe dont le tirage a eu lieu le [1]. La manche aller se déroule le week-end du 1er au 2 juin, et la manche retour les 8 et 9 juin.

Équipe 1
(match aller)
Résultats cumulés Équipe 2
(match retour)
Score aller Score retour
Turquie 50 – 73 Danemark24 – 4226 – 31
Islande 38 – 55 République tchèque17 – 2921 – 26
Macédoine 37 – 54 Espagne21 – 2716 – 27
Pays-Bas 59 – 48 Russie26 – 2733 – 21
Slovaquie 43 – 53 Roumanie21 – 2322 – 30
Allemagne 49 – 38 Ukraine24 – 1625 – 22
Suède 54 – 58 Pologne23 – 2631 – 32
France 48 – 44 Croatie18 – 1830 – 26

Pour les résultats détaillés, voir (en) « 2013 Women's World Championship Play Off - Europe », sur Site officiel de l'EHF (consulté le 16 décembre 2013).

Tirage au sort du Championnat du monde 2013

Les 24 équipes qualifiées sont réparties en 6 pots.

Pot 1 Pot 2 Pot 3 Pot 4 Pot 5 Pot 6
Norvège Pays-Bas Angola Corée du Sud Tunisie Rép. dominicaine
Monténégro Brésil France Espagne RD du Congo Paraguay
Hongrie Allemagne Serbie Rép. tchèque Japon Algérie
Danemark Pologne Roumanie Chine Argentine Australie

Tour préliminaire

Groupe A

    Équipes qualifiées    Équipes éliminées
Poule A (Belgrade)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff Dép
1 France10550012580+45
2 Monténégro8540113592+43
3 Corée du Sud65302158117+41
4 Pays-Bas45203147121+26
5 RD du Congo2510486155-69
6 Rép. dominicaine0500592178-86
7 déc - 14:45 Monténégro 24 22 Corée du Sud
7 déc - 17:00 France 31 13 RD du Congo
7 déc - 19:15 Pays-Bas 44 21 Rép. dominicaine
8 déc - 16:00 Pays-Bas 26 29 Corée du Sud
8 déc - 18:15 Monténégro 35 9 RD du Congo
8 déc - 20:30 France 27 10 Rép. dominicaine
10 déc - 16:00 Corée du Sud 34 20 RD du Congo
10 déc - 18:15 Monténégro 33 19 Rép. dominicaine
10 déc - 20:30 Pays-Bas 19 23 France
11 déc - 16:00 Corée du Sud 51 20 Rép. dominicaine
11 déc - 18:15 Pays-Bas 33 21 RD du Congo
11 déc - 20:30 Monténégro 16 17 France
13 déc - 16:15 RD du Congo 23 22 Rép. dominicaine
13 déc - 18:30 France 27 22 Corée du Sud
13 déc - 20:45 Monténégro 27 25 Pays-Bas

Groupe B

Poule B (Niš)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff Dép
1 Brésil105500142102+40
2 Serbie85401140105+35
3 Danemark65302151112+39
4 Japon45203136131+5
5 Chine25104114168-54
6 Algérie05005102167-65
6 déc - 18:00 Serbie 28 26 Japon
7 déc - 18:00 Brésil 36 20 Algérie
7 déc - 20:15 Danemark 44 21 Chine
8 déc - 15:45 Brésil 34 21 Chine
8 déc - 18:00 Serbie 34 14 Algérie
8 déc - 20:15 Danemark 29 25 Japon
10 déc - 15:45 Chine 27 33 Japon
10 déc - 18:00 Brésil 25 23 Serbie
10 déc - 20:15 Danemark 38 20 Algérie
11 déc - 15:45 Brésil 24 20 Japon
11 déc - 18:00 Chine 27 25 Algérie
11 déc - 20:15 Danemark 22 23 Serbie
13 déc - 15:45 Japon 32 23 Algérie
13 déc - 18:00 Serbie 32 18 Chine
13 déc - 20:15 Danemark 18 23 Brésil

Groupe C

Poule C (Zrenjanin)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff Dép
1 Norvège10550014290+52
2 Espagne8540113091+39
3 Pologne6530214195+46
4 Angola45203135123+12
5 Argentine25104102141-39
6 Paraguay0500555165-110
7 déc - 15:45 Angola 33 23 Argentine
7 déc - 18:00 Pologne 40 6 Paraguay
7 déc - 20:15 ' Norvège 22 20 Espagne
9 déc - 15:45 Angola 37 12 Paraguay
9 déc - 18:00 Pologne 20 26 Espagne
9 déc - 20:15 Norvège 37 18 Argentine
10 déc - 15:45 Pologne 32 23 Angola
10 déc - 18:00 Espagne 25 19 Argentine
10 déc - 20:15 Norvège 34 13 Paraguay
12 déc - 15:45 Espagne 29 9 Paraguay
12 déc - 18:00 Pologne 31 17 Argentine
12 déc - 20:15 Norvège 26 21 Angola
13 déc - 15:45 Argentine 25 15 Paraguay
13 déc - 18:00 Espagne 30 21 Angola
13 déc - 20:15 Norvège 23 18 Pologne

Groupe D

Poule D (Novi Sad)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff Dép
1 Allemagne105500152116+36
2 Roumanie8540113296+36
3 Hongrie65302143114+29
4 Rép. tchèque45203144135+9
5 Tunisie25104109122-13
6 Australie0500568165-93
7 déc - 14:45 Hongrie 35 27 Rép. tchèque
7 déc - 17:00 Allemagne 36 15 Australie
7 déc - 19:15 Roumanie 27 17 Tunisie
9 déc - 14:45 Hongrie 26 24 Tunisie
9 déc - 17:00 Allemagne 37 32 Rép. tchèque
9 déc - 19:15 Roumanie 32 13 Australie
10 déc - 14:45 Rép. tchèque 28 24 Tunisie
10 déc - 17:00 Allemagne 26 23 Roumanie
10 déc - 19:15 Hongrie 39 15 Australie
12 déc - 14:15 Rép. tchèque 34 10 Australie
12 déc - 17:00 Allemagne 26 20 Tunisie
12 déc - 19:15 Hongrie 17 21 Roumanie
13 déc - 14:45 Tunisie 24 15 Australie
13 déc - 17:00 Hongrie 26 27 Allemagne
13 déc - 19:15 Roumanie 29 23 Rép. tchèque

Phase finale

  Huitième de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
  , à Belgrade     , à Belgrade     , à Belgrade     , à Belgrade
 
  Brésil 29
 
  Pays-Bas 23  
  Brésil 33ap
  , à Novi Sad
    Hongrie 31  
  Espagne 21
  , à Novi Sad
  Hongrie 28  
  Brésil 27
  , à Belgrade
    Danemark 21  
  Monténégro 21
  , à Belgrade
  Danemark 22  
  Danemark 31
  , à Novi Sad
    Allemagne 28  
  Allemagne 29
  , à Novi Sad
  Angola 21  
  Brésil 22
  , à Belgrade
    Serbie 20
  France 27
   
  Japon 19  
  France 21
  , à Novi Sad
    Pologne 22  
  Roumanie 29
  , à Belgrade
  Pologne 31  
  Pologne 18
  , à Belgrade
    Serbie 24  
  Serbie 28
   
  Corée du Sud 27   Troisième place
  Serbie 28
  , à Novi Sad , à Belgrade
    Norvège 25  
  Norvège 31 Danemark 30
   
  Rép. tchèque 21   Pologne 26
 

Huitièmes de finale


18h00 (UTC)
Brésil  29-23
(16-14)
Pays-Bas Kombank Arena, Belgrade
Spectateurs : 300
Arbitrage : Peter Horvath, Balazs Marton

Ana Paula Rodrigues, 7

Rapport

Lois Abbingh, 7

×3  ×5

×3  ×7 ×1


17h30 (UTC)
Espagne  21-28
(12-17)
Hongrie Centre sportif SPENS, Novi Sad
Spectateurs : 1 500
Arbitrage : Anders Birch, Dennis Stenrand

Marta López, 7

Rapport

Anita Görbicz, 6

×3  ×2

×2  ×2


20h45 (UTC)
Monténégro  21-22
(12-11)
Danemark Kombank Arena, Belgrade
Spectateurs : 1 100
Arbitrage : Ignacio Garcia, Andreu Marin Lorente

Katarina Bulatović, 7

Rapport

Louise Burgaard, 6

×3  ×3

×3  ×4


17h30 (UTC)
Allemagne  29-21
(13-10)
Angola Centre sportif SPENS, Novi Sad
Spectateurs : 1 000
Arbitrage : Bojan Lah, David Sok

Laura Steinbach, 6

Rapport

Marcelina Kiala, 8

×3  ×2

×2  ×3


18h00 (UTC)
France  27-19
(12-9)
Japon Kombank Arena, Belgrade
Spectateurs : 510
Arbitrage : Samir Krichen, Samir Makhlouf

Nina Kanto, 5

Rapport

Shio Fujii, Yuko Arihama, 5

×4  ×8

×3  ×7 ×1


20h15 (UTC)
Roumanie  29-31
(17-13)
Pologne Centre sportif SPENS, Novi Sad
Spectateurs : 2 000
Arbitrage : Ivan Mosorinski, Aleksandar Pandzic

Cristina Neagu, 10

Rapport

Alina Wojtas, 9

×3  ×1

×3  ×2


20h45 (UTC)
Serbie  28-27
(13-12)
Corée du Sud Kombank Arena, Belgrade
Spectateurs : 12 000
Arbitrage : Ricardo Luis Fonseca, Duarte Santos

Andrea Lekić, 8

Rapport

Jung Ji-hae, 8

×4  ×3

×1  ×3


20h15 (UTC)
Norvège  31-21
(19-10)
Rép. tchèque Centre sportif SPENS, Novi Sad
Spectateurs : 1 000
Arbitrage : Carlos Maria Marina, Dario Leonel Minore

Heidi Løke, Nora Mørk, 5

Rapport

Iveta Luzumová, 6

×3  ×2

×3  ×4

Quarts de finale


17h30 (UTC)
Brésil  33-31 (a.p.)
(12-11)
(26-26)
Hongrie Kombank Arena, Belgrade
Spectateurs : 7 500
Arbitrage : Ivan Mosorinski, Alexandar Pandzic

Alexandra do Nascimento, 10

Rapport

Zsuzsanna Tomori, 7

×3  ×9 ×1

×1  ×4

prolongations: 3-3, 4-2


20h15 (UTC)
Danemark  31-28
(17-17)
Allemagne Centre sportif SPENS, Novi Sad
Spectateurs : 2 500
Arbitrage : Charlotte et Julie Bonaventura

Kristina Kristiansen, 7

Rapport

Susann Müller, 12

×2  ×1

×3  ×3


17h30 (UTC)
Pologne  22-21
(11-8)
France Centre sportif SPENS, Novi Sad
Spectateurs : 1 000
Arbitrage : Anders Birch, Dennis Stenrand

Karolina Siódmiak, Alina Wojtas, 5

Rapport

Allison Pineau, Siraba Dembélé, 5

×3  ×4

×4  ×1


20h15 (UTC)
Serbie  28-25
(15-16)
Norvège Kombank Arena, Belgrade
Spectateurs : 16 028 
(Record mondial pour un match de handball féminin[2])
Arbitrage : Mindaugas Gatelis, Vaidas Mazeika

Sanja Damnjanović, Dragana Cvijić, 8

Rapport

Heidi Løke, 5

×4  ×2

×3

Demi-finales


18h00 (UTC)
Pologne  18-24
(6-14)
Serbie Kombank Arena, Belgrade
Spectateurs : 18 236 
(Record mondial pour un match de handball féminin[réf, nécessaire])
Arbitrage : Charlotte et Julie Bonaventura

Karolina Szwed-Orneborg, 4

Rapport

Andrea Lekić, 8

×4  ×2

×3  ×3


20h35 (UTC)
Brésil  27-21
(14-10)
Danemark Kombank Arena, Belgrade
Spectateurs : 7 000
Arbitrage : Bojan Lah, David Sok

Alexandra do Nascimento, 7

Rapport

4 joueuses, 3

×3  ×5

×3  ×2

Match pour la troisième place


14h30 (UTC)
Danemark  30-26
(12-15)
Pologne Kombank Arena, Belgrade
Spectateurs : 6 500
Arbitrage : Mindaugas Gatelis, Vaidas Mazeika

Kristina Kristiansen, 10

Rapport

Patrycja Kulwinska, 5

×2  ×2

×2  ×2

Finale


17h15 (UTC)
Brésil  22-20
(13-11)
Serbie Kombank Arena, Belgrade
Spectateurs : 19 467 
(Record mondial pour un match de handball féminin[3])
Arbitrage : Ignacio Garcia, Andreu Marin Lorente

Alexandra do Nascimento, 6

Rapport

Dragana Cvijić, 5

×4  ×4

×4  ×4

Feuille de match
-
Gardiennes:
- Bárbara Arenhart 7/23
- Mayssa Pessoa 4/8
Joueuses de champ:
- Alexandra do Nascimento 6/9
- Fernanda da Silva 4/6
- Ana Paula Rodrigues 4/9
- Eduarda Amorim 3/7
- Deborah Nunes 2/5
- Deonise Cavaleiro 2/4
- Daniela Piedade 1/1
- Samira Rocha 0/2
- Fabiana Diniz -
- Amanda de Andrade -
- Elaine Gomes -
- Karoline de Souza -
- Mariana Costa -
- Mayara Moura -
Entraîneur :
- Morten Soubak
-
Gardiennes:
- Jovana Risović 6/12
- Katarina Tomašević 11/27
Joueuses de champ:
- Dragana Cvijić 5/6
- Andrea Lekić 4/7
- Sanja Damnjanović 4/15
- Jelena Živković 2/3
- Jelena Nišavić 2/3
- Jelena Popović 1/2
- Svetlana Ognjenović 1/2
- Katarina Krpež 1/3
- Biljana Filipović 0/3
- Jelena Erić -
- Sanja Rajović -
- Ivana Milošević -
- Kristina Liščević -
- Marina Dmitrović -
Entraîneur :
- Milan Stanković

Coupe du Président

Cette coupe voit d'une part les cinquièmes des poules s'affronter en demi-finale et finale pour les places de 17 à 20 et, d'autre part, les sixièmes pour les places de 21 à 24.

Places de 17e à 20e

Matches pour les places 17 à 20 Match pour la 17e place
 , à Niš      , à Niš
  RD du Congo  22
  Chine  23  
  Chine  23
 , à Niš
    Tunisie  28
  Argentine  21
  Tunisie  27  
Match pour la 19e place
 , à Niš
  RD du Congo 19
  Argentine 31

Places de 21e à 24e

Matches pour les places 21 à 24 Match pour la 21e place
 , à Niš      , à Niš
  Rép. dominicaine  24
  Algérie  29  
  Algérie  19
 , à Niš
    Paraguay  29
  Paraguay  23
  Australie  21  
Match pour la 23e place
 , à Niš
  Rép. dominicaine 27
  Australie 26

Classement final

Le classement final est[4] :

Rang Équipe J G N P Bp Bc Diff
Brésil 9 9 0 0 253 197 +56
Serbie 9 7 0 2 240 197 +43
Danemark 9 6 0 3 250 209 +41
4e Pologne 9 5 0 4 238 199 +39
5e Norvège 7 6 0 1 198 121 +59
6e France 7 6 0 1 173 121 +52
7e Allemagne 7 6 0 1 209 168 +41
8e Hongrie 7 4 0 3 202 168 +34
9e Espagne 6 4 0 2 151 119 +32
10e Roumanie 6 4 0 2 161 127 +34
11e Monténégro 6 4 0 2 156 114 +42
12e Corée du Sud 6 3 0 3 185 145 +40
13e Pays-Bas 6 2 0 4 170 150 +20
14e Japon 6 2 0 4 155 158 -3
15e Rép. tchèque 6 2 0 4 165 166 -1
16e Angola 6 2 0 4 156 152 +4
17e Tunisie 7 3 0 4 164 166 +2
18e Chine 7 2 0 5 178 242 -64
19e Argentine 7 2 0 5 154 187 -33
20e RD du Congo 7 1 0 6 127 209 -82
21e Paraguay 7 2 0 5 107 205 -98
22e Algérie 7 1 0 6 150 250 -100
23e Rép. dominicaine 7 1 0 6 143 233 -90
24e Australie 7 0 0 7 115 215 -100

Statistiques et récompenses

Équipe-type

L'équipe-type du tournoi est composée des joueuses suivantes[5],[6] :

Pour l'anecdote, c'est la première fois qu'aucune joueuse norvégienne n'est élue dans l'équipe type d'une compétition internationale (JO, Mondial ou Euro) depuis Championnat du monde 2005... compétition où avaient déjà été récompensées Anita Görbicz et Woo Sun-hee.

Statistiques individuelles

Meilleures marqueuses[7]
RangJoueuseÉquipeButsTirs%
1 Susann Müller Allemagne 62 9963 %
2 Alexandra do Nascimento Brésil 54 8167 %
3 Anita Görbicz Hongrie 48 7168 %
5 Sanja Damnjanović Serbie 46 9449 %
5 Andrea Lekić Serbie 46 7859 %
7 Kristina Kristiansen Danemark 45 6767 %
8 Christianne Mwasesa RD du Congo 42 8549 %
9 Ana Paula Rodrigues Brésil 39 7552 %
9 Alina Wojtas Pologne 39 7651 %
Meilleures gardiennes de but[8]
RangJoueuseÉquipe%ArrêtsTirs
1 Lucie Satrapová Rép. tchèque 58 % 3459
2 Silje Solberg Norvège 49 % 49101
3 Amandine Leynaud France 45 % 57128
3 Jovana Risović Serbie 45 % 49108
5 Bárbara Arenhart Brésil 42 % 81195
5 Katarina Tomašević Serbie 42 % 99237
7 Katrine Lunde Norvège 41 % 60147
7 Fadia Omrani Tunisie 41 % 3790
7 Marina Vukčević Monténégro 41 % 47114
10 Mayssa Pessoa Brésil 39 % 52135
10 Paula Ungureanu Roumanie 39 % 39100

Effectif des équipes sur le podium

Champion du monde : Brésil

Entraineur : Morten Soubak
Source : [PDF] (en) « Effectif du Brésil au championnat du monde 2013 », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 18 novembre 2018)

Vice-champion du monde : Serbie

Entraineur : Saša Bošković (en)
Source : [PDF] (en) « Effectif de la Serbie au championnat du monde 2013 », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 18 novembre 2018)

Troisième place : Danemark

Entraineur : Jan Pytlick
Source : [PDF] (en) « Effectif du Danemark au championnat du monde 2013 », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 18 novembre 2018)

Notes et références

Notes

  1. La Norvège, deuxième du Championnat d'Europe 2012 mais déjà qualifiée en tant que tenante du titre, laisse donc sa place à l'équipe classée troisième, la Hongrie.

Références

  • Portail du handball
  • Portail des années 2010
  • Portail de la Serbie et du peuple serbe
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.