Championnat du monde féminin de handball 2015

La 22e édition du championnat du monde féminin de handball est organisée par le Danemark du 5 au en collaboration avec la Fédération internationale de handball (IHF) et la Fédération danoise de handball. C'est la deuxième fois qu'un championnat du monde se déroule dans ce pays. Le Brésil, vainqueur de l'édition 2013 après une victoire face à la Serbie sur le score de 22 à 20, remet son titre en jeu.

Cet article traite du championnat féminin 2015. Pour le championnat masculin, voir Championnat du monde masculin de handball 2015.
Championnat du monde
féminin de handball 2015
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Fédération internationale et
Fédération danoise
Édition XXIIe
Lieu(x) Danemark
Date Du 5 au
Participants 24 qualifiés
Matchs joués 88
Affluence 304 436 spectateurs
Site web officiel denmark2015.com
Site officiel (IHF)

Palmarès
Tenant du titre Brésil
Vainqueur Norvège (3)
Finaliste Pays-Bas
Troisième Roumanie
Plus titré(s) Russie (4)
Buts 4714
Meilleure joueuse Cristina Neagu
Meilleure(s) buteuse(s) Cristina Neagu (63 buts)

Navigation

La Norvège remporte son troisième titre de champion du monde en disposant en finale des Pays-Bas qui réalise à cette occasion le meilleur résultat de son histoire. Enfin, la médaille de bronze est remportée par la Roumanie grâce notamment à Cristina Neagu qui termine meilleure buteuse, est élue meilleure joueuse et sera élue meilleure handballeuse de l'année 2015.

Villes organisatrices

Le Danemark a été désigné en tant que pays hôte le .

Frederikshavn Næstved
Arena Nord

Capacité : 2 800 places
Næstved Arena

Capacité : 3 500 places
Kolding Herning
Tre-For Arena

Capacité : 5 100 places
Jyske Bank Boxen

Capacité : 14 000 places

Équipes qualifiées

Pays organisateur (2015)

  • Danemark, en tant que pays organisateur.

Championne du monde en titre (2013)

Zone Afrique

Zone Europe

Zone Asie

Zone Amériques

Pays en compétition. Carte colorée selon les continents.

Qualifications de la Zone Europe

9 places pour les équipes nationales participantes au Championnat du monde 2015 sont réservées aux vainqueurs des qualifications de la Zone Europe.

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
France  54–41 Slovénie 27–20 27–21
Allemagne  46–49 Russie 20–22 26–27
Serbie  54–56 Roumanie 26–32 28–24
Pays-Bas  56–48 Rép. tchèque 33–23 23–25
Ukraine  40–54 Pologne 18–24 22–30
Monténégro  47–38 Islande 28–19 19–19
Autriche  44–74 Hongrie 20–33 24–41
Espagne  45–39 Slovaquie 25–19 20–20
Croatie  44–51 Suède 23–24 21–27

Tournoi qualificatif international

Entre le 15 et le 17 juin, un tournoi dispense la dernière place qualificative entre 4 nations, l'Australie, le Congo, le Kazakhstan et le Mexique. Le vainqueur de ce tournoi est :

Équipes invitées

Le , l'IHF a décidé d'attribuer deux invitations (Wild-cards) à deux équipes[1] :

Tour préliminaire

Modalités

Les 24 équipes sont réparties dans 4 poules de 6 équipes. La victoire vaut 2 points, un nul, 1 point, et aucun pour une défaite. Les quatre premiers sont qualifiés pour les huitièmes de finale et les deux derniers sont éliminés

Poule A

Poule A (Herning)
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Monténégro 9 5 4 1 0 149 11336
2 Hongrie 8 5 4 0 1 146 12125
3 Danemark 6 5 3 0 2 136 11125
4 Serbie 5 5 2 1 2 144 13212
5 Japon 2 5 1 0 4 108 128-20
6 Tunisie 0 5 0 0 5 108 182-74
  • Équipes qualifiées
  • Équipes éliminées
5 déc. - 15h45 Monténégro 28 28 Serbie
5 déc. - 18h00 Hongrie 39 20 Tunisie
5 déc. - 20h45 Danemark 30 21 Japon
6 déc. - 16h15 Japon 23 29 Monténégro
6 déc. - 18h30 Serbie 26 32 Hongrie
6 déc. - 20h45 Tunisie 20 32 Danemark
8 déc. - 16h15 Japon 31 21 Tunisie
8 déc. - 18h30 Monténégro 32 15 Hongrie
8 déc. - 20h45 Danemark 29 20 Serbie
9 déc. - 16h15 Monténégro 37 26 Tunisie
9 déc. - 18h30 Serbie 27 22 Japon
9 déc. - 20h45 Hongrie 29 22 Danemark
11 déc. - 16h15 Hongrie 31 21 Japon
11 déc. - 18h30 Tunisie 21 43 Serbie
11 déc. - 20h45 Danemark 21 23 Monténégro

Poule B

Poule B (Næstved)
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Pays-Bas 9 5 4 1 0 183 12162
2 Suède 9 5 4 1 0 192 13458
3 Pologne 6 5 3 0 2 135 1350
4 Angola 4 5 2 0 3 144 155-11
5 Chine 2 5 1 0 4 141 180-39
6 Cuba 0 5 0 0 5 123 198-75
  • Équipes qualifiées
  • Équipes éliminées
5 déc. - 16h15 Pays-Bas 42 21 Chine
5 déc. - 18h30 Cuba 22 27 Pologne
5 déc. - 20h45 Suède 37 23 Angola
6 déc. - 16h15 Chine 39 30 Cuba
6 déc. - 18h30 Angola 24 37 Pays-Bas
6 déc. - 20h45 Pologne 30 31 Suède
8 déc. - 16h15 Cuba 23 38 Angola
8 déc. - 18h30 Pologne 29 24 Chine
8 déc. - 20h45 Suède 28 28 Pays-Bas
9 déc. - 16h15 Cuba 23 45 Pays-Bas
9 déc. - 18h30 Angola 27 29 Pologne
9 déc. - 20h45 Suède 47 28 Chine
11 déc. - 16h15 Chine 29 32 Angola
11 déc. - 18h30 Pays-Bas 31 20 Pologne
11 déc. - 20h45 Cuba 25 49 Suède

Poule C

Poule C (Kolding)
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Brésil T 9 5 4 1 0 118 9523
2 France 7 5 3 1 1 121 9130
3 Allemagne 6 5 3 0 2 151 11437
4 Corée du Sud 6 5 2 2 1 138 12513
5 Argentine 2 5 1 0 4 89 120-31
6 RD du Congo 0 5 0 0 5 78 150-72
  • T : Tenant du titre
  • Équipes qualifiées
  • Équipes éliminées
5 déc. - 16h00 Argentine 23 15 RD du Congo
5 déc. - 18h15 France 30 20 Allemagne
5 déc. - 20h30 Brésil 24 24 Corée du Sud
7 déc. - 16h00 RD du Congo 11 26 Brésil
7 déc. - 18h15 Corée du Sud 22 22 France
7 déc. - 20h30 Allemagne 33 13 Argentine
8 déc. - 16h00 Corée du Sud 35 17 RD du Congo
8 déc. - 18h15 France 20 12 Argentine
8 déc. - 20h30 Brésil 24 21 Allemagne
10 déc. - 16h00 Argentine 19 23 Brésil
10 déc. - 18h15 France 29 16 RD du Congo
10 déc. - 20h30 Allemagne 40 28 Corée du Sud
11 déc. - 16h00 Argentine 22 29 Corée du Sud
11 déc. - 18h15 Brésil 21 20 France
11 déc. - 20h30 RD du Congo 19 37 Allemagne

Poule D

Poule D (Frederikshaven)
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Russie 10 5 5 0 0 171 11556
2 Norvège 8 5 4 0 1 159 10653
3 Espagne 6 5 3 0 2 148 9850
4 Roumanie 4 5 2 0 3 150 11634
5 Porto Rico 2 5 1 0 4 88 197-109
6 Kazakhstan 0 5 0 0 5 95 179-84
  • Équipes qualifiées
  • Équipes éliminées
5 déc. - 16h00 Roumanie 47 14 Porto Rico
5 déc. - 18h15 Espagne 31 10 Kazakhstan
5 déc. - 20h30 Norvège 25 26 Russie
7 déc. - 16h00 Kazakhstan 20 36 Roumanie
7 déc. - 18h15 Russie 28 26 Espagne
7 déc. - 20h30 Porto Rico 13 39 Norvège
8 déc. - 16h00 Russie 45 18 Porto Rico
8 déc. - 18h15 Espagne 26 18 Roumanie
8 déc. - 20h30 Norvège 40 19 Kazakhstan
10 déc. - 16h00 Kazakhstan 19 42 Russie
10 déc. - 18h15 Espagne 39 13 Porto Rico
10 déc. - 20h30 Roumanie 22 26 Norvège
11 déc. - 16h00 Porto Rico 30 27 Kazakhstan
11 déc. - 18h15 Roumanie 27 30 Russie
11 déc. - 20h30 Norvège 29 26 Espagne

Phase finale

Tableau final

  Huitièmes de finale
13 & 14 décembre
  Quarts de finale
16 décembre
  Demi-finales
18 décembre
  Finale
20 décembre
                             
  13 décembre     16 décembre     18 décembre     20 décembre
 
  Pays-Bas 36
 
  Serbie 20  
  Pays-Bas 28
  14 décembre
    France 25  
  Espagne 21
  16 décembre
  France 22  
  Pays-Bas 30
  14 décembre
    Pologne 25  
  Pologne 24
  18 décembre
  Hongrie 23  
  Pologne 21
  14 décembre
    Russie 20  
  Russie 30
  16 décembre
  Corée du Sud 25  
  Pays-Bas 23
  13 décembre
    Norvège 31
  Allemagne 22
   
  Norvège 28  
  Norvège 26
  14 décembre
    Monténégro 25  
  Monténégro 38
  16 décembre
  Angola 28  
  Norvège 35
  13 décembre
    Roumanie 33  
  Danemark 26
   
  Suède 19   Troisième place
20 décembre
  Danemark 30
  13 décembre 20 décembre
    Roumanie 31  
  Brésil 22 Pologne 22
   
  Roumanie 25   Roumanie 31
 

Matchs détaillés

Finale


17h15
Pays-Bas  23 - 31
(9-20)
Norvège Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 12 500
Arbitrage : Charlotte et Julie Bonaventura

Estavana Polman, 8

Rapport

Camilla Herrem, 7

×3  ×4

×3  ×3


Pays-Bas
Norvège

Composition:
GB 1Marieke van der Wal1/9
GB 33 Tess Wester11/34
ARG 5 Jessy Kramer0/0
ARD 6 Laura van der Heijden0/6
ALD 7 Debbie Bont1/2
ARG 8 Lois Abbingh0/4
ARD 9 Sanne van Olphen3/8
P 10 Danick Snelder5/5
DC 11 Lynn KnippenborgX
P 13 Yvette Broch0/3
DC 17 Nycke Groot3/7
ARG 18 Kelly Dulfer0/0
ALG 21 Michelle Goos1/2
ALG 24 Martine Smeets2/3
ALD 26 Angela Malestein0/4
DC 79 Estavana Polman8/14
Sélectionneur :
Henk Groener
Statistiques
23/53Buts marqués31/55
43,4%% réussite56,3%
1/2Buts sur relance rapide7/8
4Fautes techniques2
5Pertes de balle7
12/43Arrêts23/46
27,9%% d'arrêts50%
2/2Jets de 7m5/7
8 minSuspensions6 min
3Cartons jaunes3

Composition:
GB 1Kari Aalvik Grimsbø23/45
GB 12 Silje Solberg0/1
ARG 2 Mari Molid0/2
DC 4 Veronica Kristiansen2/4
ARG 5 Ida Alstad4/5
P 6 Heidi Løke6/7
ALD 7 Stine Skogrand3/5
ARD 9 Nora Mørk1/6
DC 10Stine Bredal Oftedal3/7
ARD 15Linn Jørum Sulland1/4
P 17Pernille Bjørseth Wibe1/1
ARG 21Betina Riegelhuth0/0
ARG/ALG 22Amanda Kurtovic2/4
ALG 23Camilla Herrem7/9
ALG 24Sanna Solberg0/0
DC 26Marta Tomac1/1
Sélectionneur :
Thorir Hergeirsson

Légende: ALD: Ailier droit, ALG: Ailier gauche, ARD: Arrière droit, ARG: Arrière gauche, DC: Demi-centre, GB: Gardien de but, P: Pivot, X: n'a pas joué

Joueuse du match :
Kari Aalvik Grimsbø

Vainqueur

Champion du monde 2015
Norvège
3e victoire

Matchs de classement 5 à 8

Matches pour les places 5 à 8 Match pour la 5e place
 18 décembre      20 décembre
  France  25
  Russie  31  
  Russie  25
 18 décembre
    Danemark  21
  Monténégro  20
  Danemark  28  
Match pour la 7e place
 20 décembre
  France 34
  Monténégro 23

Demi-finales de classement


13h00
France  25-31
(8-15)
 Russie Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 3 500
Arbitrage : Koo Bon-Ok, Lee See-Ok

Grâce Zaadi, 6

Anna Viakhireva, 6

×3  ×7 ×1

×2  ×9


15h30
Monténégro  20-28
(11-15)
Danemark Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 9 500
Arbitrage : Horvath Peter, Marton Balazs

Jovanka Radičević, Milena Raičević, 4

Stine Jørgensen, 8

×3  ×2

×3  ×4

Match pour la septième place


09h45
France 35-24
(20-13)
Monténégro Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 1 000
Arbitrage : Robert Schulze, Tobias Tönnies

Camille Ayglon, Siraba Dembélé, 7

Jovanka Radičević, 7

×3  ×4

×3  ×4

Match pour la cinquième place


12h15
Russie  25-21
(12-16)
 Danemark Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 9 000
Arbitrage : Lah Bojan, Sok David

Anna Viakhireva, 7

Stine Jørgensen, 7

×2  ×3

×3  ×5

Coupe du Président

Cette coupe voit d'une part les cinquièmes des poules s'affronter en demi-finale et finale pour les places de 17 à 20 et, d'autre part, les sixièmes pour les places de 21 à 24.

Places de 17e à 20e

Matches pour les places 17 à 20 Match pour la 17e place
 13 décembre      14 décembre
  Japon  24
  Chine  29  
  Chine  35
 13 décembre
    Argentine  27
  Argentine  28
  Porto Rico  14  
Match pour la 19e place
 14 décembre
  Japon 44
  Porto Rico 15

Places de 21e à 24e

Matches pour les places 21 à 24 Match pour la 21e place
 13 décembre      14 décembre
  Tunisie  28
  Cuba  24  
  Tunisie  39
 13 décembre
    Kazakhstan  23
  RD du Congo  30
  Kazakhstan  31  
Match pour la 23e place
 14 décembre
  Cuba 29
  RD du Congo 19

Classement final

Rang Équipe J G N P Bp Bc Diff
Norvège 9801279209+70
Pays-Bas 9711300222+78
Roumanie 9504270225+45
4e Pologne 9504227239-12
5e Russie 9801277207+70
6e Danemark 9504241206+35
7e France 9513227194+33
8e Monténégro 9513255229+26
9e Suède 6411211160+51
10e Brésil 6411140120+20
11e Hongrie 6402169145+24
12e Espagne 6303169120+49
13e Allemagne 6303173142+31
14e Corée du Sud 6222163155+8
15e Serbie 6213164168-4
16e Angola 6204172193-21
17e Chine 7304205231-26
18e Argentine 7205153169-16
19e Japon 7205176128+48
20e Porto Rico 7106117269-152
21e Tunisie 7205176229-53
22e Kazakhstan 7106149248-99
23e Cuba 7106176245-69
24e RD du Congo 7007127210-83

En gras, les meilleures attaques et défenses. En italique, les égalités.

La Norvège est ainsi directement qualifiée pour les Jeux olympiques de Rio en 2016 et le Championnat du monde 2017. Les équipes classées de la 2e à la 7e place obtiennent le droit de participer aux Tournois de qualification olympiques (TQO).

Récompenses individuelles

Équipe-type du championnat du monde féminin 2015

L'équipe type du tournoi est composée des joueuses suivantes[2] :

Une équipe type des meilleures jeunes joueuses (jusqu'à 22 ans) est également désignée[2] :

Statistiques

Statistiques individuelles

Meilleures marqueuses[3]
Rang Joueuse Équipe Buts Tirs % MJ Moy.
1 Cristina Neagu Roumanie 63 104 61 9 7
2 Jovanka Radičević Monténégro 60 85 71 9 6,7
3 Anna Viakhireva Russie 52 76 68 9 5,8
Karolina Kudłacz-Gloc Pologne 82 63 9 5,8
5 Estavana Polman Pays-Bas 51 86 59 9 5,7
6 Katarina Bulatović Monténégro 49 80 61 9 5,4
7 Stine Jørgensen Danemark 48 75 64 9 5,3
8 Christianne Mwasesa RD du Congo 45 87 52 7 6,4
9 Nora Mørk Norvège 44 76 58 9 4,9
10 Natália Bernardo Angola 43 60 72 6 7,2
Mouna Chebbah Tunisie 80 54 7 6,1
Meilleures gardiennes de but[4]
Position Nom Équipe % Arrêts Tirs MJ Moy.
1 Tess Wester Pays-Bas 43,3 120 277 9 13,3
2 Darly Zoqbi de Paula Espagne 42,4 28 66 6 4,7
3 Rikke Poulsen Danemark 40,9 76 186 9 8,4
4 Kari Aalvik Grimsbø Norvège 39,8 80 201 9 8,9
5 Filippa Idéhn Suède 39,2 40 102 6 6,7
6 Johanna Bundsen Suède 38,6 56 145 6 9,3
7 Mayssa Pessoa Brésil 37,8 28 74 6 4,7
8 Silje Solberg Norvège 37,7 52 138 9 5,8
9 Laura Glauser France 36,3 41 113 9 4,6
10 Katja Kramarczyk Allemagne 36,1 56 155 6 9,3

Statistiques collectives

TOP 8 : 9 matchs joués
(buts/match)
Hors TOP 8 : moins de 9 matchs
(buts/match)
Meilleure attaque Pays-Bas33,3 Suède35,2 (6 matchs)
Moins bonne attaque Pologne et France25,2 Porto Rico16,7 (7 matchs)
Meilleure défense France21,6 Japon18,3 (7 matchs)
Moins bonne défense Pologne26,6 Porto Rico38,4 (7 matchs)
Plus grand nombre de buts inscrits par une équipe sur un match49Cuba 25 - 49 Suède (le 05/12/2015)
Plus petit nombre de buts inscrits par une équipe sur un match10Espagne 31 - 10 Kazakhstan (le 11/12/2015)
Plus grande différence de buts sur un match33Roumanie 47 - 14 Porto Rico (le 05/12/2015)

Notes et références

  1. (en) « Germany and Serbia receive wild cards for 2015 Women’s World Championship in Denmark », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 5 décembre 2015)
  2. (en) « Denmark 2015 All-Star Team », sur ihf.info, Fédération internationale de handball,
  3. (en) « Statistiques individuelles - Meilleures marqueuses » [PDF], sur IHF.info, (consulté le 20 décembre 2015)
  4. (en) « Statistiques individuelles - Meilleures gardiennes de but » [PDF], sur IHF.info, (consulté le 20 décembre 2015)
  • Portail du handball
  • Portail du Danemark
  • Portail des années 2010
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.