Championnats du monde d'escrime 2013

Les 61es championnats du monde d'escrime ont lieu à Budapest, en Hongrie du 5 au 12 août 2013.

Championnats du monde d'escrime 2013
Généralités
Sport Escrime
Organisateur(s) Fédération internationale d'escrime
Édition 61e
Lieu(x) Budapest (HUN)
Date Du 5 au
Épreuves 12
Site(s) SYMA Sport and Events Centre
Site web officiel (hu)(en) Site officiel

Navigation

Budapest est seule candidate à l'organisation de ces championnats, en conséquence, elle est élue avec 95 % des voix lors du congrès de la Fédération internationale d'escrime de Moscou, en décembre 2010. Budapest avait précédemment été candidate à l'organisation des championnats du monde d'escrime 2011, finalement attribués à la ville italienne de Catane.

Ces championnats sont ceux du centenaire de la FIE, fondée à Paris en 1913.

Calendrier

Août56789101112Total
Cérémonies
Épée individuelle Femmes Hommes Femmes
Hommes
2
Épée par équipes Hommes Femmes
Hommes
2
Fleuret individuel Femmes Hommes Femmes Hommes 2
Fleuret par équipes Femmes Hommes 2
Sabre individuel Hommes Femmes Hommes Femmes 2
Sabre par équipes Hommes Femmes 2
Total titres décernés00222222
Légende
Cérémonie d'ouverture
Cérémonie de clôture
Finales
Éliminatoires

Médaillés

Épreuves Or Argent Bronze
Épée
Hommes individuel
résultats détaillés
Nikolai Novosjolov Rubén Limardo Fabian Kauter
Pavel Sukhov
Hommes par équipes
résultats détaillés
Hongrie
Gábor Boczkó
Géza Imre
András Rédli
Péter Szényi
Ukraine
Anatoliy Herey
Dmytro Karyuchenko
Vitaliy Medvedev
Bohdan Nikishyn
France
Ulrich Robeiri
Daniel Jérent
Ivan Trevejo
Alexandre Blaszyck
Femmes individuel
résultats détaillés
Julia Beljajeva Anna Sivkova Emese Szász
Britta Heidemann
Femmes par équipes
résultats détaillés
Russie
Anna Sivkova
Violetta Kolobova
Yana Zvereva
Tatyana Andryushina
Chine
Hou Yingming
Luo Xiaojuan
Sun Yiwen
Xu Anqi
Roumanie
Ana Maria Brânză
Simona Pop
Raluca Cristina Sbârcia
Maria Udrea
Fleuret
Hommes individuel
résultats détaillés
Miles Chamley-Watson Artur Akhmatkhuzin Rostyslav Hertsyk
Valerio Aspromonte
Hommes par équipes
résultats détaillés
Italie
Valerio Aspromonte
Giorgio Avola
Andrea Baldini
Andrea Cassarà
États-Unis
Miles Chamley-Watson
Race Imboden
Alexander Massialas
Gerek Meinhardt
France
Jérémy Cadot
Erwann Le Péchoux
Enzo Lefort
Marcel Marcilloux
Femmes individuel
résultats détaillés
Arianna Errigo Carolin Golubytskyi Elisa Di Francisca
Inna Deriglazova
Femmes par équipes
résultats détaillés
Italie
Arianna Errigo
Elisa Di Francisca
Valentina Vezzali
Carolina Erba
France
Anita Blaze
Astrid Guyart
Corinne Maitrejean
Ysaora Thibus
Russie
Yulia Biryukova
Inna Deriglazova
Larisa Korobeynikova
Diana Yakovleva
Sabre
Hommes individuel
résultats détaillés
Veniamin Reshetnikov Nikolay Kovalev Tiberiu Dolniceanu
Áron Szilágyi
Hommes par équipes
résultats détaillés
Russie
Veniamin Reshetnikov
Kamil Ibragimov
Nikolay Kovalev
Aleksey Yakimenko
Roumanie
Alin Badea
Tiberiu Dolniceanu
Ciprian Gălăţanu
Iulian Teodosiu
Corée du Sud
Gu Bon-gil
Kim Jung-hwan
Oh Eun-seok
Won Ju-ho
Femmes individuel
résultats détaillés
Olha Kharlan Ekaterina Dyachenko Kim Ji-yeon
Irene Vecchi
Femmes par équipes
résultats détaillés
Ukraine
Olha Kharlan
Alina Komashchuk
Halyna Pundyk
Olena Voronina
Russie
Ekaterina Dyachenko
Yana Egorian
Dina Galiakbarova
Yuliya Gavrilova
États-Unis
Ibtihaj Muhammad
Anne-Elizabeth Stone
Dagmara Wozniak
Mariel Zagunis

Epée

Hommes

Individuel

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 Rubén Limardo 15
8 Gábor Boczkó 9  
Rubén Limardo 15
    Fabian Kauter 7  
5 Fabian Kauter 10
20 Radosław Zawrotniak 8
Rubén Limardo 7
    Nikolai Novosjolov 15
30 Dmitriy Aleksanin 13  
6 Nikolai Novosjolov 15  
Nikolai Novosjolov 15
    Pavel Sukhov 14
26 Pavel Sukhov 15
34 Falk Spautz 14

Par équipes

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
16 République tchèque 27
9 Ukraine 33  
Ukraine 17
    France 15  
5 France 45
4 Italie 40
Ukraine 38
    Hongrie 42
3 Hongrie 43  
6 Venezuela 39  
Hongrie 45 Match pour la troisième place
    Pologne 41
10 Pologne 33
France 45
18 Israël 24
Pologne 35

Femmes

Individuel

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 Ana Maria Brânză 14
41 Julia Beljajeva 15  
Julia Beljajeva 14
    Emese Szász 13  
44 Yana Zvereva 7
4 Emese Szász 15
Julia Beljajeva 15
    Anna Sivkova 14
3 Shin A-lam 13  
6 Britta Heidemann 15  
Britta Heidemann 9
    Anna Sivkova 15
39 Mara Navarria 12
2 Anna Sivkova 15

Par équipes

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 Chine 45
9 Estonie 35  
Chine 45
    France 41  
12 France 45
4 Ukraine 37
Chine 28
    Russie 34
3 Roumanie 36  
6 Corée du Sud 32  
Roumanie 33 Match pour la troisième place
    Russie 44
7 Italie 27
France 28
2 Russie 28 ap
Roumanie 33

Fleuret

Hommes

Individuel

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 Andrea Cassarà 14
25 Rostyslav Hertsyk 15  
Rostyslav Hertsyk 10
    Artur Akhmatkhuzin 15  
5 Artur Akhmatkhuzin 15
13 Lei Sheng 10
Artur Akhmatkhuzin 6
    Miles Chamley-Watson 15
19 Miles Chamley-Watson 15  
38 Sebastian Bachmann 14  
Miles Chamley-Watson 15
    Valerio Aspromonte 9
7 Valerio Aspromonte 15
50 Cheung Siu Lun 6

Par équipes

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 Italie 45
8 Royaume-Uni 33  
Italie 45
    Russie 44  
12 Ukraine 22
4 Russie 45
Italie 45
    États-Unis 33
3 Allemagne 44  
6 France 45  
France 35 Match pour la troisième place
    États-Unis 45
7 Chine 35
Russie 40
2 États-Unis 45
France 45

Femmes

Individuel

L'Italienne Arianna Errigo remporte son premier titre mondial individuel[1] en battant en finale l'Allemande Carolin Golubytskyi. Elle confirme ainsi ses résultats aux Jeux olympiques de Londres. Grâce à cette victoire, l'Italie obtient son huitième titre mondial en dix ans[2].

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 Elisa Di Francisca 15
8 Larisa Korobeynikova 5  
Elisa Di Francisca 12
    Carolin Golubytskyi 13  
12 Carolina Erba 5
4 Carolin Golubytskyi 15
Carolin Golubytskyi 8
    Arianna Errigo 15
3 Inna Deriglazova 15  
11 Diana Yakovleva 9  
Inna Deriglazova 11
    Arianna Errigo 15
26 Valentina Vezzali 8
2 Arianna Errigo 15

Par équipes

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 Italie 45
9 Chine 20  
Italie 45
    Corée du Sud 19  
12 Ukraine 28
4 Corée du Sud 38
Italie 45
    France 18
3 France 45  
6 Pologne 29  
France 45 Match pour la troisième place
    Russie 42
10 Canada 21
Corée du Sud 38
2 Russie 45
Russie 45

Sabre

Hommes

Individuel

Les Russes placent deux de leurs tireurs en finale. Veniamin Reshetnikov l'emporte[3] sur son compagnon d'entraînement Nikolay Kovalev. C'est son premier titre de champion du monde.

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
17 Max Hartung 14
8 Veniamin Reshetnikov 15  
Veniamin Reshetnikov 15
    Tiberiu Dolniceanu 10  
5 Tiberiu Dolniceanu 15
13 Enrico Berrè 4
Veniamin Reshetnikov 15
    Nikolay Kovalev 13
3 Nikolay Kovalev 15  
38 András Szatmári 14  
Nikolay Kovalev 15
    Áron Szilágyi 14
26 Csanád Gémesi 9
2 Áron Szilágyi 15

Par équipes

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 Italie 43
9 Biélorussie 45  
Biélorussie 44
    Roumanie 45  
5 Hongrie 44
4 Roumanie 45
Roumanie 38
    Russie 45
3 Russie 45  
6 Allemagne 43  
Russie 45 Match pour la troisième place
    Corée du Sud 39
7 États-Unis 33
Biélorussie 31
2 Corée du Sud 45
Corée du Sud 45

Femmes

Individuel

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 Olha Kharlan 15
41 Anna Varhelyi 11  
Olha Kharlan 15
    Kim Ji-yeon 14  
5 Aleksandra Socha 11
4 Kim Ji-yeon 15
Olha Kharlan 15
    Ekaterina Dyachenko 12
3 Irene Vecchi 15  
6 Vassilikí Vouyioúka 13  
Irene Vecchi 12
    Ekaterina Dyachenko 15
7 Ekaterina Dyachenko 15
2 Mariel Zagunis 14

Par équipes

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 Ukraine 45
8 Chine 31  
Ukraine 45
    Italie 34  
5 Pologne 41
4 Italie 45
Ukraine 45
    Russie 44
3 États-Unis 45  
11 Azerbaïdjan 33  
États-Unis 33 Match pour la troisième place
    Russie 45
7 Corée du Sud 44
Italie 30
2 Russie 45
États-Unis 45

Tableau des médailles

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Russie35311
2 Italie3036
3 Ukraine2114
4 Estonie2002
5 États-Unis1113
6 Hongrie1023
7 France0123
7 Roumanie0123
9 Allemagne0112
10 Chine0101
10 Venezuela0101
12 Corée du Sud0022
13 Suisse0011
Total12121842

Notes et références

  1. « Fleuret : Errigo sacrée », sur Lequipe.fr, (consulté le 8 août 2013)
  2. « 8 », L'Équipe,
  3. « Sabre : Reshetnikov champion », (consulté le 8 août 2013)

Liens externes

  • Portail de l’escrime
  • Portail des années 2010
  • Portail de Budapest
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.