Championnats du monde de rafting

Les Championnats du monde de rafting (en anglais : World Rafting Championships ; en abrégé : WRC) sont une compétition sportive organisée par la Fédération internationale de rafting.

Les championnats de rafting se composent de quatre disciplines : le sprint, le face à face (en anglais : head to head), le slalom et la descente (en anglais : downriver)[1].

Éditions et résultats

Les championnats de rafting ont lieu officiellement depuis 1998[2], avec les résultats suivants[3],[4] :

Année Pays/Ville Rivières Résultats masculins Résultats féminins
1998 Costa Rica Rio Pacuare et Rio reventazon 1. Slovénie
2. République tchèque
3. Allemagne
1. États-Unis
2. Royaume-Uni
3. Slovaquie
1999 Afrique du Sud Orange 1. Slovénie
2. Russie
3. République tchèque
1. Nouvelle-Zélande
2. États-Unis
3. Royaume-Uni
2000 Chili Río Futaleufú 1. Russie
2. Slovaquie
3. Allemagne
1. Nouvelle-Zélande
2. États-Unis
3. Slovaquie
2001 États-Unis Gauley 1. Allemagne
2. Italie
3. République tchèque
1. République tchèque
2. Slovaquie
3. États-Unis
2003 République tchèque vltava 1. République tchèque
2. Allemagne
3. Brésil
1. Nouvelle-Zélande
2. République tchèque
3. Slovaquie
2005 Équateur Quijos 1. Russie
2. République tchèque
3. États-Unis
1. République tchèque
2. Nouvelle-Zélande
3. Slovaquie
2007 Corée du Sud Naerinchon 1. Brésil
2. République tchèque
3. Japon
1. République tchèque
2. Canada
3. Nouvelle-Zélande
2009 Bosnie-Herzégovine, Banja Luka Vrbas et Tara 1. Brésil
2. Japon
3. Royaume-Uni
1. Canada
2. Japon
3. République tchèque
2010 Pays-Bas, Zoetermeer Dutch Water Dreams 1. Japon
2. Brésil
3. République tchèque
1. Japon
2. Slovaquie
3. Royaume-Uni
2011 Costa Rica Rio Pacuare 1. Japon
2. République tchèque
3. Slovénie
1. République tchèque
2. Japon
3. Pays-Bas
2012 République tchèque, Ceske Budejovice Vltava et České Budějovice 1. République tchèque
2. Russie
3. Lettonie
1. République tchèque
2. Russie
2013 Nouvelle-Zélande, Rotorua Tarawera, Kaituna, Rangitaiki 1. Brésil
2. Japon
3. Nouvelle-Zélande
1. Nouvelle-Zélande
2. Slovaquie
3. République tchèque
2014 Brésil, Foz do Iguaçu Rio Iguaçu 1. Brésil
2. République tchèque
3. Russie
1. Brésil
2. Japon
3. Slovaquie
2015 Indonésie, Sukabumi Rivière Citarik 1. Brésil
2. Nouvelle-Zélande
3. Argentine
1. République tchèque
2. Nouvelle-Zélande
3. Japon
2016 Émirats arabes unis, Al-Aïn Wadi Adventures 1. Brésil

2. République tchèque

3. Argentine

1. Royaume-Uni

2. République tchèque

3. Japon

2017[5] Japon, Miyoshi Yoshino-gawa 1. Brésil

2. Japon

3. République tchèque

1. Japon

2. Nouvelle-Zélande

3. Royaume-Uni

2018 Argentine, Neuquén Río Aluminé 1. République tchèque

2. Brésil

3. Japon

1. République tchèque

2. Japon

3. Royaume-Uni

Notes et références

  1. (en) « Disciplines », sur http://www.intraftfed.com, Site officiel de la Fédération internationale de rafting (consulté le 31 mars 2009)
  2. (en) « History », sur http://www.intraftfed.com, Site officiel de la Fédération internationale de rafting (consulté le 31 mars 2009)
  3. (en) « Race Results », sur internationalrafting.com (consulté en juillet 2016)
  4. (en) « Results », sur http://www.intraftfed.com, Site officiel de la Fédération de rafting (consulté le 9 mars 2010)
  5. (en) « World Rafting Champs 2017 – Japan », sur internationalrafting.com (consulté en juillet 2016)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du canoë-kayak
  • Portail des sports nautiques
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.