Chantal Cahour

Chantal Cahour, née le à Metz (Moselle)[1], est une romancière française, auteur de littérature pour la jeunesse.

Chantal Cahour
Chantal Cahour
Naissance
Metz (Moselle)
Activité principale
Auteur de livres pour enfants
Auteur
Genres

Biographie

Chantal Cahour découvre l'écriture à son adolescence à travers son journal intime. Elle écrit ensuite de la poésie avant de s'essayer au roman et réalise que son style convient à la littérature pour la jeunesse. Après avoir exercé de multiples professions[2], Chantal Cahour publie son premier roman en 1993 et en a écrit une trentaine depuis, dont certains ont reçu de nombreuses distinctions[3],[4].

Elle participe souvent à des animations autour du livre ou a des rencontres avec des classes d'écoles primaires ou de collège[5] en France, ou même en Suisse[6]. Elle vit à Angers[7].

Œuvres

  • Chantal Cahour (ill. Catherine Chion), Touche pas à mon père, Paris, Rageot, coll. « Cascade », , 153 p. (ISBN 2-7002-0016-0, notice BnF no FRBNF37159502)
  • Chantal Cahour (ill. Béatrice Savignac), L'Insupportable G.T.M., Paris, Flammarion, coll. « Castor Poche », , 47 p. (ISBN 2-08-162971-2, notice BnF no FRBNF35648384)
  • Chantal Cahour (ill. Bruno Leloup), Loulou la Menace, Paris, Rageot, coll. « Cascade », , 87 p. (ISBN 2-7002-2254-7, notice BnF no FRBNF35727691)
  • Chantal Cahour (ill. Anne Romby), Adieu Benjamin, Paris, Rageot, coll. « Cascade », , 155 p. (ISBN 2-7002-2303-9, notice BnF no FRBNF35762505)
  • Chantal Cahour (ill. Dorothée Robert), Loisillon la Terreur, Paris, Flammarion, coll. « Castor Poche », , 93 p. (ISBN 2-08-164148-8, notice BnF no FRBNF35791685)
  • Chantal Cahour (ill. Michel Riu), Deux poisons dans l'eau, Paris, Rageot, coll. « Cascade », , 152 p. (ISBN 2-7002-2385-3, notice BnF no FRBNF35824645)
  • Chantal Cahour (ill. Anne Bozellec), Surprise au bric-à-brac, Paris, Rageot, coll. « Cascade », , 88 p. (ISBN 2-7002-2468-X, notice BnF no FRBNF36179353)
  • Chantal Cahour (ill. Anne Bozellec), Champions les rollers !, Paris, Rageot, coll. « Cascade », , 90 p. (ISBN 2-7002-2469-8, notice BnF no FRBNF36179365)
  • Chantal Cahour (ill. Anne Bozellec), Myrtille n'en fait qu'à sa tête, Paris, Rageot, coll. « Cascade », , 88 p. (ISBN 2-7002-2492-2, notice BnF no FRBNF36202380)
  • Chantal Cahour (ill. Anne Bozellec), Les quatre font la paire, Paris, Rageot, coll. « Cascade », , 121 p. (ISBN 2-7002-2494-9, notice BnF no FRBNF36201961)
  • Chantal Cahour (ill. Anne Bozellec), Clément cherche la petite bête, Paris, Rageor, coll. « Cascade », , 99 p. (ISBN 2-7002-2601-1, notice BnF no FRBNF37050800)
  • Chantal Cahour (ill. Anne Bozellec), Mon chien va à l'école, Paris, Rageor, coll. « Cascade », , 155 p. (ISBN 2-7002-2573-2, notice BnF no FRBNF36974222)
  • Chantal Cahour (ill. Anne Bozellec), Mon cousin est célèbre, Paris, Rageot, coll. « Cascade », , 89 p. (ISBN 2-7002-2669-0, notice BnF no FRBNF37195070)
  • Chantal Cahour (ill. Jérôme Brasseur), Le cadeau surprise, Paris, Rageot, coll. « Cascade », , 44 p. (ISBN 2-7002-2728-X, notice BnF no FRBNF37695514)
  • Chantal Cahour (ill. Michel Riu), De l'eau plein les bottes, Paris, Rageot, coll. « Cascade », , 152 p. (ISBN 2-7002-2717-4, notice BnF no FRBNF39048717)
  • Chantal Cahour, Je suis l'aîné et je ne peux compter sur personne, Paris, Oskar, , 138 p. (ISBN 979-10-214-0167-9, notice BnF no FRBNF43791294)

Prix littéraires

Touche pas à mon père
Moi, sorcier en neuf leçons
  • Prix du roman jeune, Laval, 2006

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Autorité BnF
  2. ricochet-jeunes.org
  3. Le Courrier de l'Ouest, Chantal Cahour, présidente du jury
  4. Chantal Cahour sur le site de l'éditeur Rageot
  5. L'Écho du Roussillon, Canet-en-Roussillon : Des collégiens impliqués dans l'écriture d'un roman et Portrait de Chantal Cahour, 6 juin 2014
  6. Journal du Jura, Les écrivains ont la côte à l'école, 27 mars 2014
  7. Les Incos.com
  • Portail de la littérature française
  • Portail de la littérature d'enfance et de jeunesse
  • Portail de la Moselle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.